Question sur la légalité de ce que je souhaiterais (peut être) faire

L’auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Bonsoir ! :)

Je suis actuellement en train d’apprendre le Wenja (langue du jeu Far Cry Primal).

J’ai trouvé pas mal de ressource sur internet (en anglais) et je possède aussi le livret qui se trouve dans l’édition collector du jeu.

Pour me remémorer tout ce que j’apprend, et aussi par peur de perdre mon livre (car difficilement trouvable sur internet, ou à un pris exorbitant), je suis en train d’écrire un PDF sur "Apprendre le Wenja".

En gros, c’est un peu comme un cours. :p

Dans ce document, je souhaite mettre, en plus de la grammaire (que j’ai trouvé sur internet), tout le vocabulaire présent dans le livret officiel, ainsi que les dialogues en Wenja et en français des cinématique du jeu.

Par la suite, j’aimerais faire imprimer tout cela en format livre (je connais un site qui permet de faire imprimer un livre à l’unité). Juste pour le plaisir d’avoir entre mes mains mon propre "cours". :D

Et puis, je me suis dit : Peut être que d’autres personnes serais intéressé par tout ça. Du coup, je me demandais si j’avais le droit de rendre ce livre publique (les gens pourrais l’acheter sur internet), sachant qu’il contiendrais tout le vocabulaire du livre officiel qui se trouve dans l’édition collector du jeu ?

Mon but n’est pas de me faire de l’argent. En fait, le prix du livre sera uniquement le cout d’impression. Si un jour je le rend disponible, c’est juste pour aider les gens qui souhaiterais apprendre le Wenja (donc, dans l’hypothèse ou je sort ce livre au public, je m’en fiche qu’il fasse des millier de vente ou zéro. :D ).

Merci ! :)

Ku Wenja warhata? U miha Wenja warha!

+0 -0
Auteur du sujet

Je sais pas, je me disais que ce serait peut être pas autorisé vu que je reproduit à l’identique le vocabulaire présent dans le livret. :p

Merci pour ta réponse en tout cas !

Ku Wenja warhata? U miha Wenja warha!

+0 -0

Ça revient à se poser la question : une langue construite est-elle soumise au droit d’auteur ?

Autrement dit, une langue construite est-elle une œuvre originale de l’esprit ?

Je ne connais aucun précédant permettant de trancher cette question. Le précédant le plus proche laisse à penser (mais ce n’est pas net) que les règles de jeu de plateau ne sont pas forcément protégées par le droit d’auteur. Donc une langue, en tant qu’ensemble de règle, dont aucune n’est originale (on retrouve le même genre de règles que celles des langues naturels, j’imagine) ne serait pas protégé.

Rajoutons que certaines sociétés sont connus pour abuser de leur « droit », et qu’elle risque de ne pas s’assurer qu’elles sont dans la légalité… Au détail près qu’elles ont tout intérêt à ce que ce genre de chose se diffuse. Le plus pertinent n’est donc probablement pas l’analyse juridique (pourtant assez intéressante), mais la politique de l’éditeur du jeu vidéo dont tu souhaites traiter de la langue.

Édité par Gabbro

Hier, dans le parc, j’ai vu une petite vieille entourée de dinosaures aviens. Je donne pas cher de sa peau.

+0 -0

Au contraire, il y a une véritable question à se poser. Le Wenjah m’a bien l’air, moi, d’avoir été créé par Ubisoft spécialement pour le jeu. On peut donc se poser la question d’un éventuel droit d’auteur. D’un autre côté, une langue est un produit culturel, et j’imagine mal Tolkien, à l’époque, être juridiquement capable de poursuivre quelqu’un pour avoir copié ses listes de vocabulaire de qenya.

En l’occurence, donc, je te conseillerais d’attendre l’avis de plus de personnes et surtout de personnes mieux renseignées.

Edit : doublé par Gabbro. Je suis d’accord sur la question de la politique d’Ubisoft.

+1 -0
Auteur du sujet

Et si je demandais directement à Ubisoft ? Bon, je doute qu’il me répondront, mais ça ne coûte rien d’essayer et au moins je serais fixé. :p

Ku Wenja warhata? U miha Wenja warha!

+0 -0

Faudrait creuser le sujet car c’est une langue construite pour le jeu. Il y a un caractère intentionnel et original dans le sens où c’est un élément créatif intégré à une œuvre, qui fait partie de celle-ci. C’est un des nombreux aspects du jeu. Contrairement au français par exemple qui se limite à l’usage mais n’a aucune importance créative. Si je n’ai pas trouvé de jurisprudence, je suis quand même tenté de dire que cela va tomber sous le coup du droit d’auteur.

ainsi que les dialogues en Wenja et en français des cinématique du jeu.

Les dialogues font partie de l’œuvre. C’est donc soumis au droit d’auteur.

ABSENT / GUIDE DU CONTRIBUTEUR || 🐺

+1 -0
Auteur du sujet

C’est encore un peu flou tout ça…

Je vais pour le moment le contenter d’en faire une copie privée, et je demanderai par la suite à Ubisoft, même si je pense connaître leur réponse.

Ku Wenja warhata? U miha Wenja warha!

+0 -0

En "théorie", Ubisoft ne sera pas très enchanté l’idée de vendre ton "cours" maintenant s’ils trouvent ton idée intéressante voire amusante et qu’il y a un intérêt économique ou marketing, ils pourraient être tenté par l’idée (et le livret tend à dire que c’est le cas) mais en raison du fait que ça reste leur propriété intellectuelle, ils sont aux commandes. En théorie, ils peuvent aussi octroyer une autorisation d’exploitation à tiers, mais étant donné que tu es une personne physique, avec peu de ressources, etc. ce serait un risque de bosser avec toi (surtout qu’une licence d’exploitation, faut payer ^^ ). Si tu étais un éditeur avec un certain bagage, une bonne réputation,… ce serait une autre histoire.

ABSENT / GUIDE DU CONTRIBUTEUR || 🐺

+0 -0

@Arius : Techniquement, il ne souhaite pas le vendre. Quand il parlait de vendre le livre écrit, de ce que j’ai compris, c’est le mettre à prix coûtant sur un site d’impression à la demande.

D’ailleurs, ce serait encore plus simple de mettre le pdf imprimable en ligne.

+1 -0
Auteur du sujet

@Arius : Techniquement, il ne souhaite pas le vendre. Quand il parlait de vendre le livre écrit, de ce que j’ai compris, c’est le mettre à prix coûtant sur un site d’impression à la demande.

Phigger

C’est ça, tu as bien compris.

D’ailleurs, ce serait encore plus simple de mettre le pdf imprimable en ligne.

Phigger

J’ai aussi pensé à rendre publique le PDF (ce qui serait encore plus simple !), mais la question des droits se pose toujours.

Ku Wenja warhata? U miha Wenja warha!

+0 -0

Je pense que, pour le coup, s’il n’y a aucune transaction monétaire (comme dans le cas du PDF) tu aurais encore moins de problèmes.

Bon, c’est un peu différent, mais il y a pleins de documents gratuits sur les langues de Tolkien (comme par hasard, hem) sans qu’ils se prennent un procès de la part de l’ayant-droit.
Donc je ne sais pas si c’est légal, mais je sais que c’est faisable.

Édité par Dwayn

Très occupé ces temps-ci. Laissez un MP si besoin

+0 -0

Je pense que, pour le coup, s’il n’y a aucune transaction monétaire (comme dans le cas du PDF) tu aurais encore moins de problèmes.

Pas forcément. Tout dépend du regard qu’aurait Ubisoft à l’égard de l’usage de certains éléments de leur produit. Ce as parce qu’il ne compte en faire aucun bénéfice qu’Ubisoft lui accorderait de le faire. Souvent, je lis ce genre de choses "ah, c’est gratuit/pas dans un objectif commercial, ça ira…", euh non, les gens. Quand on parle de propriété intellectuelle, et d’une marque (Far Cry), y a pas que l’aspect économique qui compte.

@Arius : Techniquement, il ne souhaite pas le vendre. Quand il parlait de vendre le livre écrit, de ce que j’ai compris, c’est le mettre à prix coûtant sur un site d’impression à la demande.

Dans l’idée où (sous condition théoriquement favorable), Ubisoft dirait oui, il serait impossible de le vendre à prix coûtant car ils ne donneront pas de licence d’exploitation sans avoir un regard sur les sous-sous dans la po-poche et encore une fois, ce genre de contrat implique de payer ^^

ABSENT / GUIDE DU CONTRIBUTEUR || 🐺

+0 -0
Auteur du sujet

J’ai contacté Ubisoft jeudi, histoire d’être sûr (et puis aussi parce que j’avais du temps à perdre :D ).

Mais selon la page Wikipedia sur les droits d’auteurs, les langues construites ne rentrent pas dans la catégorie "droit d’auteur".

Le champ du droit d’auteur dépend de la législation de chaque pays. Sont généralement considérés comme des œuvres de l’esprit, sous réserve qu’ils soient originaux :

  • les œuvres et les éléments d’architecture, les plans et les maquettes ;
  • les sculptures ;
  • les peintures, le dessin, les graffiti, les tatouages, ainsi que les œuvres de graphisme (lettrages, logos, mise en page, présentations publicitaires…) ;
  • les chorégraphies, le pantomime, les numéros de cirque, les œuvres de prestidigitation40, les défilés de mode ;
  • les œuvres littéraires, qui regroupent la littérature, et les écrits scientifiques et utilitaires. Sont inclus dans cette catégorie, les romans, les poèmes, les scénarios, les chansons, les courriers ;
  • les œuvres dramatiques, parmi lesquelles figurent le théâtre et l’opéra ; les œuvres musicales ;
  • les œuvres vidéo, ce qui inclut le cinéma et les œuvres audiovisuelles, notamment celles qui sont destinées à la télévision ;
  • les œuvres radiophoniques, telles que fictions, documentaires, reportages ;
  • la photographie ;
  • les œuvres des arts appliqués : les œuvres d’ingénierie et de design (tous les objets manufacturés de conception originale), les bijoux ;
  • les œuvres multimédia, qui regroupent des créations de types distincts.

Ce dernier type d’œuvres regroupe par exemple un site web, un blog, ou un jeu vidéo qui peuvent rassembler des œuvres littéraires, vidéo et musicales. La protection du droit d’auteur est conférée à l’œuvre multimédia elle-même, et de façon distincte à l’ensemble des œuvres qui la composent.

Dans la plupart des pays, les programmes informatiques, ainsi que l’ensemble des travaux préparatoires de conception aboutissant à leur développement, sont protégés par le droit d’auteur. Au contraire, les appareils qui utilisent ces programmes ou les inventions liées aux programmes peuvent être protégés par un brevet d’invention.

Dans certaines législations, le droit d’auteur s’applique aux bases de données ou aux dessins et modèlesBerne 3. Les listes contenues dans la loi ne sont pas limitatives, et la reconnaissance de la qualité d’œuvre de l’esprit relève donc du pouvoir des juges. À cet égard, le genre, le thème de l’œuvre ou son mérite artistique ne sont pas des critères de protection. Certains tribunaux ont ainsi pu reconnaître la protection du droit d’auteur à un annuaire.

Après, j’ai peut être mal compris la citation ci-dessus.

Edit : D’après certaines recherches, une langue construite n’est pas protégée par les droits d’auteurs, mais le vocabulaire, oui. Donc je n’ai pas le droit de faire un dictionnaire Français-Wenja par exemple.

Édité par FougereBle

Ku Wenja warhata? U miha Wenja warha!

+0 -0

Mais selon la page Wikipedia sur les droits d’auteurs, les langues construites ne rentrent pas dans la catégorie "droit d’auteur".

Ce que tu cites n’est pas exhaustif. Le droit d’auteur est un principe assez général, et le caractère original et œuvre de l’esprit d’une langue construite ne fait pas trop de doutes. Cela peut être protégé par défaut.

Amateur de Logiciel Libre et de la distribution GNU/Linux Fedora. #JeSuisArius

+0 -0
Auteur du sujet

Alors oui, j’avais contacté le service technique sur internet, le conseillé m’a répondu qu’il ne pouvais pas m’aider, car je n’avais pas contacté le bon service.

Du coup, il m’a donné le numéro de téléphone du siège d’Ubisoft à Paris, que j’ai appelé.

La personne que j’ai eu au téléphone m’a redirigé vers une autre personne (palpitante cette histoire, n’est-ce pas ? :D ). Cette personne m’a donc demandé de lui envoyer un email en lui posant ma question et en lui envoyant le document que j’ai écrit dans sa version actuelle, chose que j’ai faite.

Elle m’a répondu quelques secondes plus tard en me disant qu’elle transmettrais ma demande à ses collègues, et qu’ils me répondront sous peu.

Fin de l’histoire. :p

Du coup, j’attend encore ma réponse. Par contre, elle m’a dit qu’il était très probable que le Wenja soit protégé par les droits d’auteurs, mais qu’elle ne savais pas exactement, car elle ne s’était jamais posée la question jusqu’à maintenant.

Je vous tiendrais informés ! :)

Ku Wenja warhata? U miha Wenja warha!

+2 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte