Auteurs, qu'est-ce qui vous motive(rait) ?

a marqué ce sujet comme résolu.
Auteur du sujet

Je souhaiterais rebondir sur quelques points :

  • Le manque d’inspiration : alors que les mots coulaient de source la veille dans ma tête alors que le sommeil me fuyait, je me retrouve à balbutier le lendemain en tentant de les poser sur le papier.
  • L’exigence d’un contenu en bonne et due forme : il y a un grand pas entre avoir un exemple illustratif parlant, une bonne analogie, et un véritable contenu, avec son plan structuré, son introduction et sa conclusion. Probablement parce que je manque de méthode.

Vois-tu un moyen pour améliorer ça ? Un référant qui pourrait être contacté par MP pour aider à passer d’une idée à un vrai contenu, par exemple ? Bref, un truc pour aider à l’écriture.

À Dwayn : j’ai une proposition très concrète pour le manque de relecture en béta. Ça m’arrive régulièrement d’avoir un peu de temps, mais de ne pas savoir quel tuto nécessite relectures (car on ne peut pas tout suivre). Je propose donc de signaler dans le sujet d’aide aux auteurs les contenus pour lesquels une relecture est souhaitée, et dans lequel on fera le ménage régulièrement pour enlever les contenus abandonnés, publiés ou relus (autant répartir les relectures). Ça centraliserait et faciliterait les relectures. Seul risque : que ce soit trop chronophage (mais si ça ne concerne que les tutos qui n’ont pas été relus au bout d’une semaine, par exemple, ça devrait tout à fait être tenable).

Édit : 1er message mis à jour.

Édité par Gabbro

Hier, dans le parc, j’ai vu une petite vieille entourée de dinosaures aviens. Je donne pas cher de sa peau.

+0 -0

@artragis: C’est ça le problème ? remark-grid-table ?

J’ai encore 2-31 trucs à faire mais je veux bien me prendre la tête là dessus si y a que ça comme problème. Je veux dire, on a la main sur tout, c’est notre2 module le grid-table. Je pense que ça devrait être faisable. J’ai pas forcément concience de la difficulté.


  1. Plus que ça hein … 

  2. comprendre celui de ZdS 

ache.one                 🦹         👾                                🦊

+0 -0

J’aimerais bien reprendre un peu les points de Demandred qui semblent être passés à la trappe pour y répondre :

  • Je trouve l’outil d’écriture de zeste de savoir peu ergonomique […]

L’outil d’écriture va être remastérisé, apparemment, étant donné que d’autres auteurs le remontent aussi ; l’insertion d’images à la volée serait effectivement un gros plus, je l’ai mentionnée dans la refonte du système de gestion des contenus.

  • Je n’ai pas envie de passer par une phase de validation formelle, où chacun va donner son avis plus ou moins pertinent sur l’ordre des chapitres, la construction de telle ou telle phrase.

Je suis plutôt d’accord, le système de validation devrait laisser plus de libertés aux auteurs, en ne leur imposant pas de forme pour leur contenu, ou juste le strict minimum (mais c’est un débat sans fin, je pense…).

  • Je trouve que sdz propose trop de contenu différents, et qu’une personne qui vient pour apprendre R se retrouverai noyée dans du contenu qui ne l’intéresse pas vraiment. Elle se demanderait un peu ce que mon tuto fait là…

Je suis assez peu d’accord sur ce point-ci, la diversité est un gros plus pour ZdS, le seul problème est d’être un site "moyen", dans le sens où il n’est pas focalisé sur une seule catégorie, mais d’un autre côté, il ne peut se permettre de créer des sous-sites qui déclinent les différents savoirs (ce qui serait possible si il y avait un gros lot de ressources).

  • Pour moi zds est parfait pour les gens qui viennent d’une certaine culture d’informaticien. Mais pour les gens qui sont totalement extérieurs à cette culture (comme ceux à qui je destine mon livre), j’ai le sentiment qu’ils vont se sentir perdu ici.

Sur le fait de diversifier la communauté, je te suis totalement, c’est d’ailleurs l’objet du sujet concernant la révision de la communication de ZdS ; en bref, le site est sujet à évolutions, surtout ces derniers temps, et il sera peut-être plus adapté à ton livre une fois cette phase de refonte terminée.

« Je hais le mouvement qui déplace les lignes ; Et jamais je ne pleure et jamais je ne ris. » – Charles Baudelaire, Les Fleurs du Mal

+0 -0

À Dwayn : j’ai une proposition très concrète pour le manque de relecture en béta. Ça m’arrive régulièrement d’avoir un peu de temps, mais de ne pas savoir quel tuto nécessite relectures (car on ne peut pas tout suivre). Je propose donc de signaler dans le sujet d’aide aux auteurs les contenus pour lesquels une relecture est souhaitée, et dans lequel on fera le ménage régulièrement pour enlever les contenus abandonnés, publiés ou relus (autant répartir les relectures). Ça centraliserait et faciliterait les relectures. Seul risque : que ce soit trop chronophage (mais si ça ne concerne que les tutos qui n’ont pas été relus au bout d’une semaine, par exemple, ça devrait tout à fait être tenable).

Gabbro

Effectivement, c’est une bonne idée, mais je crois qu’il y a définitivement quelque chose avec cette page d’aide aux auteurs, qui manquait déjà de visibilité à l’époque. Je proposerais une refonte de ce machin, avec peut-être des indicateurs numériques plus précis. Typiquement :

  • Tuto en attente de relecture : —
  • Etc.

C’est encore à retravailler comme idée, mais le principe, c’est que ce soit une sorte de flux tendu (un peu comme ce que sont les signalements de modération, ou les demandes de validation), avec des personnes qui puissent toujours s’en charger, le signaler à l’auteur, et agir.

Très occupé ces temps-ci. Laissez un MP si besoin

+1 -0

@artragis: C’est ça le problème ? remark-grid-table ?

J’ai encore 2-31 trucs à faire mais je veux bien me prendre la tête là dessus si y a que ça comme problème. Je veux dire, on a la main sur tout, c’est notre2 module le grid-table. Je pense que ça devrait être faisable. J’ai pas forcément concience de la difficulté.

ache

C’est en effet sur ce module qu’on a le problème. Il faut créer un "compiler", comme tu peux en trouver ici.

Bonne chance.


  1. Plus que ça hein … 

  2. comprendre celui de ZdS 

+1 -0

Des statistiques de lecture sur les contenus, pour s’assurer que le jeu en vaut la chandelle.

entwanne

Pour savoir si le jeu en vaut la chandelle, on pourrait aussi se baser sur les termes recherchés.

Je me demande aussi si c’est la bonne approche. Je caricature, mais s’il me faut un nombre minimal de vues garanti pour rédiger un contenu, cela n’indique-t-il pas que cette activité n’est pas assez attractive pour moi en soi ? Ne faudrait-il donc pas plutôt améliorer ce point ?

Vois-tu un moyen pour améliorer ça ? Un référant qui pourrait être contacté par MP pour aider à passer d’une idée à un vrai contenu, par exemple ? Bref, un truc pour aider à l’écriture.

Oui, ce serait appréciable. En fait, cette situation est un peu similaire à celle où une personne a une idée de start-up mais ignore comment se lancer.

Travailler avec un « expert » pourrait mener à une bonne synergie :

  • L’auteur bénéficie du recul du référant sur la question pour structurer son contenu et de ses connaissances pour approfondir son apprentissage de la notion ;
  • L’expert bénéficie de l’impulsion de l’auteur « débutant » pour créer un contenu (parce qu’il n’est pas si simple de donner de son temps à quelque chose qu’on pense avoir déjà assimilé).

Une telle approche adresserait le problème ci-dessus en rendant la rédaction du contenu éducative et donc, j’imagine, plus attractive pour l’auteur.

À Dwayn : j’ai une proposition très concrète pour le manque de relecture en béta.

Le passage en bêta manque à mon sens de beaucoup de méthode, ce qui réduit son efficacité et donc son attractivité. Par exemple :

  • Des retours sont faits sur l’orthographe alors que le fond n’est pas fixé ;
  • L’intégralité du contenu est rédigée alors que le plan semble bancal ;
  • L’audience n’est pas définie, donc on ignore si le contenu atteint ses objectifs et fournit des retours hors-sujets.

Édité par Vayel

"Bienheureux celui qui sait rire de lui-même, il n’a pas fini de s’amuser." Joseph Folliet

+4 -0

Demandred, vu ton parcours scolaire, tu es largement capable d’atteindre cette qualité requise :p

Je sais bien, mais pour être transparent avec toi, sur la plupart des affirmations demande un travail vraiment énorme, que je n’ai pas forcement envie de faire en temps qu’auteur. Pour moi la validation devrait être plus légère et uniquement sur la forme et non sur le fond (sauf si le validateur est assez compétent sur le sujet traité).

Vouloir tout sourcer est un comportement super élitiste a mon sens (même si je suis le premier à raler quand je lis un livre avec peu de sources). Si on se concentrait moins sur le fond a vouloir sourcer la plupart des choses en faisant confiance aux auteurs, je pense que ça permettrait d’avoir bien plus de contenu, sans que la qualité diminue spécialement. On devrait beaucoup plus faire confiance aux auteurs et arrêter de demander de sourcer chaque affirmation (Pour mon tuto sur Adam Smith on m’a ainsi demandé de sourcer l’anecdote selon laquelle les gens imitaient l’accent écossais de Smith quand il est devenu connu…).

Prenons un sujet que je connais bien, l’économie comportementale (qui sera probablement le thème de mon doctorat l’année prochaine et qui est le thème de mon mémoire de fin de master). Je serais le premier à trouver des reproches à faire au tuto de Mew sur le sujet. Il y aucune source, et je pense à titre personnel qu’il n’est pas très clair et qu’il passe en un sens à coté de la façon dont les économistes approchent l’économie comportementale de nos jours. De l’avis de mal de gens, ce contenu ne serait plus accepté en l’état maintenant, pour le manque de source en particulier et le manque de "pédagogie" qu’on a pu reprocher aux contenus de Mew.

Pour autant, est-ce qu’on gagnerait quoi que ce soit à le refuser ? Ne vaut-il pas mieux un tuto non sourcé, imparfait et pas forcement hyper facile à comprendre que pas de tuto du tout ? Ce tuto ne peut-il pas intéresser des gens, les pousser à lire plus sur le sujet, etc ? Même si connaissant bien le domaine et trouvant ce tuto largement perfectible, je pense qu’il est 10 fois intéressant de l’accepter tel quel que de le refuser car "pas assez bien".

Résultat de notre politique élitiste : on a perdu Mew, qui était un auteur super prolifique et intéressant. Pour moi c’est exemple type de ce qu’on perds à vouloir être plus royaliste que le roi. On fait fuir tous simplement les gens qui produisent un contenu imparfait, mais de bonne volonté, et qui aurait sans doute été apprécié des lecteurs. Ou au moins leur aurait donné envie d’en savoir plus, d’approfondir. Quitte à ce qu’il contienne parfois une approximation, voir une erreur fragrante.

On devrait pour moi accepter le compromis entre qualité et liberté des auteurs, et laisser les gens écrire librement sur leurs sujets de compétences. La validation devrait se contentant de regarder que l’ensemble est cohérent et n’a pas l’air complétement stupide. Quitte à demander après publication des corrections si jamais quelqu’un pointe une erreur, voir dé publier un contenu qui s’avérerait complétement faux après investigation. Bref, faire du contrôle de qualité ex post, qui repose sur l’implication des membres divers et varié et faire confiance aux auteurs.

Je pense qu’on aurait beaucoup à gagner en procédant ainsi, sans perdre vraiment en qualité de contenu. Par exemple je publierai mon contenu sur Smith, et si un jour quelqu’un pointe une erreur dedans, je la modifierais (on pourrait imaginer qu’un modo spécialisé ai ce genre de pouvoir si le plaignant source l’erreur). De même, si un lecteur zelé veut un jour proposer une source pour une affirmation car il veut aller plus loin que mon travail, je pourrais l’intégrer en quelques clics (ou un modo). Je suis convaincu que ce mode de fonctionnement inversé fonctionnerait très bien et apporterait beaucoup de choses à ce site !

“Your manuscript is both good and original. But the part that is good is not original, and the part that is original is not good.” Samuel Johnson

+1 -1
Auteur du sujet

L’idée n’est pas de débattre sur la pertinence des idées (on peut se contenter de mettre des +1/-1 si on ne juge pas l’idée utile), le but est de lister tout ce qui peut vous passer par la tête ainsi que d’avoir des retours.

Pour garder ce sujet lisible, je vous prierais de ne pas débattre plus que ça de la validation. Ou plutôt, de le faire dans un autre sujet si vous souhaitez en parler. Ce sujet devrait rester généraliste, en proposant des idées (brainstorming) et en faisant des retours.

Hier, dans le parc, j’ai vu une petite vieille entourée de dinosaures aviens. Je donne pas cher de sa peau.

+0 -0

Pour autant, est-ce qu’on gagnerait quoi que ce soit à le refuser ? Ne vaut-il pas mieux un tuto non sourcé, imparfait et pas forcement hyper facile à comprendre que pas de tuto du tout ?

La quantité n’a jamais été l’objectif premier de ZdS à ce que je sache. Des tutoriels de qualité moyenne, il y en a suffisamment ailleurs. Publier pour publier, sans faire mieux, ou différent, que ce qui existe déjà a assez peu d’intérêt à mon sens.

Il pourrait être intéressant néanmoins de rediriger le lecteur vers des contenus externes. Autrement dit, avouer : « nous n’avons pas le contenu que tu cherches, mais il en existe un de bonne qualité ici ».

Edit :

Pour garder ce sujet lisible, je vous prierais de ne pas débattre plus que ça de la validation.

Promis, j’arrête.

"Bienheureux celui qui sait rire de lui-même, il n’a pas fini de s’amuser." Joseph Folliet

+4 -0

Demandred, beaucoup de ce que tu racontes fonctionne en théorie, mais d’expérience ne fonctionne pas en pratique (comme assez souvent pour ce que tu proposes, en fait). L’expérience (la nôtre, celle du SdZ avant nous) nous a prouvé que quand il y a une erreur factuelle dans un tuto, elle est rarement voire jamais corrigée. Déjà, parce que l’auteur n’est pas toujours disponible, ni de bonne volonté pour corriger.

Se diriger vers ce genre de contenu nécessiterait que n’importe qui puisse corriger, et là on s’approcherait effectivement d’un fonctionnement à la Wikipedia, avec ses avantages et ses inconvénients.

D’autre part, « écrire librement sur son sujet de compétence », c’est délicat :

  • On ne sait pas spécifiquement quels sont les sujets de compétence des gens.
  • Même si c’est ton « sujet de compétence », tu peux raconter n’importe quoi dessus, pour plein de raisons différentes : par idéologie (qu’elle soit consciente ou non), parce que tu penses être compétent (ce qui est un cas très fréquent, expliqué par la théorie de l’apprentissage : je ne sais pas encore que je ne sais rien), parce que tu es incapable de vulgariser, etc.
  • C’est extrêmement difficile d’avoir du recul sur ses propres productions.

Enfin, il y a la question de la réputation, d’autant plus importante qu’on est peu connus. Publier de temps en temps un contenu technique erroné, c’est pas bien grave. Si c’est fréquent parce qu’on ne vérifie plus rien, c’est potentiellement catastrophique. (Note que ça peut être dommageable même si t’es connu : e-penser a fait beaucoup de vues en racontant une poignées de belles énormités).

On pourrait bien entendu parler de la vulgarisation-découverte, pour laquelle l’important est plus l’enthousiasme et le message général que la précision du propos, mais pour moi c’est assez éloigné de la ligne éditoriale de ZdS (et de ce que tu veux publier). Ce genre de contenus, clairement identifiés (« pour débutants » ou un truc du genre), pourraient être intéressants, même si je pense que le format texte s’y prête mal.

Enfin, je ne suis pas partisan de préférer la qualité à la quantité. Typiquement, les tutos de Mew étaient pour la plupart illisibles et en réalité assez peu lus.

Cela dit, la validation gagnerait quand même à éviter de pinailler sur des détails sans importantes (cf la justification d’anecdote).

(Désolé Gabbro)

Par rapport à l’outil d’édition, je voudrais ajouter quelques points, qui concernent surtout l’import/export parce que c’est ce que j’utilise le plus.

  • Je pense qu’il faudrait rendre ces étapes plus faciles. Je trouve par exemple que la structure du fichier manifest.json est vraiment complexe, parce qu’elle même métadonnées du contenu et hiérarchie des sections. Alors que la hiérarchie pourrait être basée sur celle des dossiers/fichiers.
  • On n’a pas la main sur les commits Git et c’est parfois un peu gênant. L’historique des versions est pas mal pollué par des modifications minimes sur certaines sections ou des déplacements. L’idéal serait pour moi un accès direct en remote au Git du contenu, mais je crois que ça introduisait certains problèmes de sécurité.
  • La gestion des images est vraiment fastidieuse : lors d’un import, les nouvelles images doivent utiliser une syntaxe particulière pour être importées depuis une archive jointe. Mais une fois le contenu importé, ces liens spéciaux n’existent plus et il faut alors retélécharger l’archive pour remplacer nos fichiers locaux (ou ré-importer l’archive à chaque import, très mauvaise idée). Ça rend aussi très compliqué la modification des images présentes.

Je me demande aussi si c’est la bonne approche. Je caricature, mais s’il me faut un nombre minimal de vues garanti pour rédiger un contenu, cela n’indique-t-il pas que cette activité n’est pas assez attractive pour moi en soi ? Ne faudrait-il donc pas plutôt améliorer ce point ?

Vayel

Je pensais beaucoup aux contenus passés, en béta, aux articles. Si je vois qu’un sujet continue d’amener des lecteurs réguliers, que mon ébauche attire des relecteurs, que l’article d’introduction plaît, c’est qu’il y a un intérêt à continuer de produire de contenus sur ce sujet.

Sinon, c’est que je ferais peut-être mieux de me consacrer à un domaine qui intéressera plus. Oui, j’écris pour moi mais pas que, la future utilité est pour moi une forte motivation.

Oui, j’écris pour moi mais pas que, la future utilité est pour moi une forte motivation.

À titre personnel, en motivation, j’ajouterais le désir de contribuer à ZdS, qui est un projet qui me plait. Je ne programme pas assez bien pour aider de ce côté, je ne côtise pas, du coup publier un contenu de temps en temps est ma manière d’apporter ma pierre à l’édifice. C’est débile, mais ça me donne un peu de motivation.

  • L’interface à base de clic de l’éditeur ne me plait pas. Je veux rédiger en markdown / org sous Emacs/vim/what ever.
  • Rédiger un tuto, même petit, reste quelque chose qui se compte facilement en dizaines d’heures et ca peut facilement démoraliser avant même de commencer. Je sais qu’on peut rédiger à plusieurs, mais ca demande de se synchroniser, ajouter les auteurs… Savoir que je peux contribuer facilement/ponctuellement à tuto (et que quelqu’un peut faire même pour les miens) serait cool. En gros, je veux des PR de rédaction/relecture comme y’a des PR de code sur Github. .

Édité par Davidbrcz

+7 -0

Pourvoir faire des PR sur un contenu, j’approuve, ce serait génial. Ne serait-ce que pour la corrections de coquilles, qui est chiante actuellement (recevoir le MP d’erreur, retrouver le passage concerné, corriger, enregistrer, envoyer à la validation, attendre…)

Cela dit je suis conscient que c’est du gros boulot, ne serait-ce que parce qu’il faut gérer :

  1. Le workflow de validation
  2. Le cas des tutos qu’un tiers ne peut pas éditer (licence)
  3. Ce qui se passe si l’auteur ne réponds pas

Savoir que je peux contribuer facilement/ponctuellement à tuto (et que quelqu’un peut faire même pour les miens) serait cool. En gros, je veux des PR de rédaction/relecture comme y’a des PR de code sur Github. .

Davidbrcz

Just saying, est-ce qu’on est pas en train de réinventer le wiki ?

Très occupé ces temps-ci. Laissez un MP si besoin

+0 -1
  1. Si c’est lors d’une phase de rédaction, pas de validation impliquée. Sur du contenu déjà publié, y’a deux cas. Si les auteurs (celui de la PR et celui du contenu principal) sont d’accords que c’est une révision mineure, pas de validation. Sinon, révision majeure et validation.
  2. Pas de bouton PR dessus, end of story.
  3. La PR est orthogonale à ce sujet. Qu’on souhaite soumettre des corrections via MP/forum/PR, si la personne ne réponds pas (à moins que le contenu soit sous licence libre), y’a rien à faire.

Just saying, est-ce qu’on est pas en train de réinventer le wiki ?

Non, je ne pense pas. l’auteur initial reste maître des PR qu’il accepte ou non.

Édité par Davidbrcz

+1 -0

Il faut surtout de nouvelles têtes pour rafraichir/maintenir un flux constant de rédaction.

J’ai un contenu qui est rédigé à 50% il me faudrait encore une bonne vingtaine/quarantaine d’heures dessus, mais faute de temps, je ne l’ai pas fini faut d’avoir mis en place un calendrier/date limite. Les premiers contenus1 que j’ai postés, je mettais fixé un délai que je m’étais tenu (il faudrait peut-être proposer un outil de gestion du temps/tâches ou des alertes personnalisables :lol: L’application facebook/linkedin/twitter envoie bien de fausse notification quand on ne l’a pas ouvert depuis 2-3 jours, c’est que les alertes sont une bonne chose à la fidélité ? des personnes même quand les notifs sont indésirables).


Je ne connais pas les stats du travail à plusieurs et seul en terme de nombre de contenu. Je pense qu’il serait intéressant de mettre en valeur le travail à plusieurs pour un contenu ZDS par un contenu tutoriel, article ou retour d’expérience qui explique :

  • Comment rédiger en équipe sur zeste de savoir :
    • Les avantages et les richesses à faire un article à plusieurs ;
    • Les attentes et prérequis pour travailler en équipe ;
    • Comment trouver un partenaire sur un thème choisi ;
    • Comment décider du plan et de la répartition du travail ;
  • Comment reprendre le tutoriel de quelqu’un ;
  • Comment faire une passation de contenu ;
  • Rédiger et publier un article en plusieurs fois -> Comment découper la rédaction (pour éviter les tutoriels qui font dodo trop longtemps).

Avez-vous des stats sur le nombre de cours qui sont en rédaction depuis longtemps avec leurs nombres d’auteurs ? Car si quelqu’un manque de temps pour finir quelques choses ou pour tout aborder, le travail d’équipe est peut-être une solution.

Je ne pense pas que Écrire seul ou à plusieurs soit suffisant, ni que ça soit son objectif de donner envie de rédiger à plusieurs. Ni qu’il soit suffisamment concret.


A un moment, je participais beaucoup sur Contenus en cours de rédaction. Maintenant moins car je suis l’activité du ZDS à partir de mon portable, je regarde uniquement : La page d’accueil et mes notifications.

Je visite zeste de savoir le plus souvent sur portable. Avant quand j’étais sur PC, je vérifiais tous les jours forum par forum. Maintenant sur mobile, je ne le fais jamais. Je remarque donc plein de nouveau message et évolution de sujet que j’ai raté.

L’évolution des messages "Contenus en cours de rédaction" souffre d’un manque de visibilité.


  1. Ne cherchait pas sur mon profil, je publie mes contenus avec un autre pseudo. Au cas où, je supprimerai mon compte une deuxième fois. :lol:  

+0 -0

Et justement, un workflow avec des PR se prêterait plutôt bien au système de validation que l’on a ici. Il y aurait deux branches principales : la banche de la version publiée et celle en cours de rédaction (depuis laquelle on pourrait dans l’idéal créer de nouvelles branches). Et la béta serait un tag sur un commit de la branche de rédaction (c’est sûrement déjà le cas).

Les auteurs pourraient faire des commits sur la branche de rédaction et merger des PR sur celles-ci (PR provenant de tous horizons, de simples membres comme de validateurs). Les auteurs pourraient déplacer le tag béta comme ils l’entendent.

Et les auteurs pourraient faire une PR pour demander de publier l’actuelle branche de rédaction. Seuls les validateurs pourraient accepter cette PR.

Edit : le plus simple serait peut-être d’intégrer un gitlab en remplacement de ce qu’il y a actuellement ?

Édité par entwanne

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte