Offres d'emplois et de stage - Sujet unique

a marqué ce sujet comme résolu.

À peu près tout a déjà été dit, et en fait on peut résumer l’incompréhension à ce point :

De nombreuses jeunes entreprises ont tout simplement besoin du travail de leur stagiaire pour avancer ; un stage, ce n’est pas de la charité, ça reste quand-même un emploi.

mehdidou99

Le point principal, c’est qu’en réalité un stage n’est pas un emploi, et donc qu’une jeune entreprise n’a pas à avoir besoin du travail des stagiaires pour avancer – d’un point de vue légal, je parle. On pourrait disserter sur les abus constatés etc, mais ça dévierait trop loin.

Tout le reste découle de cette mécompréhension.

PS : Pour moi la nouvelle version de l’annonce est beaucoup mieux.

PPS @ache : Le fait que l’auteur de l’annonce soit un membre apprécié de la communauté n’est pas une excuse pour lui passer des trucs douteux (même involontairement), au contraire. Idem pour la taille de l’entreprise. Il vaut bien mieux changer les pratiques par là où on peut le faire, et montrer l’exemple.

@ache : Le fait que l’auteur de l’annonce soit un membre apprécié de la communauté n’est pas une excuse pour lui passer des trucs douteux (même involontairement), au contraire.

Ça n’a jamais été le cas et ce n’est pas mon cas (même involontairement). Merci de ne pas l’insinuer.

Par-contre, je doute de l’efficacité de “montrer l’exemple” et de prêcher la bonne parole autour de soit. C’est pas comme ça que les grandes entreprises vont vraiment changer quelques choses je pense.

+2 -0

Mon propos c’est justement que tout le monde doit respecter ces règles, les petits comme les grandes entreprises. Même si les grandes entreprises seront plus difficiles à faire bouger, ça n’est pas une raison pour ne rien faire (sinon, on ne fait jamais rien).

Par-contre, je doute de l’efficacité de “montrer l’exemple” et de prêcher la bonne parole autour de soit. C’est pas comme ça que les grandes entreprises vont vraiment changer quelques choses je pense.

ache

En fait le problème n’est pas vraiment du côté des grandes entreprises. Il y a des RH, des syndicats, etc. Donc le code du travail est plus ou moins respecté et surtout les grandes lignes sont connues. S’il y a des dérives ce n’est pas par méconnaissance mais c’est volontaire.

Beaucoup de start-up, et c’est typiquement le cas ici, sont créées par des étudiants pendant ou à la fin de leurs études. Sauf que les enseignements sur le droit du travails ont assez restreints et intéressent peu les étudiants. De plus n’ayant pas eu d’expérience professionnelle, ils n’ont aucun exemple sur lequel se baser sachant que dans certaines écoles le stage de 6 mois peut se faire en créant sa start-up.

Bref dans beaucoup de start-up le droit du travail est tout simplement quelque chose d’inconnu et les abus ne sont pas forcément volontaires.

En fait le problème n’est pas vraiment du côté des grandes entreprises.

😂

Je prends une annonce au pif de stage. Requis: Expérience de développement en C++, SW temps réel sur Linux et de préférence du fonctionnement d’un hélicoptère. Une autre, maîtrise de Linux, Python, Java, C et Perl (clairement, l’entreprise ne sait même pas ce qu’il y a à faire)

Je suis tout à fait d’accord avec le reste de ton message. Encore faut-il être sûr de l’illégalité de l’annonce. Je suis notamment d’accord avec la partie “S’il y a des dérives ce n’est pas par méconnaissance mais c’est volontaire.”.

+0 -0

Personnellement demander une expérience (et pas une bonne expérience ni une maîtrise comme d’autres l’ont extrapolé) ne me choque pas.

Pour être honnête, j’avais effectivement écrit "bonne expérience" et "maîtrise" à l’origine. ^^

Ce qui m’intéresse dans une annonce attire mon attention, c’est le lieu (là où je dois me rendre) et la rémunération. […]

Ca marche, je vais préciser ces éléments. Pour le lieu, on est en phase d’incertitude donc je ne peux pas préciser plus que Paris pour l’instant.

À peu près tout a déjà été dit, et en fait on peut résumer l’incompréhension à ce point :

[…]

Tout le reste découle de cette mécompréhension.

Oui, effectivement. Mais je comprends maintenant. Je vais réfléchir et prendre du recul sur la question, et voir si je peux remettre la pédagogie au centre de la proposition de stage, sans que ça n’impacte négativement le fonctionnement de mon entreprise.

PS : Pour moi la nouvelle version de l’annonce est beaucoup mieux.

Merci ! :) Je vais encore réfléchir avant de republier une version plus axée formation.

PPS @ache : Le fait que l’auteur de l’annonce soit un membre apprécié de la communauté n’est pas une excuse pour lui passer des trucs douteux (même involontairement), au contraire.

SpaceFox

Je suis bien d’accord, par contre c’est une excuse pour être bienveillant ; les premiers messages faisaient un peu office de gifle, les derniers sont plus constructifs.

Bref dans beaucoup de start-up le droit du travail est tout simplement quelque chose d’inconnu et les abus ne sont pas forcément volontaires.

zeqL

Je confirme qu’ici, ce n’est pas de la malveillance de notre part mais une méconnaissance. On fera mieux dans le futur. Merci à tous pour vos conseils.

+3 -0

Fin du HS svp, merci.

L’annonce a été clarifiée et ce sujet n’est pas le lieu pour un débat sur le droit du travail vs la création d’entreprise et les difficultés y afférentes.

Si cette discussion peut être au demeurant très intéressante, je vous invite à créer un sujet distinct à cet effet et à discuter dans le respect des uns et des autres.

Des bisous,

Arius

+2 -0
Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte