Licence CC BY

La ligne éditoriale officielle de Zeste de Savoir

Le petit carnet de voyage de l'auteur de Zeste de Savoir

Dernière mise à jour :
Auteur :
Catégorie :
Temps de lecture estimé : 9 minutes

Avec le contenu actuellement en cours de rédaction et le besoin d’offrir du savoir accessible, il a semblé important de définir une ligne éditoriale pour Zeste de Savoir.

Cet article, validé par l’équipe du Staff ainsi que par le Conseil de Zeste de Savoir, constitue une description de la ligne éditoriale officielle de Zeste de Savoir. Chaque auteur de Zeste de Savoir devrait la lire au moins une fois.

Le public cible de Zeste de Savoir

On ne peut pas parler de ligne éditoriale sans soulever le public à qui s’adresse notre contenu. ZdS a toujours eu pour but de partager du savoir accessible pour tous les publics. Ce public est constitué de :

  • Débutants (dans un ou plusieurs domaines) : on parle ici de celui qui a des idées, des projets, parfois très ambitieux, mais qui ne sais pas comment les concrétiser, et qui, avant même d’acquérir des compétences, cherche à savoir de quelles compétences il va avoir besoin.
  • Autodidactes : assimilable à un débutant, mais la distinction vient du fait que ce profil de personne sait ce qu’il veut apprendre et saura donc chercher de lui-même
  • Curieux : ceux qui aiment découvrir de nouvelles choses
  • Professionnels : ils bossent dans un domaine et ont une certaine expertise dedans, mais ont des choses à apprendre ailleurs et arrivent plus ou moins à se débrouiller facilement pour trouver ce qu’ils veulent.
  • Toutes les classes d’âge : du moment où on sait allumer son ordinateur, on devrait trouver quelque chose pour nous sur ZdS.
  • Hommes et femmes : parce que le savoir n’a pas de genre

En résumé, le contenu produit sur ZdS doit toucher ce public d’une façon ou d’une autre. Les contenus qui touchent plusieurs cibles en même temps sont d’autant plus appréciés.

Les thématiques abordées

ZdS s’est positionné dès sa création sur plusieurs thématiques (pour ne pas dire toutes les thématiques possibles). En allant du tutoriel scientifique, au tutoriel informatique, en passant par un peu d’histoire, de langues, de musique et même de cuisine.

Les auteurs ont une grande liberté sur les thèmes proposés, il y aura toujours un validateur qui saura valider votre contenu.

Le rythme de publication

Sur Zeste de Savoir ce sont les bénévoles qui rédigent et valident le contenu. Ce qui a pour conséquence directe qu’on ne peut pas prévoir à l’avance un rythme de publication comme pourrait le faire un quotidien, un hebdo, un mensuel, etc.

Le rythme de publication de ZdS est et restera dépendant de ce qui arrive au niveau de la validation.

Les formats de contenu

Zeste de Savoir propose aujourd’hui de rédiger trois types de contenu (cette partie sera mise à jour lorsque des nouveaux formats seront mis en place) : les tutoriels, les articles et les billets.

Le tutoriel

Un tutoriel est un écrit, contenu guidant le lecteur vers l’apprentissage / connaissance d’un sujet.

Le tutoriel doit posséder à minima un titre, une introduction et une conclusion.

L’article

Un article : est un écrit, contenu présentant un sujet. De fait, il se doit d’être le plus objectif possible. Zeste de Savoir n’accepte pas les articles sponsorisés ou publi-rédactionnels.

Un article doit avoir a minima un titre, une introduction.

Le billet

Un billet est un écrit libre et personnel, qui ne fait pas l’objet d’une validation ni sur la forme ni sur le fond. La seule contrainte est le respect des conditions générales d’utilisation de Zeste de Savoir.

Un billet peut être un retour d’expérience, une astuce à partager, un message engagé, bref c’est un format qui se rapproche beaucoup du billet de blog.

Le style rédactionnel

Le style de rédaction est au choix de l’auteur (on aime bien les contenus juteux sur ZdS :) ). La rédaction n’est pas contre les tutoriels qui utilisent des smileys (sans en abuser bien sur).

Tant que le contenu n’est pas écrit dans une autre langue que le français1 et que ce dernier n’est pas un simple TEA qui n’explique rien, votre contenu, s’il est pédagogique, vrai et sans aucune forme de propos raciste/sexiste/etc. a toutes ses chances d’être publié sur Zeste de Savoir. Faites donc attention aux éléments de structuration de votre contenu.

Le titre

Le titre est la première chose qu’on voit d’un contenu. Il doit être le plus clair possible pour le public visé et annoncer clairement le sujet traité. Si vous souhaitez mettre une petite touche humoristique ;) , le sous-titre est un très bon endroit. Rappelez-vous que le titre est ce qui apparaitra sur les moteurs de recherche et sera visible lors du partage sur les réseaux sociaux.

ZdS n’acceptera jamais les titres racoleurs ne servant qu’à augmenter le nombre de visiteurs.

L’introduction

Dans l’introduction on doit au minimum répondre aux questions ci-dessous :

  • Pourquoi un tel contenu et qu’est ce qu’il va nous apprendre ?
  • À qui s’adresse ce contenu ?
  • Quels sont les bases nécessaires (prérequis), à la compréhension de votre contenu, s’il y en a ?

La conclusion

La conclusion doit contenir au moins un résumé de ce qu’on était censé apprendre de votre publication, en tout cas au moins dans les grandes lignes.

Les sources

Les sources vous permettront non seulement de crédibiliser votre contenu, mais aussi permettre à ceux qui veulent en savoir plus, de savoir ou chercher. Vous pouvez sourcer votre contenu de différentes manières.

  • Des liens à l’intérieur du contenu
  • Les notes de bas de page
  • Un paragraphe dédié

Notons toutefois que la validation peut, pour des corrections mineures (style, orthographe, présentation), modifier votre contenu avant ou après la publication de ce dernier.


  1. Le langage SMS n’est pas du français 

À vous de jouer

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter le guide du contributeur qui donne des conseils pour vous aider à rédiger.

La balle est dans votre camp. Vous avez maintenant la vision que l’équipe voudrait donner au site en terme de contenus. Dirigez-vous maintenant vers le menu adéquat, et partagez avec nous votre savoir.


165 commentaires

Reprise du dernier message de la page précédente

Ah et pour info, non, le SdZ ne s'est jamais positionné comme étant une "école".

Par "école" j'entendais un lieu où on peut apprendre de zéro et être guidé et pris en charge. Pas besoin de mooc ou d'auto correction pour avoir cet esprit là. Pour moi dans le terme "école" il y à aussi l'idée d'une ligne directrice : sur le sdz c'était l'informatique, on savait qu'on pouvait apprendre sur l'informatique sur ce site.

Je trouve ça important d'avoir une ligne directrice. Certes on se "ferme" à certains utilisateurs mais on peut en fidéliser d'autres et à terme s'ouvrir à plus de domaines. En acceptant tout on fini par noyer le lecteur sous un contenu divers et inégal, et ça ce n'est pas du tout une bonne chose pour attirer des débutants.

Tout est donc lié et l'axe principal, c'est le contenu.

On est d'accord. :)

Suffit pas dire "Bah on stoppe la publication de tout contenu avancé et voilà", le site serait vidé d'une partie de ses auteurs. Ce qui est on ne peut plus stupide.

Pour moi ça ne serait pas stupide, et franchement je doute que ça change grand chose. Par définition ce contenu vise une minorité de gens, et va être principalement lu par des gens qui sont déjà sur le site. Si on doit faire ça pour allouer plus de ressources vers la production de contenu pour débutants moi je suis 1000 fois pour. Comme on traite exactement de la même manière le contenu avancé ou non et sans distinction de publique, il n'existe aucune incitation à créer du contenu pour débutant et je trouve ça dommage.

La partie "Le public cible de Zeste de Savoir" sur les Autodidactes est maladroite.

Je trouve celle sur les débutants aussi maladroite : pourquoi un débutant serait quelqu'un avec des tas de projets ou d'idées ? Il peut simplement avoir envie d'apprendre sur un sujet sans avoir de projet particulier non ?

“Your manuscript is both good and original. But the part that is good is not original, and the part that is original is not good.” Samuel Johnson

+3 -6

Pour moi ça ne serait pas stupide, et franchement je doute que ça change grand chose. Par définition ce contenu vise une minorité de gens, et va être principalement lu par des gens qui sont déjà sur le site.

C'est vrai que penser à attirer des gens d'horizons différents c'est totalement n'importe quoi et élitiste.

Si on doit faire ça pour allouer plus de ressources vers la production de contenu pour débutants moi je suis 1000 fois pour.

Sauf qu'aucun auteur lynché parce qu'il ne fait pas le contenu pour 12 ans et + aura envie de « réallouer » (ce sont pas des machines les auteurs, hein ?) ses ressources pour un tel contenu.

il n'existe aucune incitation à créer du contenu pour débutant et je trouve ça dommage.

Par contre, en tant qu'auteur, maintenant je sens plutôt une contrainte populiste. Je sais pas si c'est beaucoup mieux.

Édité

+4 -0

Je trouve ça important d'avoir une ligne directrice. Certes on se "ferme" à certains utilisateurs mais on peut en fidéliser d'autres et à terme s'ouvrir à plus de domaines. En acceptant tout on fini par noyer le lecteur sous un contenu divers et inégal, et ça ce n'est pas du tout une bonne chose pour attirer des débutants.

Sauf que tu vas retomber dans le cas du SdZ Sciences, avec une disproportion dans le contenu et les profils des membres. Je suis déjà passé par là, Demandred, pas envie que ça recommence. Ça été un échec presque total pour le SdZ Sciences, là où nous avons réussis.

Ce n'est pas la première fois que l'on est confronté à ce problème de contenu. Sur le SdZ Sciences, on avait un peu les pieds et mains liées car ce qui avait été décidé pour la v4 n'a pas eu lieu (et ce n'est toujours pas le cas sur OC d'ailleurs, et le contenu scientifique est un peu mort chez eux), ici on a la possibilité et toute la latitude nécessaire.

Et ce serait mauvais de revenir maintenant sur les objectifs fondateurs du site.

Par "école" j'entendais un lieu où on peut apprendre de zéro et être guidé et pris en charge

C'est toujours possible (que ce soit en info, éco, sciences,…), faut le contenu cela dit. Et la visibilité. Ce n'est pas en limitant la portée effective du site que tu vas réussir, je te le garantis d'expérience. Tout ce que tu vas faire, c'est faire fuir des auteurs qui étaient peut-être en train de préparer ce genre de contenus, et c'est la voie vers la faillite pour parler commercialement.

Comme on traite exactement de la même manière le contenu avancé ou non et sans distinction de publique, il n'existe aucune incitation à créer du contenu pour débutant et je trouve ça dommage.

C'est pour cela que le guide est important. Il est plus facile pour un pro/autodidacte expérimenté de parler d'un contenu non destiné aux débutants. Pour écrire aux débutants, faut donner a minima des clés, et c'est là qu'intervient le guide.

Dans le même temps, on veut ouvrir les discussions sur d'autres moyens d'inciter les auteurs, sur la visibilité du site et sur une meilleure délimitation du contenu (réorganisation du menu, de la home,… (technique donc)). On est clairement dans un problème multi-factoriel, c'est pour cela qu'il faut discuter et agir sur plusieurs plans et voir la situation dans sa globalité. Sinon, on va se planter comme sur le SdZ. Et c'est inacceptable. Je ne souhaite pas à ZdS ce que nous avons connu sur le SdZ et si vous tenez à ce site, vous ne devriez pas non plus.

Édité

Assez occupé IRL — MP au besoin. Je ne mords pas (toujours)

+5 -0

Sauf qu'aucun auteur lynché parce qu'il ne fait pas le contenu pour 12 ans et + aura envie de « réallouer » (ce sont pas des machines les auteurs, hein ?) ses ressources pour un tel contenu.

Holosmos

Je crois que le lynchage comme facteur principal d'augmentation de la productivité était mentionné pour recevoir le Prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d'Alfred Nobel en 2015, mais que les sociétés étaient trop conservatrices pour accepter cela.

Juste pour suivre. :)

Édité

« Kommunist Fried Chicken » | Macroeconomics: Three decades of intellectual regress

+3 -0

Suffit pas dire "Bah on stoppe la publication de tout contenu avancé et voilà", le site serait vidé d'une partie de ses auteurs. Ce qui est on ne peut plus stupide.

Pour moi ça ne serait pas stupide, et franchement je doute que ça change grand chose. Par définition ce contenu vise une minorité de gens, et va être principalement lu par des gens qui sont déjà sur le site. Si on doit faire ça pour allouer plus de ressources vers la production de contenu pour débutants moi je suis 1000 fois pour. Comme on traite exactement de la même manière le contenu avancé ou non et sans distinction de publique, il n'existe aucune incitation à créer du contenu pour débutant et je trouve ça dommage.

Je n'y crois pas une seconde. Je publie du contenu pour débutant (encore un article sans prérequis en validation) et pour avancé ici. Si on m'interdit de publier les contenus avancés, je vais probablement moins publier tout court. Le fait d'écrire sur ce que l'on veut enclenche aussi une dynamique positive.

Pour ma part, je me retrouve dans cette charte : un lieu pour tous les savoirs. Où l'historien comme l'informaticien, le débutant comme l'expert, pourra trouver une communauté accueillante et du contenu qui l'intéresse.

Hier, dans le parc, j’ai vu une petite vieille entourée de dinosaures aviens. Je donne pas cher de sa peau.

+9 -0

Je suis d'accord avec Stranger et Demandred: on prend un risque avec une ligne éditoriale aussi ouverte. Trop de contenu incompréhensible, ou trop de difficulté à trouver ce qui l'intéresse, et on a perdu le débutant, qui était pourtant notre cible initiale. Aujourd'hui, on évalue un site en moins de 10s, sur la base de la première page à laquelle on a accédé. On a choisi il y a deux ans de ne pas rejoindre progdupeupl parce qu'on ne sentait pas cette révérence envers le Débutant.

J'ai validé ce texte, parce que je pense qu'aujourd'hui le site se caractérise par des contenus assez hétéroclites, et qu'on manque de contenu, dans l'absolu, mais si on ne parvient pas à mettre de l'ordre et à toujours être accueillant pour le non initié, on signe ici notre perte.

Édité

+13 -2

Ça a déjà été soulevé ailleurs il me semble mais un classement (sans que cela n'ai de connotations péjoratives) des tutoriels par niveau de difficulté/accessibilité ne serait-il pas une solution simple à ce problème ? avec en affichage sur la première page du style "là il y a des trucs pour les débutants complets, ici pour les plus avancés"

Sivigik c’est juste  ! | Un article sur le NE555

+0 -0

+1 @Gabbro. Je pense que le problème n'est pas seulement la difficulté d'écrire des tutoriels pour débutants. Le fait est que quand moi j'arrive devant mon ordinateur et que je décide d'écrire, il y a généralement deux cas. Le premier c'est le cas où j'ai eu une idée que je veux noter sur un tutoriel, ou une idée de nouveau tutoriel que je veux commencer tout de suite.

L'autre cas, c'est que j'ai un peu de temps libre et que j'ai décidé de l'utiliser pour écrire. Dans ce cas, je regarde ma liste de tutoriels et j'écris sur ce que je veux. Je choisis un tutoriel sur lequel j'ai envie de rédiger en ce moment et sur lequel je sens que j'aurais de l'inspiration. Si tout ce passe bien, l'inspiration arrive, j'écris beaucoup, et je me sens tellement productif que je passe sur d'autres tutoriels qui au début ne m'inspiraient rien.

Il ne faut pas oublier que les auteurs sont bénévoles et écrivent parce que ça leur plaît de partager leurs connaissances. Les empêcher d'écrire ce qui leur plaît en leur demandant d'écrire exclusivement du contenu pour débutant ne peut être que négatif. Le syndrome de la page blanche est déjà présent pour les choses qu'on aime vraiment écrire, alors pour celles qu'on aime un peu moins écrire.

Pour donner un exemple, ça fait un petit moment qu je suis sur un big tuto LaTeX. Quatre chapitres de la partie I ont été écrits en moins d'un mois et depuis deux mois je suis coincé sur les deux premiers chapitres de cette partie non seulement parce qu'ils sont durs à écrire mais surtout parce que je n'ai tout simplement pas envie de les écrire. Alors désolé, mais je préfère écrire sur autre chose en attendant, même si ces autres choses ne sont pas consacrées au débutant.

Pour moi, la vraie solution pour attirer et garder les débutants n'est pas du côté des auteurs. Beaucoup de solutions ont déjà été abordées : mettre en valeur les contenus pour débutants sur la page d'accueil, favoriser la validation des tutoriels pour débutants…

PS : Le lynchage et le travail forcé des auteurs ont peut-être aussi une chance de fonctionner. :-°

PPS : Et là, je me rends compte que je n'ai pas vraiment parlé du vrai sujet qui est la ligne éditoriale;

Assez des salamis, je passe au jambon — Je fais un carnage si ce car nage car je nage, moi, Karnaj ! — Le comble pour un professeur de mathématique ? Mourir dans l’exercice de ses fonctions.

+4 -0

Un site aussi jeune comporte toujours des risques (et nous ne faisons certainement pas exception à la règle), même si ses objectifs étaient plus limités. On savait dès le départ que la route serait longue, on connaissait les risques. Mais je suis persuadé que nous arriverons à garder un site ouvert sur de nombreuses thématiques, accueillant pour les débutants et de qualité, même si cela peut sembler le bazar pour certains de nos membres.

Petit à petit, en faisant encore des erreurs et en trouvant les moyens d'y répondre, on arrivera à quelque chose de bien (mieux ?). Faut le temps de mettre les choses en place, on a déjà plus de contenus débutant en préparation par rapport à la situation d'il y a quelques mois, c'est bien mais l'on peut faire encore mieux. It's like baby steps! comme dirait je-ne-sais-plus-qui.

A toute fin utile, une ligne éditoriale, ça évolue aussi. Pas "toutes les semaines", mais ça évolue.

Pour moi, la vraie solution pour attirer et garder les débutants n'est pas du côté des auteurs. Beaucoup de solutions ont déjà été abordées : mettre en valeur les contenus pour débutants sur la page d'accueil, favoriser la validation des tutoriels pour débutants…

Mais le point commun de ces solutions, ce sont les auteurs.

Édité

Assez occupé IRL — MP au besoin. Je ne mords pas (toujours)

+5 -0

En fait je crois que plus que le contenu contenu débutant (il y a qu'à regarder la zone de rédaction pour voir qu'il y en a, mais ça prend du temps), le problème est la mise en avant du contenu débutant. Par exemple, diviser la home en 2 parties :

  • La première accessible sans scroller qui serait destinée aux nouveaux visiteurs/débutants/enfants de 12 ans et qui comprendrait des articles/tutos plus traditionnels et orientés débutants (mais avec une certaine variété pas que de l'informatique) ;

  • Et une seconde partie qui intéresserait plutôt le visiteur habituel/averti/diplômé et qui comprendrait des articles sur des sujets avancés ou atypiques.

Tout cela en évitant une """ségrégation""" entre les membres habituels et les nouveaux ainsi qu'entre les debutants et les confirmés.

Édité

+5 -0

Ouep, c'est le moment d'ouvrir une nouvelle discussion sur la home, voir comment l'on pourrait améliorer les choses et, dans le même temps, ouvrir un sujet sur la visibilité du site et l'attrait des auteurs et débutants.

Je vais essayer de faire ça du week-end (je promets rien, emploi du temps ultra chargé en ce moment) si ce n'est pas déjà fait (si quelqu'un veut se lancer, hésitez-pas).

Édité

Assez occupé IRL — MP au besoin. Je ne mords pas (toujours)

+0 -0

En introduction, je vais présenter mes excuses par anticipation : je vais critiquer 2 ou 3 trucs, et parfois, quand on critique des choses, certains le prennent de façon personnelle. Il n'y a aucune critique personnelle dans mes propos, juste des suggestions pour aider à avancer.

De quel droit pourrais-je critiquer alors que je suis qu'utilisateur de ce site ?

J'avais commencé mon message par de nombreuses critiques sur 'le public visé'… je les enlève car les derniers messages publiés rendent mes remarques plus ou moins caduques.

Il y a un autre point sur lequel je veux réagir. L'article sur Arduino est le plus lu. J'ai donc lu cet article, en diagonale, et j'ai survolé aussi la page Wikipedia consacrée à Arduino. Clairement, le tuto Zds est plus complet que la page Wikipédia. Mais au final, la page Wikipédia est probablement plus efficace.

Sur Zds, on a un très long article, divisé en 20 chapitres, certainement très complet. Sur Wikipédia , l'article aborde différents choses ( disons qu'il fait l'équivalent de 3 ou 4 chapitres chez ZdS), mais l'énorme avantage de l'article Wikipédia, c'est qu'il finit par des liens connexes. Et grâce à ces liens connexes, grâce à ce maillage, on va aller de fil en aiguille de Arduino vers Fritzing, ou vers le matériel libre, puis un autre tutoriel sur le logiciel libre.

Sur Zds, J'ai un exposé certainement très complet sur Arduino, mais à la fin, rien ne m'incite à aller lire un autre tutoriel sur un sujet voisin ou complémentaire.

Pour voir si cet exemple sur Arduino était significatif ou non, j'ai regardé également le tutoriel sur Django. Et les conclusions sont les mêmes (voire plus catastrophiques : L'article commence par 2 liens vers des tutoriels python et html… mais des tutoriels qui ne sont pas les tutoriels ZdS)

Cette rubrique 'Articles Connexes' qu'on trouve dans wikipedia manque dans ZdS. Ici, chaque tutoriel est totalement autonome. Je devrais plutôt dire totalement déconnecté du reste du site.

Quand on dit aux rédacteurs : on veut une introduction et une conclusion … ok, pourquoi pas. Mais je pense que ce serait mieux de demander ces liens vers d'autres tutoriels ou d'autres articles du site.

Et accessoirement, clin d'oeil, l'article le plus lu (Arduino) ne respecte pas les consignes, il n'a pas de conclusion.

Édité

+2 -5

@elegance : Je suis entièrement d'accord avec toi, mais il ne faut pas oublier la jeunesse de ZdS et donc son manque de contenu pour le moment. Un maillage demande des éléments a regrouper, pour le moment on doit produire les éléments. (Mais le maillage fait parti des choses les plus importantes a mes yeux sur le moyen-long terme)


Pour le reste, je partage les craintes de Stranger et Demandred, Le site est beaucoup trop varié a mon goûts, beaucoup trop dispersé pour rassemblé, même si je comprend tout a fait la politique de l'ouverture pour accueillir toute contribution et faire les premiers contenu!

Je pense que la plupart des divergence que je lis dans les forums a ce propos viennent tout simplement de votre vision du SdZ que vous vouliez ramener ici. Mais il ne faut pas oublier que le SdZ est mort, sa communauté c'est dispersé et malheureusement ZdS n'est pas DU TOUT un "fork" du SdZ, c'est juste un site qui veut retrouver l'ambiance, ce n'est pas le SdZ en lui même. (Et qu'on s'amuse pas a déconner avec ça un jour! Je commence a peine a faire mon deuil…).

Moi ce que j'aimais c'était l'aspect "pris par la main" du SdZ. J'ai débuter a l'âge de 12-13Ans a lire le HTML/CSS, puis PHP, puis JS, puis Python, etc., etc… Quand je suis arriver sur ZdS en cherchant a trouver un tutoriel Django, j'ai tout de suite pleurer en voyant le manque de contenu GRAND débutant dans le domaine de l'informatique. Je parle du débutant décrit dans cette ligne éditorial, le débutant qui ne sait pas ce qu'il doit apprendre.

Cette ligne éditorial n'est clairement pas celle que j'aurais produite, mais elle a le mérite d'être la et de rassemblé apparemment certaines personnes. Alors ne soyons pas trop dur et donnons confiance a ceux qui l'on écrite et qui sont les plus grand contributeur (du moins pour une grande partie).

De plus elle ne met pas l'opinion de Demandred où Stranger a la porte, alors pourquoi ne pas reproduire chacun l'aspect que nous aimerions voir et faire confiance au Staff pour la mise en valeur. Ils regrouperont, découperons, sous partitionnerons le contenu pour que chacun si retrouve!

PS: Ceci n'est pas un appel au câlin fraternel, chacun garde ses VHS de bisounours chez lui et arrête de taper sur son voisin!

Édité

J’adorerais changer le monde, mais ils ne veulent pas me fournir le code source…

+4 -0

J'ai beau essayer, je n'arrive pas à comprendre ta position Stranger.

ZDS est une plateforme de publication de textes (pour être très généraliste), similaire à un éditeur. En aucun cas ZDS est auteur des tutoriels. ZDS ne peux publier que des tutoriels qui lui sont envoyés.

Dire qu'il y a un manque de contenu pour débutant sur ZDS et rejetter la faute sur ZDS, qui a une existence somme toute assez brève pour le moment, c'est un peu facile et on tend vers le paradoxe de l'oeuf ou de la poule :
Il n'y a pas assez de contenu pour débutant mais il faut quand même publier le contenu proposé par les auteurs, sinon ils ne viendront plus sur le site. Sinon on choisit de ne publier que du contenu pour débutant, au risque d'avoir une plateforme vide de contenu.

Je l'ai déjà dit sur le topic du débat, un contenu pour débutant ne s'écrit pas à la va-vite. Il faut faire des efforts de vulgarisation et d'explications tout en emmenant le lecteur vers un niveau supérieur (en terme d'apprentissage et connaissances).

Je prends pour exemple le tutoriel sur le Fonctionnement des Ordinateurs de Mewtow, dont je m'occupe en validation. Cela fait plusieurs mois qu'il est en validation, mais Mewtow l'utilise quand même comme support pour donner des cours et le modifie pour le rendre plus abordable, plus clair. Autant il y a souvent des petites modifications de certaines parties, autant il y a eu plusieurs gros changements justement pour être plus accessible.

Si je prend l'article du la création d'un objet dans un jeu vidéo, combien de temps avez-vous mis à écrire l'article ? Car c'est effectivement un article de découverte, donc à priori destiné à un public de débutants.

Enfin pourquoi ne vouloir que du contenu pour débutant ? N'est-il pas possible de faire cohabiter du contenu pour tout type de public ?
Le dernier tuto sur le Nombre d'oxydation ne me convient pas en terme de niveau vu que la chimie j'ai arrêté au lycée, mais j'ai envie de dire, et alors ? Pourquoi quelqu'un qui a déjà les pré-requis devrait se farcir en permanence la vulgarisation et simplifications nécessaire à l'accompagnement d'un débutant ? (Attention, je ne dis pas ça de manière péjorative même si ça en à l'air)

Là où je peux te rejoindre, c'est que s'il y a plusieurs tutos nécessitant un pré-requis commun, il serait bon d'inviter les auteurs des tutoriels en question à écrire un tuto sur ce pré-requis. Justement pour que des débutants puisse avoir accès à ces tutos d'un niveau plus avancé, sans tomber dans une écriture pour débutant pour tous les tutos.

Et pour rejoindre Natalya sur la page d'accueil, une modification pour indiquer les tutos en fonction du niveau au lieu d'une liste chronologique, peut peut-être permettre d'éviter ce sentiment d'élitisme et permettre à un visiteur de voir qu'il y a du contenu de différents niveau en un coup d'oeil.

NB : pour donner un exemple du pourquoi j'ai du mal à te comprendre Stranger :
Imaginons que je publie un tuto "Optimisez la BOM de votre carte électronique", ce tutoriel, pour moi, s'adresserait à des personnes ayant de bonnes connaissances en électronique, déjà pour comprendre le terme BOM dans le titre, et d'autre part parce qu'un processus d'optimisation se fait quand la base est correcte (on n'optimise pas une base à moitié finie, bancale). Donc partant de cette constatation, si je parle de circuits à base d'AOP (ampli op) je ne vais pas détailler son fonctionnement, ni potentiellement les formules de base utilisées, pour moi c'est du pré-requis, quitte à ce que le lecteur ait une page de formule de base des montages AOP à côté.

Selon toi, devrait-il être publié sur ZDS, avec la vision que tu aimerais que le site ait ?

Édité

+6 -0

elegance, cf. mon VDD, édit Sanoc, donc. C'est un sujet où nous sommes tous il me semble d'accord.

Sanoc:

Je pense que l'une des grosses barrières pour ceci :

Moi ce que j'aimais c'était l'aspect "pris par la main" du SdZ. J'ai débuter a l'âge de 12-13Ans a lire le HTML/CSS, puis PHP, puis JS, puis Python, etc., etc… Quand je suis arriver sur ZdS en cherchant a trouver un tutoriel Django, j'ai tout de suite pleurer en voyant le manque de contenu GRAND débutant dans le domaine de l'informatique. Je parle du débutant décrit dans cette ligne éditorial, le débutant qui ne sait pas ce qu'il doit apprendre

Est l'absence d'un guide pratique pour les auteurs. Ce type de contenu étant par essence difficile à écrire (contraintes pédagogiques), je pense que c'est ce qui freine le plus les auteurs. Ajoute à cela le temps que cela prend d'écrire ce contenu et je pense qu'on est pas loin de cerner le problème car on a les compétences pour écrire sur ces sujets, pourquoi cela ne se fait pas / pas assez ? Et comment changer cela ? Deux questions qui méritent réponse (si quelqu'un a des éléments de réponse, je suis preneur). J'espère que le guide pourra aider certains auteurs qui souhaitent se lancer. Tout est fait pour (le guide étant prévu pour être bien plus complet que ceux qui étaient jadis sur le SdZ), je suis même surpris que le site soit au point où il en est sans ce genre de guide.

PS: on a jamais dit que ZdS était un fork sinon on aurait pas publié certains contenus mais que l'on souhaitait garder l'esprit du SdZ et c'est toujours le cas. Le contenu avancé ne changeant en rien cela puisqu'il existait aussi sur le feu SdZ.

Édité

Assez occupé IRL — MP au besoin. Je ne mords pas (toujours)

+3 -0

Natalya a parfaitement résumé ma pensée. Je pense que la trajectoire est rectifiable, mais il faut s'y prendre dès maitenant.

Selon moi, ça passe par 2 axes :

  • Encourager la rédaction de contenu pour les débutants et déprioriser la rédaction de contenu requérant une license ou plus dans un domaine spécifique.
  • Trouver un moyen efficace de mettre ces contenus en avant et de guider le débutant à travers un fil rouge qu'il peut suivre pour se lancer dans un nouveau domaine. (j'avais suggéré des "flows" à la CG Cookie)

EDIT: Au passage, on peut s'interroger sur la pertinance d'une ligne éditoriale qui ratisse aussi large. N'est-ce pas le but d'un tel document que de dresser des limites au contenu acceptable publiable ainsi qu'aux objectifs du medium ? Ici, on a l'impression que la définition ressemble plus à celle d'un pot pourri.

Édité

+2 -0

(si quelqu'un a des éléments de réponse, je suis preneur)

Perso je vois deux idées qui pourraient améliorer les choses.

1) Que l'équipe mette en avant un théme fort sur une période de plusieurs mois un peu comme les concentrés de savoir. L'idée serait de dire "on veux produire du contenu pour débutant sur tel sujet, aidez nous". En pratique ça voudrait dire mettre en avant le contenu crée, et lui donner la priorité en terme de relecture et validation. Un exemple simple pourrait être "Pendant 2 mois on essaye de crée du contenu sur les bases du développement web".

2) Avoir des outils pour produire du contenu collaboratif. Actuellement écrire un tuto à plusieurs est assez compliqué et il est difficile de contribuer ponctuellement, juste pour un chapitre par exemple. L'idée serait de réunir plusieurs personnes pour définir un plan sur un tuto, puis d'avoir un mécanisme type Doddle pour permettre à chacun de "réserver" une partie du cours et de devoir la rédiger en disons moins d'un mois. Un coordinateur s'occupera de rendre le style cohérent et de rassembler le travail des rédacteurs.

Je penses qu'ainsi on aura beaucoup plus de facilité à produire des gros tutos, qui sont souvent fait par une ou deux personnes actuellement ce qui demande un énorme investissement et est démotivant (quand on doit tout faire seul). Si on arrive à répartir la charge de travail ça peut être plus facile et aussi stimulant.

Le site d'un point de vue technique fonctionne bien ainsi avec Git : chacun peut collaborer et s'occuper d'une partie seulement. Pourquoi ne peut-on pas rédiger des cours de la même façon ?

Je veux bien essayer de mener une expérience pilote, pour produire par exemple un cours de base sur javascript (il en existe peu de qualité en français, et c'est un truc qui attirera les débutants tout en maximisant les chances de trouver des contributeurs). Dans un premier temps l'idée est de réfléchir sur les outils pour mettre en place ce travail collaboratif, puis se lancer à l'eau, rédiger le plan et commencer le tuto !

“Your manuscript is both good and original. But the part that is good is not original, and the part that is original is not good.” Samuel Johnson

+10 -1

Je vois une idée qui ressort pas mal, c'est celle d'écrire des tutos de base avec peu de prérequis à plusieurs mains, sur lesquels pourraient s'appuyer les tutos plus complexes afin de créer un maillage interne.

Je ne suis pas contre une aide technique pour ce faire, mais sachez que cela se fait. Parfois très concrètement, en public, comme dans le cas de python, parfois encore à l'état de projet, en privée. Sauf qu'il va falloir attendre encore un ou deux an avant que ça ne sorte.

Le contenu pour débutant est l'un des plus dure à écrire : il faut non seulement connaitre son sujet, mais aussi donner une vision d'ensemble et être pédagogique. Ça nécessite du temps et de l'expérience.

Laissez les auteurs se faire la main comme ils peuvent, donnez leur du temps. Et si vous avez un projet, que ce soit un tuto à plusieurs main ou simplement un contenu pour débutant, lancez-vous !

Hier, dans le parc, j’ai vu une petite vieille entourée de dinosaures aviens. Je donne pas cher de sa peau.

+0 -0

@elegance : Je suis entièrement d'accord avec toi, mais il ne faut pas oublier la jeunesse de ZdS et donc son manque de contenu pour le moment. Un maillage demande des éléments a regrouper, pour le moment on doit produire les éléments. (Mais le maillage fait parti des choses les plus importantes a mes yeux sur le moyen-long terme)

Sanoc

Pourquoi ne pourrait-on pas envisager d'utiliser du contenu extérieur ? Il en existe de qualité, et il me semble préférable de faire référence à une vidéo d'e-penser plutôt que de reproduire son contenu.

"Bienheureux celui qui sait rire de lui-même, il n’a pas fini de s’amuser." Joseph Folliet

+1 -0

Écrire du contenu à plusieurs est aussi difficile. Ça pose des tas de problèmes d'accord sur le fond, sur la forme, sur le rythme, sur le style, sur les disponibilités des gens impliqués, etc. Je ne dis pas que c'est impossible, c'est même plutôt une bonne idée, mais il ne faut pas voir là une solution miracle.

Sur la comparaison avec le SdZ, l'une des limite est que les outils ont changés. On trouve aujourd'hui beaucoup plus de ressources pour débutants que lors des débuts et de « l'âge d'or » du SdZ ; et globalement les outils eux-mêmes ont souvent fait de gros efforts en terme de facilité d'installation et de documentation. Sans rendre les tutos pour débutants inutiles (loin de là !), ça modifie pas mal leur approche. Pour commencer, on les parties chiantes sur l'installation et la configuration sont réduites, et on peut beaucoup plus simplement renvoyer sur la doc officielle.

Feu le SDZ avait un focus extrêmement clair sur le contenu pratique, qui permettait aux gens de lancer des projets concrets et de les partager sur les forums. La partie Sciences était clairement une partie secondaire du site qui le diversifiait, avec un cœur de communauté massivement technique.

  • Oui, un site qui ne traitait pas les autres contenus de manière juste, parce que le contenu n'était pas "pratique". Ah si ! Pendant un temps, on a eu un tout petit encart coté info pour relayer les news coté Sciences. C'est bon, Marcel, ça fera l'affaire !
  • Un site qui s'est littéralement foutu de la gueule desdits auteurs en leur offrant un espace pour publier du contenu… qui n'était absolument pas mis en avant sur un pied d'égalité avec les autres.
  • Un site dont l'administration avait peur de changer quoi que ce soit, qui décidait d'ouvrir une partie "sciences" en grandes pompes, sans aller au bout de l'expérience, sans se donner les moyens d'y parvenir malgré l'énorme base communautaire que cela apportait.
  • And the list goes on

Moi, je ne trouve cela ni juste, ni avantageux car on a réussi là où le SdZ s'est lamentablement planté : nous avons la chance d'avoir une communauté diversifiée mais liée globalement par l'informatique, pas élitiste du tout, une communauté qui a toutes les cartes en main pour évoluer ("maîtresse de son destin"), qui a des valeurs de partage du savoir mais de tous les savoirs de manière équitable, juste et honnête sans diminuer l'importance des écrits. Et si j'en crois les stats, ça n'empêche nullement que le contenu débutant et informatique soit loin devant et c'est bien et il faut encore aller plus loin, mais ce serait un manque de respect et très malhonnête de reléguer les autres contenus au second plan parce qu'ils ne sont pas "pratiques comme le contenu info".

Alors oui, d'office, c'est bien plus difficile de gérer un site qui se veut aussi généraliste dans ses thématiques. Forcément, là où nous avons comblé les défauts du SdZ, nous en avons créés d'autres mais débattre sert aussi à ouvrir la voie pour les corrections nécessaires et on a conscience que ce n'est pas parfait. ZdS n'est pas parfait, le SdZ ne l'était pas non plus et je ne parle même pas de son remplaçant.

Et je ne crois pas qu'en s'axant uniquement sur le contenu info, en attendant qu'il se créé, on en serait là aujourd'hui. Ce site serait dans la même situation aujourd'hui voire mort depuis des lustres.

Si on échoue ? Eh bien le site coule, comme les autres et voilà. C'est la vie, rien de dramatique. D'autres essayeront peut-être de reprendre le flambeau, avec plus ou moins de succès, mais au moins on aura tenté de faire un site qui correspond véritablement à l'esprit de partage que nous avions sur le SdZ tout en étant plus juste que lui quant au traitement accordé aux autres contenus. Un site, peu importe son contenu et sa thématique, est estimé à risque dans les 3 premières années de son existence et je l'ai dit et répété : on est en plein dedans. C'est très difficile de faire subsister une communauté, de réussir à percer. On le savait depuis le départ, comme nous savions qu'il y avait un risque qu'au final on échoue.

Je suis persuadé qu'on peut faire un site "bon en tout" et non "bon en rien", qu'il ne faut pas craindre l'échec et savoir prendre des risques même si cela ne nous place pas en bonne posture à brève échéance. On avance petit à petit, on fait des erreurs, on corrige, on apprend. C'est ainsi que tout projet fonctionne et si on se plante au final, eh bien ce n'est pas si grave que cela. Oui, je le dis : rien de grave.

Le Site du Zéro, comme son nom l'indique, ne publiait que du contenu accessible à un lycéen un peu motivé.

M'ouais, y'a du contenu qui n'aurait jamais dû paraître dans ce cas…

Édité

Assez occupé IRL — MP au besoin. Je ne mords pas (toujours)

+8 -1

Personnellement, je trouve au contraire très intéressant qu'il y ait du contenu différent sur ZdS. Si j'apprends l'informatique ici, pourquoi est-ce que j'irais ailleurs chercher un tuto sur les langues ? Alors qu'en avoir un sur mon site préféré, ça m'a permis de m'y intéresser, et de satisfaire ma curiosité sur autre chose que ce que j'étudie habituellement

+2 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte