Le topic à Livres

Parce qu'on a un topic à séries et à musiques, alors pourquoi pas un topic à livres ?

L'auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Bonsoir, bonsoir,

Je repensais à mes dernières lectures, et je me suis dit, pourquoi pas ouvrir un topic pour partager mes coups de cœurs ? Je propose donc le principe suivant, que chacun poste les livres qui l'ont marqué ( si possible en disant pourquoi ! :p )

Je commence donc :

Le Chuchoteur, de Donato Carrisi, un thriller extrêmement captivant, surement un des meilleurs que j'ai lu. L'auteur nous emmène dans un vaste univers sombre. Suspense et retournement de situations garantis jusqu'aux dernières pages. L'auteur a aussi écrit une suite, L’Écorchée, aussi bien que son prédécesseur.

Le Cycle de l'Assassin Royal, de Robin Hoob, mon auteure favorite. A lire absolument pour tout amateur de fantasy, la série est composé de 13 bouquins, qui se dévorent littéralement, elle raconte l'histoire d'un enfant, batard d'un roi, qui va naître, rejeté de tous. Je laisse les plus curieux allez se renseigner plus précisément. J'aime beaucoup le style de l'auteure, la plupart des personnages sont des êtres imparfaits, qui n'ont rien a envié, à qui il n'arrive jamais de choses à quoi on peut s'attendre, on retrouve cette idée dans la plupart des ces romans, et c'est, je pense, ce qui m'a particulièrement séduit. Je les conseille vivement !! ;)

J'en ai un ou deux autres en tête, mais je les garde pour plus tard !

A votre tour ;)

Édité par legion_noir

Staff

Je suis (j'ai pas trop le temps de détailler dans l'immédiat donc je mets des liens vers Wikipédia ou autres), je commence avec un peu beaucoup de SF :D (oui, c'est bon, mangez-en) :

Voici ma liste de lecture du moment :

  • Contre les élections, de David Van Reybrouck.
  • L'archipel du Goulag, d'Alexandre Soljénitsyne.
  • Et Dieu dit : "Que Darwin soit !", de Stephen Jay Gould.
  • Le Christ philosophe, de Frédéric Lenoir.

<nostalgie>Je projette de relire Harry Potter également :)</nostalgie>

Édité par anonyme

+0 -0

Le Cycle de l'Assassin Royal, de Robin Hoob, mon auteure favorite. A lire absolument pour tout amateur de fantasy, la série est composé de 13 bouquins, qui se dévorent littéralement, elle raconte l'histoire d'un enfant, batard d'un roi, qui va naître, rejeté de tous. Je laisse les plus curieux allez se renseigner plus précisément. J'aime beaucoup le style de l'auteure, la plupart des personnages sont des êtres imparfaits, qui n'ont rien a envié, à qui il n'arrive jamais de choses à quoi on peut s'attendre, on retrouve cette idée dans la plupart des ces romans, et c'est, je pense, ce qui m'a particulièrement séduit. Je les conseille vivement !! ;)

Ah, probablement ma série de livre préférée ! J'ai adoré l'Assassin Royal, de même que les deux autres séries de l'auteur se passant dans le même univers : Les Aventuriers de la Mer et Les Cités des Anciens (même si elles sont un peu moins "profondes"). Le tomme 8 de l'Assassin Royal est le premier livre à avoir réussi à me faire verser quelques larmes.

Sinon, si vous connaissez quelques livres de Fantasy dans le même genre, je suis preneur (en dehors des grand classique comme Le Seigneur des Anneaux, que je n'ai jamais réussi à lire), je suis horriblement en manque de lecture en ce moment…

Édité par Tycoon

+0 -0

Merci Theo, Fondation c'est fantastique! J'ai juste trouvé un peu dommage qu'il ne se soit pas arrêté après le volume 3, je me suis lassé en cours de 4 et n'ai pas lu le 5. Je suis d'accord que Fondation a très peu vieilli (probablement principalement parce que c'est plus axé sur la géopolitique que sur la technologie). Je la conseille également.

Sinon je suis un peu surpris de voir si peu d'auteurs francophones parmi vos lectures! Au niveau de la langue je n'ai jamais trouvé d'égal dans des romans traduits.

Par respect pour les visiteurs de Zeste de Savoir, je m'engage à ne jamais effacer ce message.

+0 -0
Staff

Oh non il y'en a… Je n'en ai cité qu'un mais c'est loin d'être le seul. Après niveau SF, la littérature étrangère produit bien plus d'oeuvres ( puis, on lit un roman pour son histoire, pas son auteur ;) ). Perso, que ce soit un italien, un français ou un canadien je m'en moque. C'est l'oeuvre que je lis.

Édité par Arius

Pareil, la nationalité ou l'auteur m'importe peu. Par contre je considère qu'une oeuvre littéraire c'est l'histoire + l'écriture et que c'est aussi agréable de lire du beau français bien rédigé.

Le top serait de la SF avec l'écriture de François Cheng, Jacques Chessex, etc. !

Édité par mathiasm

Par respect pour les visiteurs de Zeste de Savoir, je m'engage à ne jamais effacer ce message.

+0 -0

En ce moment je suis sur la trilogie Maze runner de James Dashner - que je lis en anglais, donc j'ai bien peur de ne pas pouvoir juger la traduction.

Un film du même nom - qui s'appelle seulement Le Labyrinthe en VF, je crois - est sorti et même s'il est plutôt pas mal fait, on n'a vraiment pas l'impression d'assister à la même aventure tellement il y a de différences.

“Programming today is a race between software engineers striving to build bigger and better idiot-proof programs, and the Universe trying to produce bigger and better idiots. So far, the Universe is winning.” – Rich Cook

+0 -0
Staff

Tiens j'étais persuadé que ce topic existait, alors qu'apparemment non. Peut-être pendant la bêta ?

Personnellement je lis très majoritairement de la SFFF, parce que la réalité j'en ai déjà plein en bas de chez moi, merci.

On parlait dans ce topic du manque d'écrivains français. Pour moi ça tient à deux phénomènes :

  1. La SFFF est très mal vue en France, en mode "Ce n'est pas de la littérature" (alors que c'est 100x plus difficile d'écrire un bouquin de SFFF cohérent que de coucher ses pensées / sa vie / ses envies bêtement sur le papier, enfin bref).
  2. La SFFF française, dans sa forme, est très différente des sagas (en particulier américaines) dont on parle partout et dont on fait des séries à rallonge. En général ce sont des livres assez courts et avec un fort parti pris au niveau du style ; ils ne sont donc pas toujours faciles d'accès.

Néanmoins on trouve pas mal de choses en creusant un peu :

  • La planète des singes, de Pierre Boulle. Oui, c'est un français qui a écrit ça (et "Le pont de la rivière Kwai" d'ailleurs). Non, vous ne l'avez probablement pas lu. Parce que aucune des moultes adaptations cinématographiques n'a eu les couilles d'en respecter l'esprit et la fin.
  • Les livres de René Barjavel : La nuit des temps, Ravage.
  • Les vieux bouquins de Serge Brussolo, ceux des années 80 : Le Carnaval de fer, Ce qui mordait le ciel…, La planète des ouragans, … attention, SF tordue et dérangeante !
  • Côté "auteurs contemporains", Arnaud Duval nous a gratifié d'un excellent Les Pousse-pierre, une SF assez classique mais très bien trouvée.
  • Côté fantasy classique, Jean-Philippe Jaworski a sorti Janua Vera, un recueil de nouvelles au style très travaillé.
  • Toujours en fantasy, Justine Niogret a écrit elle un livre très sombre et violent sous le titre de Chien du heaume, là encore avec un style bien à elle mais très différent du premier.

Si maintenant on s'autorise les écrivains étrangers, on obtient :

  • La plupart des bouquins de Neil Gaiman : Neverwhere, American Gods, Anansi Boys, … en fait vous ne risquez pas grand-chose à prendre un livre avec marqué "Neil Gaiman en tant qu'auteur. C'est souvent de la fantaisie urbaine ou du pur fantastique.
  • D'ailleurs, il a écrit aussi De bons présages, avec son compère Terry Pratchett1, et ça reste sans doute l'un des meilleurs bouquins humoristiques que j'ai jamais lu. En parlant de Terry Pratchett, j'aime bien ses bouquins, mais à petite dose, le concept se renouvelant assez peu.
  • On va ensuite dans la SF avec La Saga Vorkosigan de Lois McMaster Bujold, de mon avis de loin la meilleure saga de SFFF que j'ai jamais lu. Et si on préfère la fantasy, cette dame a aussi écrit Le cycle de Chalion, qui est proprement excellent (bien supérieur, quoique bien plus court, à l'Assassin Royal de Robbin Hobb par exemple).
  • Ladite Robbin Hobb a publié ce que je pense être son meilleur bouquin sous son autre pseudonyme, Megan Lindholm, il s'agit de Le dernier magicien, l'un des premiers vrais livres de fantasy urbaine.
  • Vous préférez le fantastique historique ? Jetez donc un œil aux livres de Connie Willis2 : Sans parler du chien (qui se passe dans l'époque victorienne et est proprement hilarant), Black-out / All Clear sur la 2nde guerre mondiale. Elle a aussi écrit Passage qui est peut-être de la SF, ou peut-être pas. C'est précisément tout le concept du bouquin et plus généralement de l'auteur : elle joue avec les codes, ce qui perturbe certains lecteurs.
  • Si vous préférez l'humour, allez voir les livres de Frederic Brown. Martiens, go home! est le plus connu, mais ses meilleurs restent ses recueils de nouvelles, en particulier Lune de miel en Enfer. Il faut juste se rappeler que ça a été écrit en pleine guerre froide.
  • Au fait, côté fantastique, avez-vous lu les différents recueils de nouvelles de Roald Dahl (Kiss Kiss, Bizarre, bizarre !, …) ? C'est pétri d'humour grinçant, c'est excellent. Et si vous ne les avez pas lus pendant votre enfance, foncez sur ses livres jeunesse (Charlie et la Chocolaterie, Le bon gros géant, …) et pleurez sur votre jeunesse perdue.
  • Plus jeune et moins prolifique, essayez donc de lire *La fille automate de Paolo Bacigalupi. C'est de la SF, mais basée sur les peurs du XXIè siècle (plus de pétrole, bio-terrorisme, etc.)
  • Et si on venait du côté de l'Europe tiens ? Vous connaissez sans doute les jeux "The Witcher", savez-vous qu'à l'origine c'est une série de bouquins polonais ? On les trouve sous le titre Sorceleur, de Andrzej Sapkowski. Les 2 premiers tomes sont des nouvelles les 5 autres un roman que je trouve très bon jusqu'à sa moitié environ. Par contre, si vous avez l'habitude de la fantasty américaine édulcorée, on en est loin. C'est violent.
  • Robert Charles Wilson fait aussi de la SF moderne intéressante : Spin, Axis, Blind Lake, Les chronolites, …
  • Et si malgré tout ça vous en voulez encore, vous avez toujours les grands classiques : Les princes d'Ambre de Roger Zelazny, Le guide du voyageur galactique de Douglas Adams, et des tonnes de trucs tellement connus que je n'ai même pas besoin d'en parler. Cette liste n'inclus pas Le trône de fer de Georges R.R. Martin et c'est volontaire.

Deux remarques personnelles sur les livres précédemment cités :

  • Dans Cycle du Ā, le 1er est excellent le 2ème se laisse lire, oubliez qu'il y a un tome 3 (il a d'ailleurs été écrit sur commande).
  • Fondation a atrocement vieilli, désolé de le dire. En particulier au niveau du style. Personnellement je n'ai pas réussi à finir le tome 1. Par contre, Les robots du même Isaac Asimov se lit toujours très bien.

Personnellement je me fiche un peu de la nationalité de l'auteur en fait. Par contre, j'ai deux impératifs : que l'histoire soit cohérente (ce qui est très différent de "réaliste"), et que le style soit assez discret pour se faire oublier (je déteste les auteurs qui ont un style à la "regarde-moi j'écris bien").

Et vous avez remarqué qu'on ne parle que de romans ici ? Pas de BD, de mangas ou de comics. Pourtant on pourrait.


  1. D'ailleurs avec un peu d'habitude on arrive assez bien à déterminer ce qui vient de Pratchett et ce qui vient de Gaiman. 

  2. Avez-vous remarqué ? Les 3 derniers auteurs cités sont des dames d'un âge respectable. La SFFF deviendrait-elle une affaire de vieilles dames ? 

Staff

Je vois qu'on a les mêmes goûts SpaceFox :) (d'ailleurs, tu as cité des romans que je ne connaissais pas/n'ai pas (encore) lu, thx).

Personnellement je me fiche un peu de la nationalité de l'auteur en fait. Par contre, j'ai deux impératifs : que l'histoire soit cohérente (ce qui est très différent de "réaliste"), et que le style soit assez discret pour se faire oublier (je déteste les auteurs qui ont un style à la "regarde-moi j'écris bien").

+1. J'ajouterais à cela, la cohérence au niveau des thèmes (qui entre pleinement dans la définition de "réaliste") : un combat dans l'espace par exemple n'est pas la même chose qu'un combat au sol, j'apprécie donc que l'auteur tienne compte des contraintes et c'est pour ça que j'apprécie beaucoup l'univers d'Honor Harrington, il y a un véritable travail de cohérence de l'univers militaire, de la physique des combats, des distances dans l'espace (vecteurs d'interception, etc.).

Je suis pour le libre arbitre de l'auteur (s'il veut faire du space opéra sans tenir compte de certains aspects, pas de soucis). Par contre, si je lis un roman de SF militaire, d'espionnage, une uchronie, j'attends non seulement une cohérence au niveau de l'histoire et de son développement mais aussi de l'univers dans lequel l'histoire se cadre.

Auteur du sujet

Le hasard fait bien les choses, j'ai commencé Fondation il y a quelques jours, et je le dévore ( même si j'ai encore un peu de mal avec les grosses transition temporels ), dailleurs, je n'ai même pas remarqué que ce roman a été ecris il y a plus de 50 ans ( !!! ) !

Personnellement je lis très majoritairement de la SFFF, parce que la réalité j'en ai déjà plein en bas de chez moi, merci.

Idem, à part les bons thriller, j'ai vraiment du mal a accrocher aux autre types de livres …

Je me rapelle d'un livre que j'avais du lire en Première, les choses, de Georges Perec. Ce livre est juste abominable a lire, j'ai jamais eu autant de mal a lire une centaine de pages .... l'histoire .... n'en ai pas une, le livre raconte la vie d'un couple, sans réelle péripéties …

On parlait dans ce topic du manque d'écrivains français. Pour moi ça tient à deux phénomènes :

  1. La SFFF est très mal vue en France, en mode "Ce n'est pas de la littérature" (alors que c'est 100x plus difficile d'écrire un bouquin de SFFF cohérent que de coucher ses pensées / sa vie / ses envies bêtement sur le papier, enfin bref).
  2. La SFFF française, dans sa forme, est très différente des sagas (en particulier américaines) dont on parle partout et dont on fait des séries à rallonge. En général ce sont des livres assez courts et avec un fort parti pris au niveau du style ; ils ne sont donc pas toujours faciles d'accès.

Néanmoins on trouve pas mal de choses en creusant un peu :

  • La planète des singes, de Pierre Boulle. Oui, c'est un français qui a écrit ça (et "Le pont de la rivière Kwai" d'ailleurs). Non, vous ne l'avez probablement pas lu. Parce que aucune des moultes adaptations cinématographiques n'a eu les couilles d'en respecter l'esprit et la fin.
  • Les livres de René Barjavel : La nuit des temps, Ravage.
  • Les vieux bouquins de Serge Brussolo, ceux des années 80 : Le Carnaval de fer, Ce qui mordait le ciel…, La planète des ouragans, … attention, SF tordue et dérangeante !
  • Côté "auteurs contemporains", Arnaud Duval nous a gratifié d'un excellent Les Pousse-pierre, une SF assez classique mais très bien trouvée.
  • Côté fantasy classique, Jean-Philippe Jaworski a sorti Janua Vera, un recueil de nouvelles au style très travaillé.
  • Toujours en fantasy, Justine Niogret a écrit elle un livre très sombre et violent sous le titre de Chien du heaume, là encore avec un style bien à elle mais très différent du premier.

Si maintenant on s'autorise les écrivains étrangers, on obtient :

  • Ladite Robbin Hobb a publié ce que je pense être son meilleur bouquin sous son autre pseudonyme, Megan Lindholm, il s'agit de Le dernier magicien, l'un des premiers vrais livres de fantasy urbaine.

En parlant de Megan Lindholm, elle a écrit sous se pseudonyme une très bonne série, Ki et Vandien ( d’ailleurs je pense me la refaire bientôt ! )

Cette liste n'inclus pas Le trône de fer de Georges R.R. Martin et c'est volontaire.

Je ne l'ai pas non plus cité du fait qu'il est aujourd'hui devenu un pilier de la fantasy grâce à la série, perso j'ai lu les bouquins avant l'adaptation numérique, et je les ai trouvé vraiment agréable a lire !

SpaceFox

Je me rapelle d'un livre que j'avais du lire en Première, les choses, de Georges Perec. Ce livre est juste abominable a lire, j'ai jamais eu autant de mal a lire une centaine de pages .... l'histoire .... n'en ai pas une, le livre raconte la vie d'un couple, sans réelle péripéties …

Félicitation, tu viens de découvrir le concept du Nouveau Roman. :P Des intellectuels du XXe siècle qui ont fait leur crise d'adolescence en décidant, comme ça, pouf pouf, de renier tout ce qui faisait le sel des romans du XIXe. Genre, l'intrigue et le travail des personnages…

#JeSuisGrimur #OnVautMieuxQueÇa

+0 -0

Fondation a atrocement vieilli, désolé de le dire. En particulier au niveau du style. Personnellement je n'ai pas réussi à finir le tome 1. Par contre, Les robots du même Isaac Asimov se lit toujours très bien.

Je trouve ça un peu tranché comme avis mais bon !

+0 -0

Je viens juste de terminer La Lune seule le sait (de Johan Héliot). C'est du steampunk, genre que je voulais découvrir car j'aime bien l'esthétique du dix-neuvième siècle. Ça raconte ce qui se passe après que les extraterrestres soient arrivés à Paris en 1889 et qui ont conclu un accord avec Napoléon III (qui a plus ou moins sombré dans la folie après la perte de sa femme et de son fils, ce qui ne l'a pas empêché de l'emporter sur la Prusse en 70…) et notamment comment un certain Guernesiais aidé de Jules Verne essaie de sauver Louise Michel retenue au bagne sur la Lune. La Lune seule le sait est le premier roman de la trilogie de la Lune. J'ai vraiment bien aimé, pour l'histoire et ce qui est présenté d'une part, mais aussi pour l'humour léger qui ne fait pas dans les blagues directes. J'ai en tout cas déjà acheté Françatome du même auteur qui part du principe que de Gaulle a fait de la France la première puissance spatiale du monde avec la technologie nucléaire.

Parce qu'on à l'air de parler de SF, je voudrais partager une autre trilogie, les guerriers du silence de Pierre Bordage. Je n'ai lu encore que le premier roman. Ça raconte une prise de pouvoir d'extraterrestres qui s’immiscent dans la politique et la religion d'une des planètes les plus influentes de l'espace occupé par l'Humanité pour arriver à leurs fins. En gros, imaginez les reptiliens derrière le Pape et Obama. Il y a bien sûr quelques personnes pour essayer de sauver l'Humanité.

Au contraire d'Arius de SpaceFox, j'aime beaucoup Terry Pratchett et je lis absolument tout ce qu'il fait.

J'étais intéressé par Robin Hobb en lisant une citation, « le temps est-il la roue qui tourne ou bien la trace qu'elle laisse ? » qui est l'énigme de Kelstar. J'ai été voir sur quelques sites et les avis sont partagés, du coup j'hésite.

En revanche, j'ai essayé de lire un livre de Catherine Dufour, Blanche-Neige et les lances missiles. D'après la quatrième de couvertures, ça tient du Pratchett avec l'humour qui va bien. Au final j'ai trouvé ça très vulgaire. Si dans Pratchett il y a des grossièretés, ce sont les personnages qui les disent et c'est introduit correctement ; alors que chez Catherine Dufour c'est tout le temps, même quand ce n'est pas justifié. Je n'ai pas réussi à aller plus loin que quelques dizaines de pages au maximum (moins de 40).

Édité par TD

« LaTeX is to a book what a set of blueprints is to a building » (Paul Dulaney) | Mon planétaire

+0 -0
Staff

Au contraire d'Arius de SpaceFox, j'aime beaucoup Terry Pratchett et je lis absolument tout ce qu'il fait.

TD

Non mais j'aime beaucoup Pratchett aussi hein. Mais un bouquin à la fois :)

Là par exemple je me refais l'intégrale de la saga Vorkosigan et ça se fait très bien. Par contre je serais incapable de me refaire l'intégrale du Disque-Monde.

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte