Où se situe notre univers?

L'auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Bonjour,

Je pense que ma question est assez implicite mais je ne suis pas professionnel en la matière et je souhaiterais faire appel à vos talents de vulgarisateur comme beaucoup de personnes en sont capables sur ce site.

Agréable soirée.

Édité par Ozmox

Éternel curieux

+0 -0

Nulle part. L’Univers, c’est l’ensemble de ce qui existe, un lieu extérieur à l’Univers où se dernier se trouverait ne peut pas exister, par définition. Si on découvre un jour un lieu qui n’est pas dans l’Univers, c’est que ce que nous appelions Univers était autre chose, ce quelque chose se trouvant dans l’Univers. :)

#JeSuisGrimur #OnVautMieuxQueÇa

+7 -0
Staff

Ce n'est pas parce que l'univers est courbé ou parce qu'il connaît une expansion qu'il est contenu dans quelque chose. Ce sont des phénomènes intrinsèques.

La question n'ayant pas de sens, on peut difficilement y répondre. L'univers ne se repère pas dans quelque chose d'autre de plus grand (sinon ce dernier serait dans l'univers).

Ce n’est pas en répétant « Hom, Hom », qu’on démontre des théorèmes sérieux - Siegel Mon Twitter

+4 -0
Staff

Salut,

Nulle part. L’Univers, c’est l’ensemble de ce qui existe, un lieu extérieur à l’Univers où se dernier se trouverait ne peut pas exister, par définition.

Dominus Carnufex

Au risque de poser une bête question : quid s'il existe plusieurs Univers (on aurait donc un modèle de Multivers) comme le suggère certains adeptes de la théorie des cordes (chaque Univers serait une mise en forme possible d'un espace de Calabi-Yau) ?

Édité par Taurre

+1 -1
Staff

Au risque de poser une bête question : quid s'il existe plusieurs Univers (on aurait donc un modèle de Multivers) comme le suggère certains adeptes de la théorie des cordes (chaque Univers serait une mise en forme possible d'un espace de Calabi-Yau) ?

Mais cela restera une hypothèse. On ne peut pas confirmer qu'il existe plusieurs univers par définition d'un univers.

Ce n’est pas en répétant « Hom, Hom », qu’on démontre des théorèmes sérieux - Siegel Mon Twitter

+0 -0
Auteur du sujet

J'ai lu beaucoup d'articles de GuruMéditation, on y parle d'hologramme, de simulation informatique. Ma question serait plutôt : où on en est dans la recherche sur l'expansion de l'univers, dans quoi serait il contenu pour s’étendre à cette vitesse?

Éternel curieux

+0 -0
Staff

L'univers tel qu'on le connaît n'est contenu dans rien. Il n'est pas en expansion dans quelque chose ; ce qu'on appelle expansion, c'est l'élongation des distances. Et même s'il y avait quelque chose en dehors, si c'est inaccessible à nos sens, alors ça n'a pas d'importance.

+3 -0

C'est une notion très complexe a apréhender mais c est pas les limites de l'univers qui sont en expansion, mais l'eloignement du centre de l'univers des différents entités. Mais ce n est pas la seule théorie prononcée, comme toujours

+0 -0
Auteur du sujet

L'univers tel qu'on le connaît n'est contenu dans rien. Il n'est pas en expansion dans quelque chose ; ce qu'on appelle expansion, c'est l'élongation des distances. Et même s'il y avait quelque chose en dehors, si c'est inaccessible à nos sens, alors ça n'a pas d'importance.

Aabu

C'est vrai :-D

Éternel curieux

+0 -0
Staff

C'est une notion très complexe a apréhender mais c est pas les limites de l'univers qui sont en expansion, mais l'eloignement du centre de l'univers des différents entités. Mais ce n est pas la seule théorie prononcée, comme toujours

GouleFutée

Je comprends pas ce que tu appelles « centre de l'univers ». Tu peux développer ?

Ce n’est pas en répétant « Hom, Hom », qu’on démontre des théorèmes sérieux - Siegel Mon Twitter

+0 -0

L'expansion de l'univers ne se fait pas à partir d'un centre mais c'est effectivement une affaire d'élongation des distances. Pour se représenter ça on peut imaginer des points dessinés sur un ballon de baudruche qu'on gonflerait. Les points s'éloignent les uns des autres mais il n'y a pas de centre à proprement parlé. On peut même y voir une analogie du big bang quand le ballon est complètement dégonflé et que tous les points sont confondus.

Je vous conseille "une brève histoire du temps" de Stephen Hawking qui vulgarise très bien la relativité (entre autre).

+0 -0

Au risque de poser une bête question : quid s'il existe plusieurs Univers (on aurait donc un modèle de Multivers) comme le suggère certains adeptes de la théorie des cordes (chaque Univers serait une mise en forme possible d'un espace de Calabi-Yau) ?

Mais cela restera une hypothèse. On ne peut pas confirmer qu'il existe plusieurs univers par définition d'un univers.

Holosmos

Il me semble pourtant que certaines formes de ces théories (i.e. où il existe plusieurs univers) autorisent différents univers à interagir entre eux (au moins en théorie) ce qui permettrait de prouver la validité ou non de ces théories.

Staff

Au risque de poser une bête question : quid s'il existe plusieurs Univers (on aurait donc un modèle de Multivers) comme le suggère certains adeptes de la théorie des cordes (chaque Univers serait une mise en forme possible d'un espace de Calabi-Yau) ?

Mais cela restera une hypothèse. On ne peut pas confirmer qu'il existe plusieurs univers par définition d'un univers.

Holosmos

Il me semble pourtant que certaines formes de ces théories (i.e. où il existe plusieurs univers) autorisent différents univers à interagir entre eux (au moins en théorie) ce qui permettrait de prouver la validité ou non de ces théories.

Freedom

Si deux univers interagissent alors c'est qu'il n'y en a qu'un. Après faudrait faire varier la définition d'univers (déjà on a une distinction entre visible et non visible par exemple).

Pour se représenter ça on peut imaginer des points dessinés sur un ballon de baudruche qu'on gonflerait. Les points s'éloignent les uns des autres mais il n'y a pas de centre à proprement parlé.

Guigz12

C'est surtout qu'il n'y a pas de ballon puisque rien qui ne supporte l'univers. C'est un phénomène intrinsèque.

Je parle de la sigularité d ou l'explosion primordiale, le bing bang, a eu lieu. Cette representation a cours que si l on admet que l univers a une forme sphèrique

GouleFutée

Non il n'y a pas eu d'explosion primordiale. Le big bang c'est ce qui désigne :

  • soit le trou dans les théories (on ne sait pas ce qui se passe quand mécanique quantique et relativité générale doivent être mêlées) ;
  • soit la période avant le mur de Planck où les conditions sont telles que le premier point arrive.

Ce n’est pas en répétant « Hom, Hom », qu’on démontre des théorèmes sérieux - Siegel Mon Twitter

+0 -0

Si deux univers interagissent alors c'est qu'il n'y en a qu'un. Après faudrait faire varier la définition d'univers (déjà on a une distinction entre visible et non visible par exemple).

Holosmos

Je considérais comme univers ce que l'OP définissait dans son premier message. Il arrive en effet que ce que l'OP nomme univers se trouve renommé monde et l'univers l'ensemble de ces mondes. Cependant, on trouve aussi le terme many universes dans la littérature. Il ne me semble pas que la nomenclature soit si tranchée et consensuelle.

Édité par Freedom

Staff

C'est que j'ai fais la un abus de langage, mais je pensais a ce phenoméne.

GouleFutée

Un commentaire de ce lien qui me paraît fumeux :

L'univers n'a pas de centre, parce qu'il n'a pas de bord.

Faux. Une boule ouverte n'a pas de bord mais a bien un centre.

Dans un univers fini, l'espace est courbé de telle manière que si vous pouviez voyager des milliards d'années lumière en ligne droite, vous finiriez par revenir à votre point de départ.

Faux, des trajectoires denses infinies existent sur des surfaces bornées (par exemple sur un tore).

Au passage, « fini » n'a pas de sens ici.

Le Big Bang a créé l'espace et le temps. Au début de l'univers, l'espace était complètement rempli par la matière. La matière était à l'origine très chaude et très dense, elle s'est ensuite expansée et refroidie pour finir par donner les étoiles et les galaxies que nous voyons aujourd'hui dans l'univers.

Le Big Bang n'a pas eu lieu. Point à la ligne. Par définition c'est une singularité qui n'a pas de sens physique, c'est bien là tout le problème.

La Terre n'est pas en expansion, pas plus que le système solaire, pas plus que la Voie Lactée. Ces objets se sont formés sous l'influence de la gravitation et ont cessé de s'étendre. La gravitation retient aussi les galaxies entre elles, dans des groupes et des amas. Ce sont principalement les groupes et les amas de galaxies qui s'éloignent les uns des autres dans l'univers.

L'univers est en expansion, et donc a forciori la Terre et le système solaire.

Le temps a été créé par le Big Bang - nous ne savons pas s'il existait avant le Big Bang. Il est toutefois très difficile de répondre à une telle question. Certaines théories suggèrent que notre univers appartient à une infinité d'univers (appelés un 'multivers') en création perpétuelle. Ceci est possible, mais extrèmement difficile à prouver.

No comment.

Ce n’est pas en répétant « Hom, Hom », qu’on démontre des théorèmes sérieux - Siegel Mon Twitter

+5 -0

Ce lien est un peu bidon, en effet, mais je ne comprends pas ta derniere remarque.Pour toi les multivers sont un fantasme impossible? Et la Terre et la voie lactée s'expandent ? Par contre je te suis sur le fait que le bing bang n est qu un concept, mais il est utilisé pour simplifier les choses

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte