Téléchargement illégal

a marqué ce sujet comme résolu.
Auteur du sujet

Salut tout le monde,

Depuis quelques temps je trouve que c’est de plus en plus difficile de télécharger illégalement. Les trackers ferment, ainsi que les moteurs de recherche pour perdu.com, les sites de téléchargement direct sont toujours pourris… Il y a toujours le streaming je crois mais la qualité est naze. Dernièrement j’allais sur perdu.com, mais la dernière version est bizarre et il faut s’inscrire entrer un numéro de CB… Wtf. Je n’arrive plus à trouver un film gratuitement.

A force de harcèlement on dirait que les gouvernements et les entreprises propriétaires des droits ont fini par gagner le combat.

C’est le cas ou c’est juste moi qui ne connais plus les combines ?

Bonne soirée ;)

Édit staff : suppression du nom des sites.

Édité par Gabbro

+3 -4

Est-ce que tu t’attends vraiment à ce que l’on te donne des moyens de visionner des oeuvres sous droit d’auteur illégalement ?

Il est interdit aux membres de télécharger, diffuser, transmettre ou d’envoyer sur le site des contenus qui ont un caractère injurieux ou diffamatoire, pornographique, portent atteinte à la vie privée et/ou au droit à l’image d’autrui, incitent à la commission de crimes et délits, incitent à la consommation d’alcool, du tabac ou de médicaments, mettent en péril le bon fonctionnement du site, de ses serveurs et la protection des données de zestedesavoir.com ou de ses membres et d’une manière générale, ont un caractère contraire à la législation en vigueur.

Cette interdiction s’applique également aux contenus auxquels donnent accès les liens hypertextes fournis par un membre sur le site.

CGU - https://zestedesavoir.com/pages/cgu/

Édité par Arius

ABSENT / GUIDE DU CONTRIBUTEUR || 🐺

+4 -0

Staff

Ah !, mais je crois bien que discuter de l’appauvrissement de l’offre illégal est possible ici. Par contre, les liens, les sites, les combines, c’est non.

Hier, dans le parc, j’ai vu une petite vieille entourée de dinosaures aviens. Je donne pas cher de sa peau.

+4 -0

Salut,

Il y a une tonne de combines que tu ne sembles pas connaître pour regarder des films gratuitement (ou presque) :

  • emprunter des films à tes amis et ta famille (gratuit),
  • regarder les films sur les chaînes en accès libre (gratuit, mais choix limité),
  • te faire une soirée film entre amis (presque gratuit en fonction de la soif de tes amis),
  • t’inscrire à la médiathèque de ta ville (presque gratuit, vu le service),
  • mettre en commun un abonnement à un service de VOD d’une connaissance (pas si cher !).

Évidemment, tout cela limite le catalogue, chronologie des médias oblige, mais si tu es prêt à regarder les sorties avec quelques mois de retard, il y a de quoi faire.

Si l’offre illégale a diminué (comme pour la musique), c’est essentiellement parce que l’offre légale est devenue plus correcte qu’avant.

+9 -1

La démocratisation de l’offre légale y est pour beaucoup. La seule offre illégale qui tient encore la route, c’est les jeux vidéos. En partie dû au fait que certains ne peuvent pas forcément se payer tous les jeux à 60-70 euros qu’ils veulent, d’autres téléchargent pour tester.

Mais ça ne tardera pas : Microsoft par exemple tente aussi de démocratiser son offre dématérialisée.

Mais les films et séries, la musique ont des offres légales vraiment intéressantes et à prix démocratiques, d’office les comportements des consommateurs (la grande majorité ne téléchargeait qu’en raison de l’absence d’offres légales) s’y tournent.

Édité par Arius

ABSENT / GUIDE DU CONTRIBUTEUR || 🐺

+4 -1

En vrai, c’est le mode de consomation qui a changé.
L’illégal fonctionne encore très bien dans les domaines où l’offre légale est à la traine je pense.

Du coup, tu peux souvent retrouver le film en VO illégalement sur internet. C’est plus simple qu’en VF et parfois c’est même mieux.

ache.one                 🦹         👾                                🦊

+0 -0
Auteur du sujet

C’est vraiment dû aux offres légales vous pensez ? Ou aussi à la répression ? Si on n’avait pas réussi à fermer les sites, de pays en pays, et qu’ils étaient toujours là, tranquilles, est-ce que les gens ne continueraient pas de les utiliser ?

Vous pensez à quoi comme offres légales pour les films ? Perso j’ai Netflix mais y’a rien dessus. 90% des fois quand j’ai envie de regarder un film il n’est pas dans le catalogue. Et ce qui est présent en général c’est pas les plus grands chefs d’oeuvre. J’ai regardé aussi du côté des VOD mais je vois pas en quoi c’est plus intéressant qu’avant. Les prix n’ont pas bougé, c’est pas plus pratique à utiliser. Vous utilisez quoi vous ?

+1 -0

À te lire, le problème n’est clairement pas l’offre mais la boulimie maladive qui vient avec le téléchargement illégal : je veux tout, tout de suite, et c’est de loin l’effet le plus pervers du téléchargement illégal. À force de se goinfrer, on ne sait plus consommer autrement.

Dire que l’offre légale n’a pas évolué depuis l’adoption de la loi Hadopi est une ineptie : à l’époque la plupart des services de VOD qu’on a aujourd’hui n’existaient pas, et un abonnement Netflix à 15€ par mois pour 5 personnes (donc que tu peux partager avec 4 potes pour 3€/mois), c’était inconcevable. Petit rappel à la réalité : les séries se payaient 2.50€ l’épisode.

Perso, depuis Netflix, j’ai viré l’offre télé de mon abonnement internet, et je ne ressens absolument pas le besoin de télécharger illégalement.

Sur la question de la violation des droits d’auteurs, l’effort doit venir des 2 côtés, l’offre légale a indéniablement fait le sien. Maintenant c’est ton tour, sans quoi tu ne pourras jamais être satisfait.

Édité par nohar

I was a llama before it was cool

+3 -0

Ça dépend des FAI, je suppose. Chez numericable il y a quelques années, la télé etait complètement optionnelle.

Je ne sais pas trop ce qu’il en est aujourd’hui.

I was a llama before it was cool

+0 -0

Il y a quelques années, je regardais mes séries via Internet. C’était « gratuit » et accessible quand je le désirais.

Cependant, j’ai vite arrêté : les sites étaient remplis de publicités malveillantes, la qualité était médiocre (d’autant plus avec un écran de PC), et puis c’est pas très bien moralement (^^)

Depuis, j’achète les séries en DVD et ça me simplifie la vie. J’arrête de me battre avec les publicités, la qualité est raisonnable, c’est plus facile de regarder sur un écran de télévision, on se dit qu’on donne un peu aux créateurs de la série…

Je pense qu’il est plus simple et moins stressant de passer par les DVD. Et puis, c’est toujours chouette de pouvoir partager ses DVD avec des potes, ça fait toujours plaisir ! ^^

emprunter des films à tes amis et ta famille (gratuit)

Pour les séries, j’ai beaucoup de mal à trouver un proche les ayant au format DVD. La plupart me répondent qu’ils regardent en streaming. Je compense en achetant de seconde main, des séries parfois à moitié prix !

+0 -0

Que l’offre légale à progressé c’est indéniable mais de la à dire qu’elle couvre tous les besoins et que c’est de la boulimie de vouloir "tipiaker" faut pas abuser.

J’ai beau consommer BEAUCOUP légalement (abonné à deux services de SVOD, un compte spotify premium + un abonnement cinéma annuel + abonnement ebook Amazon) a un moment certaines séries ou films ne seront jamais dispo sur l’offre que tu as choisi et si tu les a raté au cinéma (pour une raison X ou Y) ba à part tipiaker ou attendre 3 ans que France télévision veuillent bien diffuser le film et si possible en VOSTFR il n’y a pas 36 solutions. Sauf qu’un cinéphile ça n’attend pas 3 ans pour voir un film qu’il souhaite voir et à raté au cinéma.

On jette trop facilement la pierre aux "pirates" comme s’ils tuaient l’industrie alors que tout le monde sait très bien que c’est faux et que beaucoup de GROS pirates sont aussi des gros consommateurs de contenu culturels payants .

Enfin pour l’auteur du sujet : le téléchargement n’est pas mort il suffit de bien savoir chercher (je ne posterai rien ici) et de se tourner vers des plateformes en anglais ou alors avec invitation/ ratio (pour le P2P)

+6 -0

Depuis, j’achète les séries en DVD et ça me simplifie la vie. J’arrête de me battre avec les publicités, la qualité est raisonnable, c’est plus facile de regarder sur un écran de télévision, on se dit qu’on donne un peu aux créateurs de la série…

Je pense qu’il est plus simple et moins stressant de passer par les DVD. Et puis, c’est toujours chouette de pouvoir partager ses DVD avec des potes, ça fait toujours plaisir ! ^^

Et pour votre budget, l’occasion, c’est top et légal. ;)

Personnellement, je ne suis pas un gros consommateur, et un usage de l’exception du droit d’auteur à la copie privé me suffit largement. Pour rappel, on a le droit de copier une œuvre depuis une source légale pour son usage personnel ou familiale. Les services de vidéos à la demande temporaire (les replay des télés) sont des offres légales, donc pour les œuvres qui m’intéressent, j’ai des durées avant visionnage un peu plus longue.

Tiens, Arte, par exemple, propose régulièrement des films, allant de très anciens à pas si vieux, à la demande sur son site.

Et je rappelle qu’on paye pour cette exception au droit d’auteur.

Sinon, les médiathèques (ou le mini rayon DVD de votre bibliothèque de village) offre potentiellement quelques classiques intéressants. Nosferatu a bien vieilli, je trouve. ^^

Édité par Gabbro

Hier, dans le parc, j’ai vu une petite vieille entourée de dinosaures aviens. Je donne pas cher de sa peau.

+0 -0

Salut,

L’illégal fonctionne encore très bien dans les domaines où l’offre légale est à la traine je pense.

ache

Yep, typiquement, pour les japanimations c’est juste la misère. Si tu prends crunchyroll.com par exemple, ben en Belgique tu as juste accès à rien. Même des séries qui datent d’il y a plusieurs années ne sont pas visionables, c’est juste à pleurer. >_<

+2 -0

C’est dommage, historiquement la japanimation c’était les premiers à proposer une offre digne de ce nom. Parce que c’était la seule branche de la VOD être gérée par des fans et non de grosses industries, et que les fans savaient ce qui intéressait le public et à quelles conditions.

Maintenant mes infos datent, et le marché a pu changer depuis.

Sans vouloir faire de Hors Sujet, pour la japanimation, si j’ai bien compris, les animés sont organisés par saisons et les offres commme crunchyroll ou ADN sont alignés le plus possible sur ces saisons, non ?

Mais biensûr, je ne peux que confirmer vos dire Taurre et SpaceFox. Dernièrement on m’a recommandé Kaiba (カイバ, l’animé, rien à voir avec Yu-Gi-Oh), c’est peine perdu de le trouver légalement.

Édité par ache

ache.one                 🦹         👾                                🦊

+0 -0

Salut,

J’ai entendu parler des UseNets très vaguement. J’ai cru comprendre que c’était une technologie assez ancienne, mais j’ai tout de même vu des offres qui semblaient récentes.

Je précise que je ne sais pas exactement en quoi ça consiste, et j’ai du mal à comprendre avec les recherches que j’ai faites.

Du coup ma question c’est est-ce que les UseNets s’appliquent au téléchargement de films/musiques/etc… ? Si oui, sont-ils encore d’actualité ? Enfin, est-ce un bon investissement ?

Anciennement AlphaZeta

+0 -0

Enfin, est-ce un bon investissement ?

Répondre oui revient à inciter au téléchargement illégal. Donc, pas de réponse. Ce n’est pas un forum de warez et compagnie ici… ^^

On jette trop facilement la pierre aux "pirates" comme s’ils tuaient l’industrie alors que tout le monde sait très bien que c’est faux et que beaucoup de GROS pirates sont aussi des gros consommateurs de contenu culturels payants.

Oui et non, si les grosses boîtes arrivent à s’en sortir, ça n’est pas le cas de tout le monde. Avant il y avait pas mal de petit développeurs indépendants en Belgique (petites équipes de deux ou trois personnes). Alors, déjà tu n’as pas beaucoup de moyens et de visibilité mais si en plus, le jeu a quand même eu un coût et que tu n’entre pas dans tes frais, tu peux fermer la porte… Et c’est ce qui s’est passé. Maintenant, les développeurs indépendants encore actifs, tu peux les compter sur les doigts d’une main.

Le téléchargement a des effets positifs (visibilité si le produit est extra) mais il a aussi des effets pervers.

Édité par Arius

ABSENT / GUIDE DU CONTRIBUTEUR || 🐺

+0 -0

Salut, je ne connais pas très bien les UseNets, mais il me semble que ca se rapproche des Xdcc (sorte de téléchargement centralisé via IRC). Les deux sont des détournements de protocoles de chat. C’était apparement très utilisé il y a 10 / 15 / 20 ans, maintenant ca tombe un peu en ruine à mon avis. (Je n’ai pas connu cette époque, c’est un ami qui m’a raconté tout ca. Ce dont je suis sur c’est que certains de ces serveurs sont toujours actifs.)

Ca reste du téléchargement illégal, presque tout ce qu’on peut trouver dessus est soumis à des droits d’auteurs.

Édité par Antoxyde

There are 10 kinds of people in the world, those that understand binary, those that don’t, and those that didn’t expect this joke to be in ternary.

+0 -0

Le cas du jeu vidéo indépendant est assez particulier, et je ne suis pas certain du tout que son plus gros problème actuel soit le piratage, ni même que le manque de visibilité soit dû au piratage.

Rentrent aussi en ligne de compte une énorme surproduction, parce qu’il n’a jamais été aussi facile de faire et de publier un jeu (cf les articles « Les poubelles de Steam » dans Canard PC).

Et curieusement, il n’a jamais été aussi difficile de faire un jeu qui se démarque du lot : d’une part à cause de la production massive, et d’autre part parce que les jeux AAA sont maintenant tellement chers et mobilisent de telles équipes que des indépendants ne peuvent pas faire quelque chose qui y ressemble. Un jeu indépendant implique forcément des partis pris en terme de design, gameplay, etc. qui vont forcément le rendre spécifique (ou alors ça va être une catastrophe à essayer de mimer un jeu AAA sans en avoir les moyens).

Édité par SpaceFox

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte