ZdS, la connaissance pour tous ... mais sans les femmes ?

Le connaissance est-elle réellement pour tous ?

a marqué ce sujet comme résolu.

Reprise du dernier message de la page précédente

J’ai lu les dernières pages en diagonale et ça semble pas mal tourner en rond… En fait, à part sanctionner les propos sexistes, je ne vois pas trop ce qu’il faudrait faire pour ne pas repousser les femmes.

À moins que la question soit de les attirer ? 5% des utilisateurs de SO sont des femmes et le sujet de l’informatique (qui représente une grande partie du site) semble quand-même majoritairement intéresser les hommes. Donc encourager l’écriture dans des domaines toujours plus variés me semble être une solution, et jusqu’à preuve du contraire ZdS l’a toujours fait.

Ce n’est pas la première fois que je vois ce genre de débat sur Internet. À chaque fois les mêmes propositions reviennent : "utiliser un langage moins genré", "arrêter d’utiliser les pronoms personnels" et j’en passe. Mais en fait, je ne vois juste pas en quoi ça repousserait moins les femmes.

À aucun moment sur notre profil on ne voit de genre, et la beauté de ce site ça serait de ne jamais se poser la question. Peut-être que j’ignore complètement les tensions que ce "problème" sur le site pourraient engendrer par la suite… ou alors, on est peut-être en train d’essayer de résoudre un problème qui n’en est pas un ?

Image utilisateur

Édité par anonyme

+5 -0

"utiliser un langage moins genré", "arrêter d’utiliser les pronoms personnels" et j’en passe

Ces solutions n’ont pas pour but d’attirer les femmes vers certains contenu, mais de faire évoluer l’imaginaire du genre dans la société. Si on commence à intégrer tous les genres dans la grammaire de tous les jours, c’est commencer à les reconnaître comme faisant partie de la société.

+2 -0

À moins que la question soit de les attirer ? 5% des utilisateurs de SO sont des femmes et le sujet de l’informatique (qui représente une grande partie du site) semble quand-même majoritairement intéresser les hommes. Donc encourager l’écriture dans des domaines toujours plus variés me semble être une solution, et jusqu’à preuve du contraire ZdS l’a toujours fait.

ThuleMalta

Ayant participé au Capitole du Libre, je peux vous affirmer que j’ai été très surpris par le population qui est venu nous voir et qui été intéressé par le projet ; surpris de l’âge (pas le sujet ici) et du sexe. À la louche, et de mes souvenirs, je dirais dans les 30~40% de féminin. Or, il s’agissait d’un évènement autour du logiciel libre. Selon moi, c’est l’état d’esprit "y’a que les mecs qui aiment l’informatique" qui est nocif.

Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte