progresser en maths?

Ou comment se débrouiller tout seul en maths

Le problème exposé dans ce sujet a été résolu.

Plop à tous,

Première S de mon état et insatiable de connaissances, je suis un autodidacte convaincu qui me débrouille quand je veux faire ou apprendre des trucs. Mais aujourd'hui, je viens à vous pour un soucis de méthode: j'ai besoin de maths pour pleins de projets et je suis aussi mordu de maths mais je n'ai qu un faible niveau de premiere donc je galère à comprendre les soucis un peu plus avancées. De plus, en cours, je ne rencontre aucun soucis de compréhensions mais des que j'arrive en devoir, j ai l impression de mouliner dans le vide de manquer de techniques et d astuces, en clair d entrainement. Le prof nous dit qu'on a assez d exercices mais je ne me sens pas prêt.

Donc j en viens à ma question: peut-on apprendre les mathématiques comme la programmation en autodidacte?

  • Si oui, quels pièges / sites sont à eviter? Quels autres sites sont à utiliser?

  • Quels sont les exercices les plus efficaces pour d'exercer?

  • si non, pourquoi et comment rassasier ma curiosité mathématique?

Plop,

Me semble avoir déjà donné de tels conseils, mais je peux me répéter :P.

peut-on apprendre les mathématiques comme la programmation en autodidacte?

C'est selon ce qu'on entend par autodidaxie, mais je pense rentrer dans cette catégorie et donc répondre que oui.

Si oui, quels pièges / sites sont à eviter? Quels autres sites sont à utiliser?

Le piège de la belle histoire est le pire de tous.

On a tendance à prendre plus facilement ce qu'on obtient des autres (cours, polys, livres, conférences) que ce qu'on fait par soi-même.

Certes, l'apport des autres est absolument essentiel (on avance jamais tout seul), mais il faut aussi insister autant que possible pour faire des maths par soi-même. Ça veut dire faire des exercices, comparer différents auteurs, essayer des choses nouvelles (même si c'est nul et/ou rate).

Avec le temps on apprend aussi à se connaître et à savoir là où on est fragile et où il faut travailler plus intensément.

Quels sont les exercices les plus efficaces pour d'exercer?

Les exercices les moins guidés sont les plus enrichissants, mais aussi parfois les plus frustrants. Généralement c'est pas le problème du choix de l'exercice qui se pose, mais de la motivation à en faire. Pourtant c'est une étape qu'on ne peut pas éviter à moins de tomber dans le piège cité ci-dessus.


Sinon tu es encore jeune. Je ne suis pas sûr que mes conseils soient vraiment adaptés à un lycéen. Le mieux à ton niveau c'est de faire un maximum d'exercices, et si tu veux vraiment aller plus loin, faire une préparation aux olympiades (ou autre du genre).

Merci beaucoup de tes réponses déjà,

C'est bien ce que je craignais, je ne peux que prendre mon mal en patience en attendant la prépa. Mais les olympiades, c est cela: http://www.animath.fr/spip.php?rubrique282&lang=fr ? Et les exercices les moins guidés ce sont des problèmes que l on peut trouver sur internet? Ou plutôt dans des bouquins? Voir des problèmes que l'on doit formuler soi même?

+0 -0

Salut.

Tu peux commencer par regarder du coté des cours de logique. Il y a un devoir corrigé ici. Les liens m'ont été fournis par blo yhg.

Quand tu lis un livre de maths, refais les démonstrations qui t'intéressent, à ta manière. Internet est aussi une source inépuisable d'information. En fait, dans quel domaine des maths tu voudrais avancer?

+0 -0

À mon avis ça ne sert à rien pour le moment de chercher à se spécialiser. Ça n'a aucun sens à ce niveau là. Il faut faire de tout, parce que rien n'est dispensable.

Holosmos

Absolument. Les cours de logique offrent déjà un point d'ancrage dans son périple mais je ne sais pas si c'est indispensable. En fait, je pense que l'idée des exercices d'olympiade est très bonne pour un niveau de première S.

Salut,

Moi je te dirai bien d'essayer de profiter de ton temps libre au lycée pour voir d'autres domaines que les maths, parce que les maths tu vas vraiment beaucoup en faire après, et puis tu progresseras beaucoup plus vite que si tu fais ça tout seul maintenant. (c'est un peu comme les gens qui veulent prendre de l'avance sur le programme prépa en été, mais où c'est vachement inutile après les quelques premières semaines)

Par contre là où tu peux prendre de l'avance c'est par exemple en electronique, une matière que pas grand monde ne connaît avant de l'avoir et qui pourtant est tellement intéressante ! Et on peut expérimenter avec presque rien..

Sinon, là c'est un autre débat, mais il n'y a pas que la prépa pour faire des maths :) surtout si tu préferes apprendre tout seul !

Tu as aussi les annales du concours général des lycées en math qui peuvent données des exercices durs au niveau bac. (et en plus si tu y participes l'année prochaine tu peux l'inscrire dans ton dossier et ça fait un + pour les prépas sélectives !)

+1 -0

Je suis toujours sceptique quand on parle d'apprendre par avance certaines notions très scolaires.

Je préfère nettement les annales, et je vois 3 sources pour un lycéen :

Faire les annales de ces épreuves, ça donne des exercices d'applications variés, et mieux, participer en vrai à ces épreuves. C'est non seulement formateur, mais c'est surtout un souvenir extraordinaire.

Faire les annales de ces épreuves, ça donne des exercices d'applications variés, et mieux, participer en vrai à ces épreuves. C'est non seulement formateur, mais c'est surtout un souvenir extraordinaire.

elegance

Les IREM c'est génial! Je me souvient en 1S avoir raté les olympiades (sécher sur la plupart des exercices). Mais c'est très intéressant cependant!

Les IREM c'est pas le nom des jeux, c'est le nom de l'organisme :P.

Mais justement je compte en parti utiliser mes connaissances en mathématiques pour appliquer en elec. Mais pour le coup, voulant faire un cursus d ingenieur, une CPGE me paraît être un choix logique …

GouleFutée

Bah fais de l'élec et vois ce dont tu as besoin pour avancer. Ce sera beaucoup plus motivant et valorisant pour toi.

Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte