Licence CC BY

Communauté, libristes et projet libre ?

Est-ce que la réussite de l'un implique la réussite des autres ?

Publié :
Auteur :
Catégories :
Temps de lecture estimé : 1 minute

Tout à l’heure, j’ai créé une entrée de suggestion chez nos amis de LinuxFR.org. Ce faisant, je trouvais qu’ils avaient beaucoup d’entrées de bug ouvertes (217) (total 1746) pour un site quand même sensiblement plus gros et plus vieux que le nôtre. J’ai vérifié, et nous en sommes à 224 pour un total de 2267. Certes leur site est plus vieux, mais nos suggestions sont plus… bouillonnantes ?

Puis je me suis dit que quand même, c’était étrange d’y voir moins de tickets ouverts, et certains traîner depuis 2011 avec la masse de libristes qu’ils ont sous la main. Alors j’ai été voir leurs statistiques Github. Avant toute chose, Zeste de Savoir est développé par pas mal de gens et surtout a eu plusieurs gros contributeurs.

La réalité, c’est que 95 % de linuxfr a été fait par une seule personne – 107 commits sur 2314 faits par des tiers au total ! (et probablement pas les plus gros).

Ce qui rappelle bien que même si on a déjà la communauté, que cette communauté est importante, et qu’elle adhère parfaitement aux notions du libre… ça ne suffit pas pour avoir un projet communautaire qui fonctionne en communauté.

Peut-être que vous avez vu que de temps en temps – et encore récemment – il y a des tensions dans le développement de Zeste de Savoir. D’une certaine manière, c’est une bonne chose parce que ça prouve que Zeste de Savoir est un projet communautaire qui fonctionne et qu’il y a des membres qui s’impliquent, ou souhaitent s’impliquer activement dans son développement.

De même, si vous êtes dev et qu’on vous prends la tête, respirez : au moins vous n’êtes pas en train de faire le projet tout seul (OK, c’est facile à dire).

En tous cas, merci à toutes les personnes qui s’impliquent dans Zeste de Savoir – et à celles et ceux qui voudraient s’impliquer : n’hésitez pas ! Venez !



31 commentaires

:D artragis

Le méta-commentaire : j’ai été pas mal de temps DTC de ZdS. Je savais que, même si je me suis parfois pris la tête avec des gens, on avait un développement avec pas mal d’intervenants par rapport à notre taille de projet.

Je crois par contre que je n’avais jamais pris conscience d’à quel point c’est exceptionnel.

Après linuxfr.org a un historique différent. Et je pense qu’ils ont fait des choix techniques assez désastreux. PHP avec Templeet (qui n’était pas super bien connu et super top) puis Ruby ne sont pas des technologies que beaucoup de monde apprécient ou maitrisent. Du coup contribuer devient difficile.

Ensuite, concernant la différence du nombre de rapports de bogues, cela peut venir également de la différence d’objectif entre les deux sites. Selon moi, Zeste de Savoir est plus complet et complexe. Linuxfr.org reste un site assez simpliste dans l’ensemble ce qui a ses avantages en terme de maintenance et de fiabilité.

Amateur de Logiciel Libre et de la distribution GNU/Linux Fedora. #JeSuisArius

+0 -0

Pour Ruby (ou plus exactement Ruby on Rails), je pense qu’ils sont tombés dans le piège de la mode. Si mes souvenirs sont exacts, ils ont étudié et décidé la bascule au moment où « c’était évident » que ce framework serait l’avenir du développement web, et donc que ça faciliterait la maintenance.

La réalité, c’est que RoR lui-même a influencé des zillions de frameworks parmi les meilleurs (coucou Django) mais que lui-même, s’il a bien fonctionné, n’a pas eu l’effet majeur escompté.

Il est vrai que côté développement on a une grosse force : on arrive à tourner avec une équipe qui est toujours sous cette forme :

  • 3 ou 4 gros contributeurs
  • 3 ou 4 contributeurs qui suivent le projet mais n’ont pas beaucoup de temps à y passer
  • 3 ou 4 contributeurs ponctuels

Historiquement, on avait un problème de front-end, qui est en train de se régler grâce à motet-a mais globalement aujourd’hui c’est comme ça :

  • vhf, motet-a, gcodeur et pierre (car faut pas négliger elastic et la QA) en gros contributeurs
  • sandhose, amarOk, abdelazer et moi en "médian"
  • anto, situphen en ponctuels

mais dans les mois à venir ça changera. A une époque c’était pierre et moi les plus gros développeurs, et j’ai été plus que ponctuels pendant casi 1 an post zep-12.

La force de zds (et qui est certainement dû à la qualité de son code, même si tout reste perfectible) c’est qu’on est capable de faire tourner les équipes et d’accueillir des gens au fil de l’eau. Plusieurs noms n’ont pas été cité ici par exemple : gustavi, emeric, andr0 (qui est passé sur irc pour setter un environnement tout neuf), vayel, Hugo…

Par contre on attend toujours que l’asso organise des meetup ou des tutothons.

+3 -0

Merci pour le chouette billet. (Le graphe de +/- signifie pas grand chose en terme d’effort ou de dévouement, c’est trop souvent miné par +80’000/-80’000 parce qu’on change tout de CRLF à LF et choses dans ce goût là. ;) Idéalement faudrait pondérer avec : https://github.com/zestedesavoir/zds-site/graphs/code-frequency , ou simplement exclure les premiers commits. D’ailleurs c’est curieux mais notre repo a été créé après copie du projet PDP, pas basé sur le repo PDP !)

La force de zds (et qui est certainement dû à la qualité de son code, même si tout reste perfectible)

artragis

Pour moi la force (technique) de zds c’est la diversité d’expérience dans l’équipe technique. Pour certains le code est de qualité, pour d’autres il est moche. Pour certains c’est bien mais c’est pas du C#, pour d’autres c’est bien. Pour certains faudrait passer à Postgres, pour d’autres ça va. Pour certains coder c’est cool mais communiquer c’est pas possible. Pour certains coder c’est cool mais administrer des serveurs c’est pas possible. Pour certains le backend c’est cool mais le frontend c’est pas possible. Pour certains les serveurs c’est cool mais iptables c’est pas possible. Pour certains communiquer c’est cool mais coder c’est pas possible. Pour certains le JS c’est cool, pour d’autres le mot JS signifie "jihad contre Python et toute ta famille". Pour certains quand les membres ragent sur les forums contre de minuscules bugs c’est rigolo, pour d’autres c’est insupportable. Pour certains c’est le premier projet open-source, d’autres ont participé à des tas de projets nettement plus gros. Pour certains le développement est un métier depuis longtemps, pour d’autres pas du tout. Etc etc.

(A propos de RoR c’est intéressant ce que vous dites. J’en ai jamais fait mais ça fait presque 10 ans que je trouve ça extrêmement présent dans le développement web. Je réalise à l’instant un truc qui est peut-être complètement faux mais qui me choque en vous lisant : peut-être que RoR n’a jamais pris en France ? Ça collerait peut-être avec le fait que PHP reste très présent en France. Aux US RoR est assez omniprésent dans le web, il y a encore énormément d’agences qui font du RoR et beaucoup de gros gros SaaS qui sont en RoR, et que cette tendance reste stable là-bas alors que PHP reste en perte de vitesse. On compte pas le nombre de conférences à propos de Ruby ou Rails, les excellents podcasts avec en tête de file Ruby Rogue, etc. Si ce que vous dites représente le dev web en France, c’est une différence très flagrante !)

Édité par victor

Le saviez-vous ? Chaque -1 que vous mettez vous fait gagner un point de QI.

+1 -0

Encore un grand merci à tous les contributeurs de ZdS !

Personnellement dans ma boite il y a plusieurs gros projets sous RoR.

Après ce qui serait génial c’est d’organiser des journées/hackatons pour améliorer ZdS. Par ce que ce n’est pas forcément toujours facile de commencer seul.

Qui ne pète ni ne rote est voué à l’explosion.

+0 -0

Leur système de forum poutre allègrement le notre, avec un système de sous-conversation très pratique.

Hier, dans le parc, j’ai vu une petite vieille entourée de dinosaures aviens. Je donne pas cher de sa peau.

+2 -3

Leur système de forum poutre allègrement le notre, avec un système de sous-conversation très pratique.

Gabbro

C’est assez subjectif. Chaque système de réponse a ses avantages et ses inconvénients. Donc je ne serais pas aussi catégorique que toi sur cette question.

Par contre il y a une vrai valeur ajoutée dans le code de ZdS que tu n’as pas sur Linuxfr (quand je pense qu’ils ne sont toujours pas en https … )

EDIT : grillé en partie par Spacefox

+0 -0

Par contre il y a une vrai valeur ajoutée dans le code de ZdS que tu n’as pas sur Linuxfr (quand je pense qu’ils ne sont toujours pas en https … )

Par défaut non, mais tu peux naviguer en HTTPS dessus sans soucis.

Amateur de Logiciel Libre et de la distribution GNU/Linux Fedora. #JeSuisArius

+0 -0

Par contre il y a une vrai valeur ajoutée dans le code de ZdS que tu n’as pas sur Linuxfr (quand je pense qu’ils ne sont toujours pas en https … )

Par défaut non, mais tu peux naviguer en HTTPS dessus sans soucis.

Renault

Ah effectivement je viens de constater. Mais ça devrait être par défaut.

+0 -0

Par défaut non, mais tu peux naviguer en HTTPS dessus sans soucis.

Renault

Pas tout à fait : les cookies ne sont pas correctement partagés entre HTTP et HTTPS (ne me demandez pas comment c’est possible), et selon le navigateur tu ne peux pas faire des actions (commenter, plussoyer…) en HTTP (au moins si tu as déjà été connecté en HTTPS).

Par contre ils sont passés à un certificat normal qui est reconnu par les navigateurs, ça c’est pratique.

Édité par SpaceFox

Par contre il y a une vrai valeur ajoutée dans le code de ZdS que tu n’as pas sur Linuxfr (quand je pense qu’ils ne sont toujours pas en https … )

firm1

Pour le coup ça n’a rien à voir avec le code. Je connais pas leur code mais le notre n’est pas très beau. (Je crache pas dans la soupe hein, il est honnêtement pas très propre ou beau. Ça s’améliore lentement mais on part de très loin.)

A propos des commentaires threadés comme sur LinuxFR, c’est un système que j’adore. Mais c’est pas un bon système pour un forum. C’est idéal à mon sens pour les commentaires. Pensez HN, Lobsters, Reddit, LinuxFR. Je trouve ça top.

Ici en commentaires de billets je serais aussi en faveur d’un truc comme ça (s’il suffisait de claquer des doigts, parce qu’ajouter ça au projet technique qu’est ZdS si c’était moi qui décidais je dirais non, ça ajoute trop de complexité à un projet déjà trop complexe pour l’équipe). Par contre sur les forums non merci.

Édité par victor

Le saviez-vous ? Chaque -1 que vous mettez vous fait gagner un point de QI.

+0 -0

Par contre il y a une vrai valeur ajoutée dans le code de ZdS que tu n’as pas sur Linuxfr (quand je pense qu’ils ne sont toujours pas en https … )

firm1

Pour le coup ça n’a rien à voir avec le code.

Dans "valeur ajoutée dans le code de ZdS", il fallait comprendre "les fonctionnalités qui y sont implémentées" (puisqu’il y a pas de fonctionnalité sans code ;) ).

+0 -0

Par contre ils sont passés à un certificat normal qui est reconnu par les navigateurs, ça c’est pratique.

SpaceFox

Si tu entends par là « un truc autre que Let’s Encrypt », c’est pas bien. Let’s Encrypt sors de la norme de facto, certes, mais est bien reconnu par les navigateurs et n’empêche pas une très bonne sécurité. La plupart des sites prenant un certificat payant n’utilisent même pas le seul avantage à prendre ce genre de certificat.

Enfin, il y a aussi le coup des wildcards. Mais ce sera bientôt disponible avec Let’s Encrypt, donc c’est un faux problème.

Mais on sors du sujet, là :D

Édité par Morlaer

Breizh zo ma bro, hag ihuel eo ma c’halon geti. Da viken. – L’oiseau imaginaire : ZzxŷxzZ

+0 -0

Ha non pas du tout, Let’s Encrypt c’est très bien et utilisé sur tous mes serveurs.

Je ne sais pas ce qu’ils ont maintenant, mais avant ils avaient un truc obscur qui était réellement sécurisé (il fallait rencontrer des gens IRL pour avoir le certificat) mais presque aucun navigateur ne reconnaissait le certificat. Ça a posé des tas de problèmes et des débats interminables sur le fait de le conserver ou non.

Je connais pas leur code mais le notre n’est pas très beau.

tu es plus que sévère.

artragis

Je suis d’accord avec artagis, toutes les boîtes que j’ai fait jusque là avaient des codes bien pire que zds, largement… Nouvelles comparaison d’ici quelques jours mais globalement, pour l’avoir consulté il y a peu, le code de zds est largement lisible et agréable pour une code base de cette taille.

+2 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte