[NutriSportive] Des barres muesli enrichies en protéines ?

a marqué ce sujet comme résolu.

Reprise du dernier message de la page précédente

En effet, derrière le bio, la question n’est pas seulement nutritive, mais surtout de questionner les ravages de l’agroindustrie sur l’environnement. D’où pourquoi le bio industriel est une hérisie.

Mouais, référence nécessaire. Non pas que les abus de l’industrie agroalimentaire n’existent pas, mais les abus de l’agriculture biologique, même familiale, n’est pas inexistant non plus.

Ne pas oublier que le mouvement du bio est anti-OGM, or les OGM ne sont pas spécialement néfastes pour la santé ou l’environnement. Au contraire même, cela peut réduire l’usage de pesticides, de surface agricole (productivité plus élevée), d’eau ou d’engrais.

De même que de nombreuses pratiques du mouvement bio ne sont pas sains pour la préservation des sols, la sécurité alimentaire, le réchauffement climatique (s’il faut déboiser pour produire autant de nourriture qu’avant) ou les pesticides autorisés qui ne sont pas terribles non plus.

Donc acheter bio pour inciter un changement de cette industrie en prenant pour base quelque chose qui n’est pas vraiment meilleur, je ne comprends pas la logique. On risque de passer d’un extrême à un autre qui n’est pas meilleur.

Amateur de Logiciel Libre et de la distribution GNU/Linux Fedora. #JeSuisArius

+2 -0

L’agroécologie n’est pas l’agriculture biologique de ce que je sais. Perso, j’en suis revenu, du bio. Entre autre pour les raisons invoquées par Renault.

Édité par Gabbro

Il y a bien des façons de passer à l’acte. Se taire en est une. Attribué à Jean-Bertrand Pontalis

+2 -0

Pour commencer, il faut comprendre ce que signifie « agriculture biologique ». Ce n’est ni une agriculture sans intrants, ni même sans produits phytosanitaires de synthèses, et encore moins sans produits toxiques (le bio accepte le sulfate de cuivre, qui est une immonde saloperie). Ça n’est pas non plus une agriculture de petits producteurs (quoi que ce soit souvent le cas) ni une agriculture au circuit 100 % « écologique » (il suffit de voir les suremballages dans les magasins).

D’autre part, tout dépend du but que tu cherches à atteindre.

Si tu cherches à protéger la biodiversité, une agriculture raisonnée et/ou bio semble à priori plutôt une bonne idée, surtout si tu remplaces des monocultures industrielles. Sauf si tu veux que toute la planète mange à sa faim, parce qu’avec les rendements du bio, il va falloir des surfaces cultivées colossales, et des surfaces cultivables non exploitées, sur Terre, on en a pas tant que ça.

Si tu cherches à minimiser ta production de gaz à effets de serre, à régime égal… peut-être qu’il vaut mieux importer de productions artisanales depuis l’autre bout du globe, ou privilégier une agriculture peu mécanisée. Mais la question des rendements rentre fortement en compte, et là encore les mauvais rendement du bio peuvent lui jouer des tours. Une source au sujet des émissions de GES et de pourquoi manger local n’est pas forcément mieux de ce point de vue.

Bref, je ne dis pas que « le bio c’est mal », mais qu’on ne peut pas se contenter de dire « le bio c’est bien » sans plus réfléchir. Oui, c’est compliqué, mais la vie est compliquée. Et on a déjà assez de problèmes pour se permettre de se jeter sur des raccourcis et des doctrines préconçues. Or, les écologistes français sont assez spécialistes dans les dogmes… (tu dois être pour le bio et contre les OGM, le Glyphosate et l’électricité nucléaire, et si jamais tu soulèves le moindre début de contre-argument, tu n’es qu’un traitre vendu aux méchants industriels… et je ne parle pas des complotistes anti-ondes et anti-vaccins qui trainent au plus hauts des instances d’EELV.).

Édité par SpaceFox

@Renault, tu devrais te renseigner auprès de l’agroécologie… Ces idées préconçus sur le bio.

qwerty

Je me renseigne et je n’ai pas d’avis définitif sur la question. D’où ma demande de preuves pour éventuellement changer d’avis.

Comme Spacefox le souligne, le débat du bio repose souvent sur des arguments assez simplistes (à base de la nature va mal, les pesticides sont nocifs) et souvent sans preuves du bénéfice réel du bio et de ses pratiques à côté. D’autant que dans le traditionnel, certains choix sont pas optimaux mais maximisent d’autres paramètres importants aussi. Peut être que certains pesticides décrirés dans l’agriculture sont vraiment problématiques, mais pas pour autant tous. Or le débat du bio est souvent un peu trop manichéen là dessus.

Ce que j’ai lu à ce sujet m’incite donc à la prudence, je ne pense pas que tout soit à jeter dans un cas comme dans l’autre. Mais qu’il faut regarder touss les paramètres et choisir en fonction de.

Amateur de Logiciel Libre et de la distribution GNU/Linux Fedora. #JeSuisArius

+0 -0

Alors pour les pesticides, généralement, on en crée un, et quelques années plus tard on l’interdit à cause de ses impacts, c’est quand même assez récurrent :)

Phigger

On l’interdit pas toujours pour les bonnes raisons aussi :) Souvent c’est car il est nocif (faut avouer) et parfois c’ets pour plaire à l’opinion publique :) (genre le glyphosate qui utilisé correctement est globalement le moins pire du marché y compris moins pire que pas mal d’engrais "bio" genre bouillie bordelaise)

Souvent à base d’argument d’appel à la nature "ouai mais c’est pas naturel alors que XXX ca c’est naturel" ce qui reste un mauvais argument

Même si tu as raison dans beaucoup de cas les études préliminaires sont baclés et on se rend compte plus tard "Oooo nooo ca donne le cancer on est désolééééé"

Édité par alliocha1805

+0 -0

Ben le glyphosate est pas interdit d’ailleurs. Les pesticides ont été interdits majoritairement à cause de leur effet de bioaccumulation et leur capacité à remonter la chaîne trophique jusqu’à nous. Avec des effets du genre amincit les coquilles d’œufs des oiseaux dont les populations chutent drastiquement depuis l’usage massif de pesticides.

+0 -0

Même si tu as raison dans beaucoup de cas les études préliminaires sont baclés et on se rend compte plus tard "Oooo nooo ca donne le cancer on est désolééééé"

Sachant que quand on parle de cancers et de pesticides, on parle en fait de deux choses très distinctes :

  1. Les cancers d’agriculteurs, qui travaillent avec les pesticides et y sont soumis à de fortes doses,
  2. Les cancers du grand public, induits par la consommation d’aliments traités avec des doses normales du pesticide.

Or, les règles pour manipuler les pesticides sont très sévères… et presque jamais respectées (elles sont rarement respectables, en fait), d’où tout un tas de maladies professionnelles. C’était arrivé à un grand-oncle, sa veuve a fait appel à un avocat spécialisé pour trainer les fabriquants d’intrants en justice. La réponse de l’avocat a été : « Est-ce qu’il utilisait toujours les combinaisons intégrales pour manipuler les produits, comme c’était précisé sur les notices ? Non ? Alors, on ne peut rien faire. ».

Pour vous donner une ideé des contraintes, voici la fiche du « Euphytane® gold » (autorisé en bio). Oui, c’est juste de l’huile de paraffine…

On l’interdit pas toujours pour les bonnes raisons aussi :) Souvent c’est car il est nocif (faut avouer) et parfois c’ets pour plaire à l’opinion publique :) (genre le glyphosate qui utilisé correctement est globalement le moins pire du marché y compris moins pire que pas mal d’engrais "bio" genre bouillie bordelaise)

alliocha1805

Heu … Ni le glyphosate, ni la bouillie bordelaise ne sont des engrais bio.
La bouillie bordelaise est utilisée dans la lutte contre le mildiou et autres champignons.
Le glyphosate est un herbicide systémique possiblement cancérigène. Il entre dans la composition du Roundup, utilisé en particulier pour traiter le soja transgénique « Roundup Ready ».

Édité par etherpin

Il se faut s’entraider, c’est la loi de la nature. (Jean de La Fontaine, l’âne et le chien)

+0 -0

Ça sert à rien de chipoter là-dessus, on a bien compris qu’il parlait en l’occurrence de pesticides hein.

Phigger

Le mot "intrant" permet d’englober les engrais et les pesticides.
Depuis que ce post a dérivé sur le "bio", je note des termes utilisés sans grande précision.
Il en résulte une confusion et une incertitude dans l’esprit du lecteur, qui ne sait pas trop de quoi on parle.

Il se faut s’entraider, c’est la loi de la nature. (Jean de La Fontaine, l’âne et le chien)

+1 -0

Une page entière pour ne pas répondre à la question de @LaMatrice on aurait pu ouvrir un sujet débat ailleurs où les gens auraient pu savoir où chercher :) Là cette disucssion est loin d’être perenne.

Нова Проспект (/,>\text{(}/ , \text{>}

+0 -0

Cela dit, je ne sais même pas si la demande de @LaMatrice dans le post d’origine est seulement possible : une barre de céréales, c’est généralement autour de 35–40 grammes, si tu veux 20 grammes de protéine par barre, ça veut dire que la moitié de la masse c’est de la protéine. Donc 50 % de protéines. Celles données dans un message de ce topic sont à 25 % (environ 10 grammes par barre) ; ce qui est aussi l’ordre de grandeur de la teneur en protéines de la viande fraiche.

Par contre, un produit qui répond très bien aux demandes du premier post et que je ne crois pas avoir vu mentionné ici, c’est la viande séchée : teneur en protéines maximale, ça se trouve en grande surface et probablement en bio, pas de sucre, pas d’huile de palme, peu d’additifs, ça devrait se trouver dans les prix mentionnés, et c’est sans doute moins transformé que les barres de muesli.

Édité par SpaceFox

Par contre, un produit qui répond très bien aux demandes du premier post et que je ne crois pas avoir vu mentionné ici, c’est la viande séchée : teneur en protéines maximale, ça se trouve en grande surface et probablement en bio, pas de sucre, pas d’huile de palme, peu d’additifs, ça devrait se trouver dans les prix mentionnés, et c’est sans doute moins transformé que les barres de muesli.

SpaceFox

C’est pas bête mais quand on sort de la salle de sport, l’apport en sucre lent (Muesli ou Flocon d’avoine) est quasi-necessaire et sa coupe la faim. Ca permet d’éviter de grignotter. Je suis pas sur que la viande seché lui convienne sur ce critère. Mais c’est une remarque très interessante !

Нова Проспект (/,>\text{(}/ , \text{>}

+1 -0

Du coup je pense à ce genre de produit (tres bon par ailleurs) mais probablement peu pratique dans le cas considéré :D

Au-delà de la blague, peut-être que du coup des barres de muesli classiques (sans trop de protéines) couplées à de la viande séchée feraient l’affaire ? Il faut aimer le sucré/salé par contre.

C’est pas bête mais quand on sort de la salle de sport, l’apport en sucre lent (Muesli ou Flocon d’avoine) est quasi-necessaire et sa coupe la faim. Ca permet d’éviter de grignotter. Je suis pas sur que la viande seché lui convienne sur ce critère. Mais c’est une remarque très interessante !

Blackline

Après la question est de savoir pourquoi il cherche ce genre de choses.

Est-ce pour maximiser des performances ? Si oui pour quel objectif ?

Je trouve en général sur les sujets liés à l’alimentation et au sport on tombe très rapidement dans des optimisations à outrance qui ne servent à rien. À part pour ceux qui veulent faire des compétitions de haut niveau pour qui cela fait naturellement sens car le moindre gain peut faire ici la différence.

La quasi totalité du temps les gens qui font du sport, même de manière assez importante, le font pour du plaisir et se maintenir en forme. Du coup optimiser l’alimentation derrière n’a un intérêt que très relatif.

Pour câler la faim et éviter le contre coup du sport, manger un fruit frais est très efficace. Comme une pomme, poire, quelques mandarines, etc. Il y a du sucre en quantité raisonnable, les fibres ralentissent son absroption, ça cale très vite, c’est bon pour la santé, pas cher, peut être bio très facilement si tu veux, c’est facile à trimbaler et à se procurer. J’ai toujours fait ça après du vélo ou de la course à pied et je n’ai jamais eu de problèmes particuliers…

Donc il faudrait aussi savoir si les objectifs de LaMatrice nécessitent en réalité ce genre de produits ou pas.

Édité par Renault

Amateur de Logiciel Libre et de la distribution GNU/Linux Fedora. #JeSuisArius

+0 -0
Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte