HELP Ma soeur de 15 ans sort avec un mec de 19 ans

HELP Ma soeur de 15 ans sort avec un mec de 19 ans

a marqué ce sujet comme résolu.

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Je peux faire quelque chose pour les lois et autres ?

Draffter

Absolument pas. L’âge légal de la majorité sexuelle est fixé à 15 ans en France. Voir sur CCM

Après si le mec abuse de ta sœur, bien évidemment il est possible de réagir en déposant plainte. Toutefois, ce n’est pas à toi de le faire. Ce sont vos parents qui sont responsables et doivent se porter garant, même si tu es majeur et que tu as toutes les raisons de penser que cette relation est toxique.

Tant de choses, tant de vies, tant de possibilités.

+9 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Dans les nombreux cas de ce genre que j’ai pu voir : Si la famille s’oppose abruptement à ce genre de relation tout ce que ça peut générer c’est que le plus jeune de la relation s’éloigne de la famille et alors la famille perdrez son rôle de confident/béquille en cas de problème.

Je t’invite à rester présent et à l’écoute de ta sœur et je t’invite aussi à apprendre à connaitre l’homme de 19 ans. Décision difficile à prendre mais mieux vaut avoir une main sur le volant que de finir la course à pied si tu vois ce que je veux dire.

EDIT : Dans le cas où la personne mineure s’en va vivre avec la personne majeur, cela s’appelle un détournement de mineur (<  18  ans<\;18\;ans) et auquel cas les parents peuvent porter plainte.

Sources :

Édité par Blackline

Нова Проспект (/,>\text{(}/ , \text{>}

+2 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Je peux faire quelque chose pour les lois et autres ?

Draffter

En l’absence d’information supplémentaire, tout ce qu’on peut te dire c’est que tu ne peux rien faire et que tu devrais laisser ta soeur vivre sa vie.

Phigger

Garder un œil bienveillant sur elle et être de bon conseil n’étant pas incompatible avec la laisser vivre sa vie bien sûr. ;)

Édité par mehdidou99

Plus on apprend, et, euh… Plus on apprend. | Apprendre le C++ moderne

+7 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Pour qu’il y ait quelque chose à faire, il faudrait qu’il y ait un problème, or d’après ce que tu dis, la seule chose notoire et qui semble te déranger est que ta sœur adolescente sorte avec une personne majeure. Tu ne relates ni abus, ni situation relevant du détournement de mineur.

Dans ces conditions le seul problème qui semble exister est celui que cette relation te pose à toi.

Je vais être direct, mais très clair : ta soeur, sa vie, ses choix, ses relations et ses expériences n’appartiennent qu’à elle. Vouloir t’en mêler et l’empêcher (en pensant directement à dénoncer quelque chose au regard de la loi) simplement parce que tu ne le vois pas d’un bon oeil, même si c’est compréhensible, n’est pas légitime.

À moins que ta soeur ne soit dans une situation d’abus, la seule réaction saine que tu puisses avoir, c’est de lui faire comprendre que tu n’aimes pas ça, mais que c’est son choix, que tu le respectes, et que tu seras toujours là pour elle. Bref, lui parler plutôt que chercher à lui imposer tes vues sur sa vie.

Qui sait, si ça se trouve, peut-être qu’elle est vraiment heureuse, que ce type est super sympa…

Édité par nohar

I was a llama before it was cool

+12 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

19 et 15 ans c’est pas encore choquant je trouve, il y a un peu d’écart mais ça reste deux adolescents. Elle rentre au lycée, lui il en sort. C’est pas comme si le mec avait la vingtaine. Et qui sait si cette relation va durer, il y a peu de chances, et si elle dure c’est que finalement ça marche. Garde un oeil sur cette relation si elle t’inquiète mais apparemment tu peux pas faire grand chose de plus. Et comme l’a dit nohar le mieux c’est de parler. :)

+1 -0
Auteur du sujet

Bonjour à tous et merci pour vos réponses.

Je vais ajouter quelques informations très important, Il s’avère que cet homme de 19 ans (on va l’appeler Tom) était un ancien pote à moi au collège il y 4 ans de cela. Hier quand ma sœur m’a appris que Tom arrivait chez nous (nos parents sont pas là) j’étais dingue. Ma sœur lui envoie un message et tout de pas venir mais ce ** vient quand même.

Je suis allé le rejoindre dehors (il attendait ma sœur) pour lui faire comprendre que je n’aimais pas du tout qu’il soit avec ma sœur de 4 ans de moins que lui. Je n’ai pas été vulgaire ni rien, même si en y repensant j’aurais bien aimé. Je lui ai mis un coup de pression sur les lois et tout mais il avait l’air de bien les connaître…

Ma sœur est sortie le retrouver. Je n’ai rien contre ma sœur mais juste contre cet ** de Tom.

J’ai trois principales raisons pour lesquels je veux qu’il dégage et trouve une autre fille DE SON AGE.

  • La première c’est que c’était un pote et qu’on sort pas avec la sœur d’un ancien pote. Peut être pas une raison mais moi je pourrais pas sortir avec la sœur d’un pote.
  • La seconde c’est qu’il a 19 ans.
  • Et la troisième c’est que ce mec est un gros tox, il carbure toute la journée au boissons énergisantes (redbull etc), au drogues (douces et dures) pas forcément tout les jours mais ça arrive. Et que j’ai peur que ma sœur commence à suivre son style de vie, ce qui va obligatoirement arrivé si elle continue à sortir avec ce Tom.

Ce mec en soit est sympa, il est dans une grosse école en informatique (c’est pas un désco sur ce point là) mais ce qu’il fait je ne l’apprécie pas du tout. Aussi étrangement, depuis qu’elle a rencontré ce Tom les notes de ma sœur sont en chute libre.

Tom m’a contacté hier soir en m’envoyant un message, un très long message même. Dites moi ceux qui veulent voir le message je vous l’envoie en message privé (pour avoir quelques avis).

A ce message j’ai répondu que je voulais qu’on se voit pour en discuter, ma sœur sera là. Le RDV est jeudi.

+0 -0

Dites moi ceux qui veulent voir le message je vous l’envoie en message privé (pour avoir quelques avis).

Le juriste que je suis est obligé de relever : à ne pas faire. C’est illégal sans l’autorisation de ce jeune homme. Il s’agit d’une conversation privée entre toi et lui. Les tiers — ce que nous sommes — n’ont pas à lire ces SMS.

Édité par Arius

Assez occupé IRL — MP au besoin. Je ne mords pas (toujours)

+3 -0
Auteur du sujet

Dites moi ceux qui veulent voir le message je vous l’envoie en message privé (pour avoir quelques avis).

Le juriste que je suis est obligé de relever : à ne pas faire. C’est illégal sans l’autorisation de ce jeune homme. Secret des correspondances.

Arius

Je changerai quelques mots et ça va ?

+0 -1

Dites moi ceux qui veulent voir le message je vous l’envoie en message privé (pour avoir quelques avis).

Le juriste que je suis est obligé de relever : à ne pas faire. C’est illégal sans l’autorisation de ce jeune homme. Secret des correspondances.

Arius

Je changerai quelques mots et ça va ?

Draffter

Non, désolé.

Assez occupé IRL — MP au besoin. Je ne mords pas (toujours)

+1 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

La première c’est que c’était un pote et qu’on sort pas avec la sœur d’un ancien pote. Peut être pas une raison mais moi je pourrais pas sortir avec la sœur d’un pote.

C’est pas illégal (c’est même assez fréquent en réalité)1, et rien ne l’interdit. Ce que tu dis là est donc un pur point de vue de ta part.

Et vouloir imposer ses points de vue à autrui (ta sœur et ton ancien pote), c’est extrêmement égoïste en plus de n’avoir aucun sens : sur ce détail particulier, c’est leur vie, et si ça leur convient comme ça, c’est leur problème, point.

Idem sur le fait que tu ne l’apprécies pas : c’est ta sœur qui sort avec lui, pas toi. Tu n’as absolument pas à faire de l’ingérence dans la vie de ta sœur avec des arguments aussi faibles que je n’aime pas son copain.

La seconde c’est qu’il a 19 ans.

Ça, on a déjà répondu au-dessus.

En fait, les seuls points sur lesquels tu peux réagir sont, à mon sens, ceux qui posent objectivement un problème, à savoir :

  • La consommation de drogues du copain de ta sœur,
  • et l’impact de cette relation sur les notes de ta sœur.

Tout argument qui relève de tes préférences personnelles à toi ne serait que de l’ingérence et affaiblirait le message que tu cherches à faire passer.


  1. En y réfléchissant, à priori c’est même plutôt cool : ça te fait un membre de ta famille avec qui tu es pote, au lieu de te trainer un type random voire franchement insupportable.

Édité par SpaceFox

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Cette réponse a tendance à confirmer mon impression initiale, en fait… Qu’il n’y a ou pas de problème, ou pas de problème lié à la différence d’âge, et qu’au delà d’en parler avec ta sœur, il n’y a pas grand chose à faire (c’est sa décision, pas la tienne). À une grosse nuance près, cela dit.

Mais ce qui est lié à ton propre ressenti, et pas à ta sœur en elle-même, c’est un mauvais argument, je trouve.

La première c’est que c’était un pote et qu’on sort pas avec la sœur d’un ancien pote. Peut être pas une raison mais moi je pourrais pas sortir avec la sœur d’un pote.

Je trouve (mais ça ne regarde que moi) que ce n’est pas un argument. J’ai une sœur, et il ne me viendrait jamais à l’idée de contrôler de quelque façon que ce soit ses fréquentations. De plus, je ne vois pas en quoi une relation avec un ami de son frère (ou ancien ami) serait interdite ? Non mais sincèrement : j’ai beau réfléchir, je ne vois pas d’argument qui justifierais que ce soit négatif, pour elle. Mais peut-être que je ne réfléchis pas assez loin.

La seconde c’est qu’il a 19 ans.

Ce point a déjà été traité en soit, mais je suis d’accord avec les autres : 4 ans d’écart à cet âge là, ça ne me choque pas vraiment (environnement lycéen ou proche dans les deux cas, vécu proche, etc.)

Et la troisième c’est que ce mec est un gros tox, il carbure toute la journée au boissons énergisantes (redbull etc), au drogues (douces et dures) pas forcément tout les jours mais ça arrive. Et que j’ai peur que ma sœur commence à suivre son style de vie, ce qui va obligatoirement arrivé si elle continue à sortir avec ce Tom.

Bon, là on peut déjà plus discuter. Effectivement, ce que je pourrais comprendre c’est que connaissant le personnage tu mettes ta sœur en garde : qu’elle soit consciente de l’histoire de Tom, de ce que tu sais de lui et qu’elle pourrait ne pas savoir, des influences qu’il pourrait avoir sur elle (surtout en pleine adolescence), tout ça.

Contrairement au reste, je conçois que cette crainte puisse être légitime. Et effectivement en discuter avec elle (ou lui), ça me semble justifié, déjà plus que ce qu’on pouvait deviner du premier message. Je ne connais pas l’histoire de Tom, j’ignore à quel point il pourrait évoluer (c’est possible aussi) ou non, mais admettons.

De là à bloquer, ce n’est pas ton rôle, à mon sens. Garder un œil, éventuellement, mais tu n’as pas d’autorité (ou tu ne devrais pas en avoir, sauf cas particuliers). La décision finale restera celle de ta sœur, même si je pense que le conseil et l’œil gardé puisse ici faire sens vus les potentiels risques.

Si vraiment le risque est conséquent, ça peut être légitime d’en parler à vos parents : eux sont responsables, et il ne faut pas prendre ces risques de stupéfiants à la légère. Mais, c’est si réellement le risque est conséquent : peut-être est-il consommateur mais conscient des risques et du fait que c’est une mauvaise idée à 15 ans (déjà à 19…). Je n’en sais rien, je ne le connais pas.

Aussi étrangement, depuis qu’elle a rencontré ce Tom les notes de ma sœur sont en chute libre.

Attention : corrélation n’est pas causalité. Ça peut être lié au mode de vie de Tom, tout comme au fait d’avoir de premières relations à l’adolescence qui font se détourner des cours (ce qui, si c’est ça, se produirait quelque soit le partenaire).

Dans les deux cas bien sûr c’est un problème, je ne dis pas le contraire. Et en discuter pourrait être une bonne idée. Mais encore une fois ce n’est pas de ton pouvoir que d’influencer la vie sentimentale de ta sœur. En discuter : oui. Faire prendre conscience : oui. Prévenir une réelle autorité (parents ou assimilés) : oui. Intervenir toi : non.

A ce message j’ai répondu que je voulais qu’on se voit pour en discuter, ma sœur sera là. Le RDV est jeudi.

Je note donc que le dialogue reste ouvert. C’est toujours une bonne chose.

Édité par Amaury

#JeSuisArius

+2 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

De là à bloquer, ce n’est pas ton rôle, à mon sens. Garder un œil, éventuellement, mais tu n’as pas d’autorité (ou tu ne devrais pas en avoir, sauf cas particuliers). La décision finale restera celle de ta sœur, même si je pense que le conseil et l’œil gardé puisse ici faire sens vus les potentiels risques.

Sur ce point, je précise que l’autorité parentale appartient aux parents. Donc si la situation semble se diriger vers quelque chose de dangereux (pour sa santé physique, émotionnelle, légalité,..), ton seul rôle est d’en référer à tes parents. En temps que parents, c’est à eux de mettre le stop.

Édité par Arius

Assez occupé IRL — MP au besoin. Je ne mords pas (toujours)

+4 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Voilà, comme dit plus haut. Tes 2 premières raisons sont de très mauvaises raisons. Tu as le droit de ne pas apprécier cette relation à cause de ça, et tu peux vouloir dégrader ta relation avec Tom pour, mais tu n’as pas le droit de chercher à influencer ta soeur et sa relation à cause de ça.

Pour la suite, il s’agit par contre d’un réel problème, mais tu ne peu rien faire de plus qu’en discuter.

Essaye d’en discuter, mais essaye de mettre ton propre avis de côté : tu ne dois agir que pour le bien de ta soeur. Sois honnête quand même, tu as tout fait le droit de dire à ta soeur que tu n’aimes pas cette relation pour des raisons personnelles. Mais dis-lui bien qu’au-delà de ça, tu es au courant de l’addiction de son copain pour les drogues, douces comme dures. Elle est libre, mais tu ne veux pas la voir emprunter un chemin dangereux.

Explique aussi à ce monsieur que tu peux tolérer qu’ils soient ensemble, que ça c’est leur choix, mais qu’il ne doit pas l’entraîner dans ses travers. Fais-leur comprendre qu’ils sont libres dans leur relation, que tu n’imposeras pas ton point de vue, mais que tu surveilleras ce qui, objectivement, peut être un problème. Et regarde : il prend la peine de discuter, longuement avec toi manifestement, et semble ouvert à ta discussion. C’est le signe de quelqu’un qui cherche à ce que sa relation se passe bien, alors au contraire, sois heureux pour ta soeur. Heureux, mais prudent.

+3 -0
Auteur du sujet

Merci pour vos réponses,

Sur le moment j’ai réagis trop vite j’ai pas pris le temps de réfléchir, Mais en y pensant je trouve que la situation est vraiment ridicule, je vais être comme un con jeudi entrain d’essayer de me justifier devant ma sœur et Tom.

Édité par Andréas

+2 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Merci pour vos réponses,

Sur le moment j’ai réagis trop vite j’ai pas pris le temps de réfléchir, Mais en y pensant je trouve que la situation est vraiment ridicule, je vais être comme un con jeudi entrain d’essayer de me justifier devant ma sœur et Tom.

Draffter

Pas vraiment. Saisis l’opportunité pour mettre les points sur les "i" — avec tact — en ce qui concerne sa consommation. Soulever le problème et voir si tu peux avoir un engagement de Tom à s’améliorer. C’est une inquiétude légitime et du moment que tu t’exprimes calmement, ça se passera bien.

Si en soi c’est quelqu’un de sympa et un minimum sérieux, il fera le nécessaire. Si ce n’est pas le cas et que ta sœur ne prend pas ses dispositions ou si la situation pose effectivement problème (dans les faits), aborde la question avec elle et tes parents.

Édité par Arius

Assez occupé IRL — MP au besoin. Je ne mords pas (toujours)

+5 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte