Que faites vous pour sauver les ours blancs ?

L'auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.

Je ne signe pas des accords non-contraignants, permettant à chacun de renoncer à ses engagements dans les 3 ans, ne donnant aucune mesure technique sur comment atteindre les objectifs sur lesquels tous le monde s'accorde, et attribuant un financement de 100 milliards de dollars par an aux renouvelables, soit 15 fois moins que les financements aux énergies fossiles.

+11 -2
Staff

La pensée optimiste du soir : signer des accords non-contraignants, c'est toujours mieux que de ne pas signer d'accord du tout.

La seconde pensée optimiste du soir : on est d'accord sur les objectifs.

La pensée pessimiste du soir : il n'y aura pas de société de demain, le monde va s'effondrer sous la famine et un nationalisme rampant poussera les Hommes à l'entre-destruction plutôt que l’entraide, gaspillant les maigres ressources que des déserts nouvellement nés peinent pourtant à produire.

Bon, soyons sérieux. D'un point de vue écologique, mon choix de vie le plus visible, c'est celui de ne pas avoir de voiture. Je fais mes courses et vais à mon travail en vélo ou transport en commun. Après trois mois ainsi, j'affirme que c'est possible, mais qu'il faut prévoir son coup pour que ce soit facile. Je suis jeune (ça aide de pouvoir pédaler pendant 30 minutes), mais je n'habite pas en centre-ville (donc 10/15 minutes de vélo quoi que je veuille faire – à part la boulangerie, en gros).

Les deux méga-avantage à ça, c'est que je ne passe pas de temps dans les bouchons et que j'économise beaucoup d'argent (faites le calcul si vous avez une voiture, habiter moins loin de son lieu de travail mais ne pas avoir de voiture (ou en avoir une pour un couple plutôt que deux) peut tout à fait être économiquement rentable).

Hier, dans le parc, j'ai vu une petite vieille entourée de dinosaures aviens. Je donne pas cher de sa peau.

+3 -1

« I think human consciousness, is a tragic misstep in evolution (…) Maybe the honorable thing for our species to do is deny our programming, stop reproducing, walk hand in hand into extinction, one last midnight - brothers and sisters opting out of a raw deal. »

« Je crois que la conscience humaine est un faux pas tragique de l’évolution (…) Peut-être que la seule chose digne à faire, pour notre espèce, c’est de renoncer à notre instinct, arrêter de nous reproduire et nous diriger, comme frères et sœurs, main dans la main, vers notre extinction, la renonciation ultime dans ce jeu de dupes. »

True detective saison 1

Plus sérieusement, mon lycée est à 40 minute de chez moi, je n'ai pas le permis donc je prend un énorme car scolaire qui n'hésite pas à rester le moteur en route devant le bahut pendant 20 minutes pour attendre que tout les gamins monte dans celui-ci, en polluant avec son gros pot d'échappement. Pendant le trajet, les enfants mangent et jettent les papiers par la fenêtre du bus. Et moi j'attend de rentrer chez moi pour oublier tout ça. Oui je suis plutôt pessimiste et flemmard, mais la plupart des gens que je connais n'en font pas mieux, ils ne peuvent pas me le reprocher.

Édité par Ozmox

Éternel curieux

+2 -1

Pour ma part:

  • pas de voiture, uniquement du transport en commun (par choix, j'ai le permis, mais au final j'en ai pas besoin donc c'est pas un grand regret).
  • je travaille la plupart du temps à la maison (par possibilité, ce n'est pas donné à tout le monde mais comme c'est généralisé chez moi cela permet de faire de grosses économies de chauffage dans les locaux professionnels).
  • 90% de ma nourriture est produite localement (là encore, plus que par choix, c'est que c'est moins cher).
  • je ne mange que très peu de viande (je ne suis pas végétarien, c'est juste un choix qui s'est imposé naturellement).
  • j'ai acheté un appartement neuf, avec une isolation de pointe et un chauffage via chaudière à condensation (pas de possibilité de pompe à chaleur malheureusement).
  • j'ai un peu moins d'emballage que la moyenne vu que j'ai un peu plus de vrac du fait de la production locale, et que les commerçants sont intégrés dans mon immeuble (me permettant de ne pas avoir d'emballage sur pas mal de choses).
  • pas de smartphone (c'est un choix non guidé par l'energie, c'est juste que les téléphones, ça m'emmerde).

Édité par KFC

+5 -0
Staff

Je vis sur Mars, la planète est déjà toute pétée donc je ne risque pas de faire de dégâts significatifs. ^^

Plus sérieusement, je fais attention à ce que je fais tout simplement (ne pas utiliser la voiture quand on peut s'en passer, maison bien isolée, respecter les règles environnementales, etc.). Le problème fondamental, c'est que ça nécessite un changement à tous les échelons de la société et ce, dans tous les pays. Bonne chance.

Édité par Arius

Je peux dire ce que je ne fais pas pour les nounours :

  • en TP ou en stage, j'use et abuse des tubes Eppendorf (en plastique donc), des cônes pour les micropipettes
  • j'utilise aussi une bonne dose de produits neurotoxiques (entre autres hein, on n'est plus à quelques dégâts près)
  • je dois travailler sur des souches de vers génétiquement modifiés qui viennent tout droit des États-Unis (quand ce ne sont pas des mouches ni des souris hein) parce que là souche est là bas.
  • j'ai recours à des ordinateurs pour faire des choses débiles comme des comparaisons de séquences, des retouches photos pour réunir les résultats et faire ressortir le message scientifique derrière.

Tout ça pour enfoncer des portes ouvertes et dire et redire qu'on voit qu'il y a plusieurs façons de polluer, la façon professionnelle (comme les pesticides pour les agriculteurs, c'est kif-kif), les choix individuels (utiliser la voiture ou regarder des vidéos youTube), ou encore la consommation (les produits sont ramenés de Pétaouchnok). L'ordinateur personnel pour des besoins individuels c'est une connerie écologique. En fait à y réfléchir répondre à ce sujet c'est pas du tout Cop21.

Et ça a beau me faire mal au coeur de jeter toutes les 30 sec une pipette à la corbeille, si je le fais pas mes expériences me marcheront pas et les normes de sécurité nous obligent à ne pas chercher à les stériliser + réutilisation.

Ich bin très occupé cette année. Ne vous étonnez pas si je réponds par intermittence.

+3 -0

Quand mes copies sont un peu sales, genre pleins de fluo ou de blanco, je fait des dessine dessus. Ça les rends plus jolies et ça m'évite de les jeter et d'en racheter. Et ça fait passer le temps, au lieu de m'énerver sur mes horribles copies de leçon parfois ben je dessine, c'est magique. :-D

Édité par Ozmox

Éternel curieux

+2 -0

J'attends le plombier pour qu'il change les vis de réglage de mes radiateurs, qui sont bloquées… Il faut super chaud dans la piaule, j'imagine que quand je vais couper tout ça ça sera mieux niveau confort et écologie. De manière générale j'aime pas le chauffage, que je mets au minimum vital. D'ailleurs chez mes parents on a mis du double vitrage, ça marche vraiment bien pour éviter les déperditions de chaleur. Au lieu de faire de l'aéromodélisme sur des avions thermiques qui foutent du carburant et des dépôts gras partout, sans compter l'échappement, je fais du planeur donc que de l'électrique, et encore ça c'est 1mn par séance de 2h à tout casser.

Je privilégie les transports en commun et le vélo, et je ne prends jamais de sacs plastiques. Pas d'eau en bouteille. Ceci dit tout n'est pas rose, mes appareils électroniques divers doivent consommer pas mal d'électricité quand ils sont en charge par exemple.

Édité par anonyme

+0 -0

Je ne note pas tout mes cours, et pas du tout mes cours de français. Du coup je sauve environ 1 à 2 feuilles simples par jours, cela fait environ 270 feuilles sauvées par ans, soit 3.17647058823529%1 d'arbre sauvé par ans.


  1. Selon le premier résultat de mon moteur de recherche préféré, qui me dit qu'on fait 8500 feuilles avec un arbres. 

Édité par Aze

(ಠ_ಠ) visite Drozor

+8 -1

Mais si ça sauve les ours blanc !
Si on coupe des arbres y'a plus de gaz carbonique, donc le climat se réchauffe, les banquises fondent et c'est la fin des ours ^^ !

Mais du coup, si quand on coupe des arbres intelligemment on capte plus de carbone, ça a plutôt l'effet inverse…

(ಠ_ಠ) visite Drozor

+0 -0

Ceci dit tout n'est pas rose, mes appareils électroniques divers doivent consommer pas mal d'électricité quand ils sont en charge par exemple.

Grimur

C'est pas tellement la consommation du fonctionnement qui pose problème mais simplement la production. Un ordinateur et écran, pour la fabrication, c'est environ 3600 kWh. En comparaison, la consommation annuelle éléctrique en appareils électroménager d'un ménage français c'est 2600 kWh. Autrement dit, lorsque tu achètes un ordinateur avec écran, tu as déjà consommé plus par ton acte d'achat qu'un foyer moyen sur une année d'utilisation complète de tous leurs appareils.

En d'autres termes, la solution n'est pas de mettre des ampoules basses consommation, ne pas mettre en veille ses appreils, [insérer n'importe quelle solution médiatique], c'est de réduire le coût des process industriels. Or ceux-ci ayant tendance à grandir de manière plus que linéaire dans le temps (les besoins croissants dûs à la complexification et sophistication des produits étant plus grands que la progression de performance énergétique), il semble que les deux solutions évidentes c'est 1) de ne pas acheter ces produits, 2) décomplexifier les produits vendus et les rendre réparable à la pièce (il est évident que le coût énergetique du changement d'une pièce est inférieur au changement de tout l'objet si l'on s'en donne les moyens en conception).

+6 -0

Je ne me douche jamais.

J'utilise du papier recyclé, et découpe les pages des cahiers non terminés pour en faire des feuilles de brouillon.
Sinon je vais au collège à pied (4km aller-retour).

Édité par ThuleMalta

ThuleMalta - C#, PHP, Python/Django, Unity3D. mon blog

+1 -0

Et aussi je ne fait pas de sport, car quand on fait du sport on respire plus du coup on expire plus de dioxyde de carbone :D

Hum, le carbone que tu relâches n'apparaît pas par magie mais de l'alimentation, elle-même provenant à la base de pousses végétales qui ont fixé du carbone atmosphérique. Donc ton bilan carbone est nul. Par contre, en ne faisant pas de sport, tu accrois tes risques de diabète et de fonte musculaire à partir de 60 ans. Donc autant de dispositif médical coûteux à mettre en place, sans compter le pétrole qui a dû être utilisé pour la production des médicaments et du matériel médical.

Ich bin très occupé cette année. Ne vous étonnez pas si je réponds par intermittence.

+3 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte