Mettons en musique la communauté !

Mais surtout parlons de vos musiques !

a marqué ce sujet comme résolu.

Reprise du dernier message de la page précédente

Perso je ne trouve pas que la batterie "détruise" à ce point le troisième mouvement de la sonate Clair de Lune de Beethoven… Juste que le batteur et le pianiste ne sont pas en rythme, mais le morceau lui-même est probablement celui qui peut se rockifier le mieux. Enfin sur le reste (et surtout à partir de Chopin), évidemment, c’est un massacre.

Du coup sans plus de précisions, je rejoins plutôt l’avis de Vael. Et encore, même sur ce qu’on qualifie de musique "commerciale" je suis plutôt ouvert en ce qui me concerne : les bonnes idées peuvent venir de partout, même d’un domaine où on cherche plutôt à minimiser le risque financier. :)

Édité par nohar

I was a llama before it was cool

+0 -0

Yep ce que je critique dans le "commerciale" c’est les consequence que ça sur le monde de la production et l’uniformisation que cela produit. Pour le produit en lui même quand bien même il serait objectivement pauvre en création ou quoi que ce soit, je n’y vois pas spécialement le probleme qu’il y aurait ( et sans être spécialement fan de pop je trouve qu’il y a des trucs assez catchy, les gros hit de Britney Spears par exemple, des "Wrecking ball" ou des "Fuck You").

Dans le domaine de la musique où c’est en grande partie des ressentis, des émotions qui font le plaisir de l’écoute je ne pense pas qu’on puisse vraiment critiquer un morceaux en temps que tel. Chacun écoute et vit les morceaux avec sa propre experience. Et j’ai pas grand chose à redire si des personnes adorent des morceaux que je trouve affreux, inécoutable, insipide ou inintéressant.

+0 -0

En fait c’est surtout de la frustration : 99 % des « reprises metal » de quoi que ce soit, et quel que soit le niveau du groupe qui reprends, c’est juste la même chanson plus rapide sans la moindre nuance avec la mélodie jouée à la guitare distordue et une batterie bourrine par dessus. C’est le niveau 0 de la reprise, pas du tout original ni spécialement agréable à l’oreille, et rarement impressionnant techniquement.

Alors qu’à côté de ça tu as quelques reprises et des tas de compositions qui te prouvent que tu peux tout à fait faire quelque chose de mélodique et/ou symphonique dans le metal, pour peu que tu t’en donnes la peine.

PS : Exemple avec un morceau qui pourtant s’y prête bien, le 3ème mouvement de la Sonate au Clair de Lune de notre ami Ludwig :

Le musicien me laisse l’impression qu’il est surtout là pour la démonstration technique et qu’il va brûler vif s’il n’y a pas un enchaînement ultra-rapide ou la moindre nuance dans le jeu.

Édité par SpaceFox

Le musicien me laisse l’impression qu’il est surtout là pour la démonstration technique et qu’il va brûler vif s’il n’y a pas un enchaînement ultra-rapide ou la moindre nuance dans le jeu.

Ok, en effet, je vois ce que tu veux dire.

C’est d’autant plus dommage parce que pour le coup, je trouve cette reprise parfaitement ennuyeuse là où il a certainement voulu faire tout l’inverse. On dirait qu’il joue à rock band ou guitar hero. :)

Enfin après je dis pas que c’est nul, hein, surtout que le type a dû trimer pendant des centaines d’heures avant de réussir à sortir ça, mais juste que sa reprise n’est pas très intéressante.

Édité par nohar

I was a llama before it was cool

+1 -0

Ha c’est clair que sur cette vidéo, la technique est bonne. Mais comme souvent avec les guitar hero, c’est juste de la technique, pas d’émotion – alors que combiner technique, émotion et double pédale de bourrin c’est possible, Insomnium y arrive très bien.

Mais les bizarreries lors des reprises vont au-delà. Par exemple, Oceans of Slumber a la meilleure dynamique que je connaisse de tous les concerts de metal (70 → 105 dB d’après le sonomètre de la salle, installé à côté de la scène). Donc, ne pas jouer que comme des gros bourrins, ça ils savent faire.

Mais assez curieusement ils sont aussi les créateurs de la version la plus étrange de Nights in white satin que je connaisse (le batteur pète complètement un câble sur la seconde partie) :

"A Song For Europe" de Roxy Music, un titre empreint de romantisme et de nostalgie pour un amour perdu.

On peut également s’amuser du fait qu’il figure dans l’album "Stranded" sorti en 1973, l’année de l’entrée du Royaume-Uni dans l’union européenne…

Les paroles sont dans trois langues différentes: anglais / latin / français.

Le début des années 70 a été la meilleure période je trouve pour ce groupe, avec beaucoup de créativité et de variété dans les styles musicaux, et une utilisation très à-propos du saxo.

+1 -0

Je voulais partager ça. Je connaissais pas, j’adore !

Je suis tombé dessus parce que j’écoute beaucoup Giovanni Mirabassi en ce moment.

À qui on doit notamment cette reprise en trio somptueuse, de la musique du Château Ambulant de Joe Hisaishi :

Édité par nohar

I was a llama before it was cool

+0 -0

Kiveskives, groupe finlandais que j’ai découvert récemment et dont les musiques sont instrumentales (il y a des fois des onomatopées et exclamations). Ils disent faire du "Nintendo Rock".

+0 -0

La Neue Deutsche Härte, ce n’est pas uniquement Rammstein.

C’est aussi par exemple les allemands de Eisbrecher. S’ils n’ont pas l’étincelle de génie qu’a pu avoir Rammstein à une époque, font sans doute mieux que ces derniers dans leurs productions récentes :

Eisbrecher – Die Hölle muss warten – 04 : Verrückt

j’espère ne pas faire de redites, mais voila le one man band de black metal atmospherique lustre, dont l’EP de 2018, first snow m’a beaucoup plus, l’ambience melée de nostalgie et de la joie de noël: https://www.youtube.com/watch?v=5Q17UJESUDk

Et son dernier EP en date est également très interessant: https://www.youtube.com/watch?v=-nXUgo0bHPo

Édité par GouleFutée

+2 -0

Rof, quand bien même il y aurait des redites est-ce bien embêtant ?

C’est pas mal du tous ! Je pense que le black métal est le genre avec le plus de "one man band" ^^ .

En instrumental, aussi atmosphérique mais pas black metal, plus psot-rock: Collaspe (je mets leur propre définition) :

Collapse est un groupe grenoblois jouant une musique instrumentale influencée par le rock, le métal , l’univers cinématographique et des groupes comme Porcupine Tree, Archive ou encore Mogwaï.

Dans le style c’est top !

(celle la a un petit aire de "28 days later")

(leur Bandcamp : https://collapseband.bandcamp.com/ )

+0 -0

Un petit voyage au Portugal ?

Moonspell – Extinct – 07 : Funeral Bloom

Through the light and the thunder
When it’s night and day
Darkness take my hand now
Take me anywhere

I could take shelter
I could pretend
I could run against it
Wouldn’t stop
Wouldn’t stop the wind

Oh it’s time!
To pick up a rose
From the mouth of the dragon
Oh it’s time!
To bring you down from your tower
Start a chain reaction

Oh it’s time!
Time to lay her down
Ashes to ashes
Oh it’s time! Oh it’s time!
Time to cover the world in Funeral Bloom

Through the age of light
Aquarius
When it’s night and day
Follow the blind man
Through the fire
They always know their way

I could take cover
No use for protection!
I could smash your other cheek
Blood out in the wind

Oh it’s time!
Time to lay her down
Ashes to ashes
Oh it’s time! Oh it’s time!
Time to cover the world in Funeral Bloom

Oh it’s time!
Time to lay her down
Ashes to ashes
Now it’s time! Yeah it’s time!
No other colors but Funeral Bloom

We rise, we fall
Without control
We crash and burn
So damn our souls
I show you no remorse
Ergo sum peccatore

For he was a good man
A supplicant
(And) disaster was his god
Now devoid of earthly lust
I command him to the skies
Where everyone is just
And everything will be fine
Where everyone is just
And everything will be fine

Now it’s time!
Time to lay her down
Ashes to ashes
Oh it’s time!
Time to cover the world in Funeral Bloom

Oh it’s time! Oh it’s time!
Time to lay her down
Ashes to ashes
Now it’s time! Yeah it’s time!
No choice of color but Funeral Bloom

We rise, we fall
Without control
We crash and burn
So damn our souls
I show you no remorse
I’m but a sinner, a liar
A man who lost his course
Ergo sum peccatore

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte