Zestes de Concerts

a marqué ce sujet comme résolu.

U2 sera au stade de France le 25 juillet pour ceux que ça intéresse (ouverture des ventes lundi à 10h) http://www.stadefrance.com/fr/billetterie/u2-2017

J’y serait surement !

On passage pour ceux qui auraient loupé : http://www.accorhotelsarena.com/fr/concerts-a-Paris/deep-purple-2017

+0 -0

Autant Beyond the Black (la première partie du concert d’Epica et Powerwolf, pour une fois qu’on a droit à une première partie cohérente au Zénith de Paris) ne m’avait pas comvaincu en album, autant ça a bien la patate en live 😃


Edit après le concert pour éviter le double post :

Beyond The Black + Powerwolf + Epica au Zénith de Paris : c’était très cool, mais… il manquait un truc pour que ce soit génial. C’était pas le son, globalement correct (sauf au début de Epica où il était suffisamment moyen pour qu’on remarque qu’il y avait un problème, mais pas assez catastrophique pour pourrir le concert). Sans doute que ça vient en partie de la salle, qui est tellement mal foutue que soit tu vient très tôt pour être en tout début de fosse, et peut-être que tu vois bien (mais peut-être pas, et tu es écrasé par les fans, et il faut être d’humeur à pogoter), soit tu es forcément mal placé, et donc ça te détache du show. Et si tu es sur les sièges, ils sont absolument inconfortables.

Sinon :

  • Beyond The Black : c’est du power metal symphonique à chanteuse. Les quelques extraits d’album que j’ai écouté ne m’avaient pas convaincu outre mesure, mais c’est bien pêchu en concert. 45 minutes efficaces pour chauffer la salle.
  • Powerwolf : Ben, c’est du power metal qui raconte des histoires de loup-garous catholiques traditionalistes extrémistes. C’est sympa, mais j’ai l’impression que ça tourne vite en rond. Ils ont fait un vrai concert – 1h30 – et je pense que plus, j’aurais vraiment saturé.
  • Epica : ça reste toujours du Epica, donc du metal symphonique à influences de death metal, metal progressif et autres. Le set était intéressant, même si de mon point de vue on pouvait faire mieux (il manquait « Design Your Universe », par exemple). Ils ont assuré le show malgré une fatigue parfois visible (c’était la dernière date de leur tournée), ont moins raconté leur vie que d’autres fois, et ont eu une excellente idée sur « Once Upon a Nightmare » : faire éteindre toutes les lumières et demander au public d’éclairer avec les lampes torches de leur portable. Ben, plus de 1000 de ces trucs, ça éclaire bien !

Quelques petits concerts que j’ai zappé de mettre par ici…

  • Dragon Ball Symphonic, le 6 mai au grand rex
  • TV Series live, le 3 juin 2007 au grand rex
  • Hans Zimmer, le 11 juin a Bercy
  • 2cellos, le 23 novembre au Zenith
+0 -0

J’ai adoré Epica, perso. C’était vraiment sympa, même si j’aurais aimé plus de Design your Universe aussi, mais bon, 2h de live et que des choses que j’aime : fallait bien choisir :-°

On s’était mal placés par contre (au dessus d’une allée) et on a eu des gens debout qui se collaient juste devant nous tout le concert. >_<

Tient je suis pas le seul à me lever tard après le concert :lol: .

J’ai eu quelques reproches quand même pour le son, notamment sur Beyond the Black et Powerwolf où certains solos ont été littéralement écrasés par le reste du son, ce qui était un peu dommage. Par contre la voix du chanteur de Powerwolf est vraiment putain de classe.

Pour ce qui est d’Epica (pour lesquels je ne suis pas du tout objectif, hein, faut être clair). Vu que j’étais à 1m de la barre côté gauche, c’était un bon équilibre entre calme et agité. En plus du coup, on a eu Mark qui est venu jouer assis sur la barre devant nous, ce qui était plutôt classe. Je pourrais aussi faire une liste longue comme le bras de morceaux qui m’ont manqué mais bon, ça peut pas durer des heures non plus.

et ont eu une excellente idée sur « Once Upon a Nightmare » : faire éteindre toutes les lumières et demander au public d’éclairer avec les lampes torches de leur portable. Ben, plus de 1000 de ces trucs, ça éclaire bien !

SpaceFox

Pour info, d’en bas, ça ressemblait à ça (redimensionné à mort hein) :

Epica - Once upon a Nightmare

Je retiens aussi Beyond the Matrix, quand j’avais écouté ce morceau sur l’album, je m’étais dis "en concert, ça va être trop cool", et ben … pas déçu !

Pour ce qui est du "truc qui manque", à mon sens, c’est surtout que la fin était hyper abrupte. Mais c’est vrai que demander du rappel en fin de tournée, c’est chaud.

Tiens j’avais zappé, mais j’étais allé voir Phoenix à Bercy le 29 septembre. Sinon, nouvelle série de concerts…

  • Le 21 Octobre prochain au Palais des Congrès de Paris, je vais voir Danny Elfman
  • Le 9 décembre prochain à L’Olympia, je retourne voir Postmodern Jukebox
+0 -0
Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte