La sécurité dans le nucléaire en péril ? Un témoignage

a marqué ce sujet comme résolu.
Auteur du sujet

Salut,

Voici un message sur lequel je suis tombé sur JVC (peut-être que l’auteur n’y connaît rien et trolle simplement, c’est une éventualité qu’il faut prendre en compte) :

Image utilisateur
Image utilisateur

Questions

Est-ce que des gens travaillent dans le nucléaire ici ? Confirmez-vous ce tout ou partie de ce qui est écrit dans ce message ? Avez-vous des chiffres concernant le budget alloué au domaine, sa distribution, et concernant le renouvellement du matériel, la compétence des uns et des autres ?

Édité par anonyme

+0 -9

Je vis avec 3 ingénieurs dans le nucléaire, dans la construction des centrales pas le maintiens. Bien que ce qu’ils me racontent est effectivement souvent très très théorique, ils sont extrêmement préoccuper par la pratique.

Concrètement, ils ne se déplacent que très rarement sur le lieu de la centrale par contre, si un aménagement prévu n’est pratiquement pas possible alors ça remonte chez eux et ils trouvent des solutions.

Édité par ache

ache.one                 🦹         👾                                🦊

+2 -0

Salut,

Voici un message sur lequel je suis tombé sur JVC (peut-être que l’auteur n’y connaît rien et trolle simplement, c’est une éventualité qu’il faut prendre en compte)

TumulteClassicisme
  • Aucune source ;
  • jeuxvideo.com

Tout est à jeter, donc.

Il est quand même étrange que les agents du gendarme du nucléaire, qui n’y connaissent rien du tout si on en croit cette personne, trouvent quand même matière à formuler des demandes d’actions correctives à EDF dans des lettres de suite d’inspection consultables en ligne sur le site asn.fr… (une demande d’action corrective ça veut dire constater que l’exploitant est en écart par rapport à son propre référentiel de sûreté et demander d’y remédier).

EDIT

Pour aller plus loin, il faut savoir qu’une chaudière nucléaire est instrumentée. On y retrouve par exemple des détecteurs neutroniques, répartis autour de la cuve, pour mesurer le flux neutronique et en déduire le niveau de puissance du cœur. Il y a également des thermocouples à différents points du circuit, pour connaître la température de l’eau primaire. Et bien d’autres choses (capteurs de pression, mesure du niveau d’huile des pompes, etc.)

Ces capteurs élaborent des signaux utilisés par des chaînes de protection. Une chaîne fait l’acquisition de différents paramètres en provenance des capteurs et va élaborer des signaux de protection (alarmes, arrêt automatique du réacteur, actions de sauvegarde comme l’injection d’eau de sécurité en cas de détection d’une brèche dans le circuit primaire). Ce sont les études d’accidents qui permettent de définir les seuils de ces différentes actions.

La réglementation prévoit un réexamen périodique de la sûreté de l’installation. Cela a lieu tous les dix ans. Concrètement, on reprend toutes les études de sûreté en essayant d’améliorer le niveau de sûreté de l’installation (on change des équipements, on redéfinit des seuils d’alarme, etc.). J’ai donc de sérieux doutes sur le fait qu’il existe des sites où toute la sûreté est assurée par "du matos de 30 ans". Exemple tout bête : aucun détecteur neutronique hors cuve ne peut fonctionner 30 ans, ils sont régulièrement changés… Aucun capteur de pression ne peut fonctionner 30 ans : la membrane du système finit par être durablement déformée et il faut changer le capteur. De même que diverses cartes des armoires du système de protection ou que des thermocouples. L’exploitant dispose par ailleurs d’un référentiel de maintenance pour surveiller le vieillissement de ses équipements (câbles, batteries de secours, sondes neutroniques, mécanismes de commande des grappes de contrôle du réacteur, etc.) et des remplacements sont prévus par ce référentiel. C’est d’ailleurs un des points que l’Autorité de sûreté nucléaire peut contrôler en inspection. Côté EDF, il existe sur site des équipes indépendantes de l’équipe d’exploitation qui se chargent d’audits et de contrôles parfois quotidiens, notamment sur ces aspects là (on appelle ça la filière indépendante de sûreté).

Édité par titusLivius

Je ne suis pas du milieu, donc je ne vais pas juger de la réalité du terrain. Mais critiquer l’argumentaire.

Le fait qu’une centrale fonctionne avec du matériel ancien n’a rien de choquant. C’est ce qui peut faire sa robustesse : le système est connu et fiable. On ne peut pas refaire à zéro une centrale à chaque progrès technologique, ce serait trop cher et risqué.

N’oublions pas que pas mal de choses qui nous entourent fonctionnent avec de vieux systèmes : les satellites, les avions, certaines voitures qui roulent, etc. Est-ce qu’on doit tout mettre à la casse sous principe que c’est vieux ? Est-ce que ces vieilleries sont un réel problème de sécurité ? Il ne semble pas.

Bref, l’âge d’un système n’en fait pas sa sûreté.

Pour le gendarme du nucléaire, étant données leurs publications j’ai un gros doute qu’ils n’y connaissent rien du tout. Mais il y a probablement des agents qui ne connaissent que l’aspect règlementaire et pas l’aspect technique.

Est-ce un problème ? Je dirais que non, tant que cela n’est pas le cas de la totalité des agents évidemment. Car le rôle d’un audit (quel qu’il soit) c’est vérifier l’aspect règlementaire justement. Indépendamment du métier derrière. Donc qu’ils vérifient uniquement le respect strict de la règlementation c’est leur métier et c’est à la centrale de s’y conformer et non l’inverse.

Ce gars là n’est probablement pas un gars avec une grande responsabilité dans une centrale nucléaire (sinon il ne publierait pas ça sur un forum, et encore moins sur jeuxvideo.com). Or je doute qu’un employé lambda d’une centrale ait eu affaire à toute une équipe complète des agences qu’il critique. Et donc qu’il puisse juger leurs compétences. Il n’a probablement vu qu’un gars qui a fait le tour de son secteur et en a tiré une conclusion générale.

Amateur de Logiciel Libre et de la distribution GNU/Linux Fedora. #JeSuisArius

+11 -0
Auteur du sujet

Mais pourquoi on m’a encore downvote alors que je ne fais que poser une question suite à la lecture d’un témoignage ? Mais on peut rien raconter ici c’est fou, vous avez tellement de contraintes sur la forme et le fond c’est incroyable ! Si vous voulez continuer à avoir un topic créé par mois autant le dire tout de suite parce que c’est vers ça que vous vous dirigez, on peut rien dire ici.

Qu’est-ce que vous voulez que je vous dise ? Je lis un message ailleurs qui me paraît suspect sur un sujet grave, je n’y connais rien moi, ici je sais que certains travaillent dans ce domaine ou équivalent, donc je viens demander vérification. En quoi ça peut être mal vu ?

Qu’est-ce qui peut encore vous poser problème ? Le fait que je screenshot et pose une liste des questions ? Cette liste de questions d’ailleurs, je l’ai écrite justement pour éviter qu’on rejette ce topic (ce que vous exprimez via le downvote du coup). Parce que moi au début je comptais juste poster le screen et vous demander "c’est vrai ?"…

Moi je vous le dis très franchement hein, d’un point de vue extérieur votre commu semble sectaire. Il faut absolument faire des topics sur des sujets précis, avec une forme précise, et avec une dizaine de paragraphes réfléchis, tout bien ordonné, etc. pour que vous considéreriez qu’un topic soit recevable. Je n’ai vu ce comportement nulle part ailleurs qu’ici. Et je vous souvent les mêmes pseudos.

Je crois que vous ne vous rendez pas très bien compte de l’image que vous montrez de ZdS, mais on est très loin du SdZ et de tout autre forum.

Vos critères sont beaucoup trop restrictifs, et je ne vois pas comment vous allez pouvoir augmenter votre commu en ayant un comportement si strict et contraignant.

Édité par anonyme

+0 -10

Je downvote le screenshot du forum jeuxvideo.com, parce qu’un témoignage sans source ne veut rien dire, et surtout pas en provenance de ce site.

Ça n’est pas la première fois que tu poses des questions d’après des topics de jeuxvideo.com, la réponse à faire est toujours la même : croise tes informations, surtout celles qui viennent d’un tel nid à trolls.

Et je fais un retour sur le fond dans la journée.

PS : essaie de prendre du recul et de ne pas prendre le moindre élément qui te déplaît comme une attaque personnelle. Et je downvote ton message à ce sujet parce qu’il est HS et que chouiner ne mènera à rien.

Édité par SpaceFox

Parce que JVC et parce que tu n’as pas l’air d’avoir fait de recherches avant bien que nous te l’ayons demandé de manière répétée. Comme je le sais, je rappelle que tu as fait des études qui t’ont normalement appris à faire des recherches docupentaires. On ne te demande bien sûr pas de faire un mémoire bibliographique, mais face à une polémique JVC tu devrais soit l’ignorer soit commencer par quelques recherches même rapides mais au moins un minimum. Notamment, tu demandes des chiffres mais concrètement on ne les a pas comme ça sur nous, tu nous demandes de faire une recherche sur Google à ta place.

De plus, on pourra dire que tu viens souvent relayer des polémiques chez nous, avec les points vus ci-dessus.

N’y vois pas de reproche personnel, je t’explique ce que je pense être la raison de ces downvotes.

De plus, réagir comme tu le fais n’est clairement pas une bonne démarche. C’est puéril de vouloir nous attaquer de cette manière, et en plus c’est faux. Ne cherche pas à te décrédibiliser, même si tu as le droit de réagir par rapport à des downvotes, fais-le correctement.

+3 -0

Moi je vous le dis très franchement hein, d’un point de vue extérieur votre commu semble sectaire. Il faut absolument faire des topics sur des sujets précis, avec une forme précise, et avec une dizaine de paragraphes réfléchis, tout bien ordonné, etc. pour que vous considéreriez qu’un topic soit recevable. Je n’ai vu ce comportement nulle part ailleurs qu’ici. Et je vous souvent les mêmes pseudos.

TumulteClassicisme

Tout dépend en fait. Un nouveau membre qui viendrait avec un tel sujet, on pourrait lui expliquer sereinement qu’un minimum de recherche est préférable, que la forme n’est pas bonne, que l’on n’est pas là pour réagir à tel ou tel post JVC ou autre.

Toi tu es récidiviste, tous tes sujets sont comme ça, donc pourquoi prendre plus de temps si tu n’écoutes rien ?

Sinon, c’est rigolo de porter le nom d’un polytechnicien qui a découvert la radio-activité et de dire que les polytechniciens sont des merdeux qui n’y connaissent rien de pratique.

Rien que ça, c’est du troll.

Édité par ache

ache.one                 🦹         👾                                🦊

+5 -0

Mais pourquoi on m’a encore downvote alors que je ne fais que poser une question suite à la lecture d’un témoignage ? Mais on peut rien raconter ici c’est fou, vous avez tellement de contraintes sur la forme et le fond c’est incroyable ! Si vous voulez continuer à avoir un topic créé par mois autant le dire tout de suite parce que c’est vers ça que vous vous dirigez, on peut rien dire ici.

Qu’est-ce que vous voulez que je vous dise ? Je lis un message ailleurs qui me paraît suspect sur un sujet grave, je n’y connais rien moi, ici je sais que certains travaillent dans ce domaine ou équivalent, donc je viens demander vérification. En quoi ça peut être mal vu ?

Qu’est-ce qui peut encore vous poser problème ? Le fait que je screenshot et pose une liste des questions ? Cette liste de questions d’ailleurs, je l’ai écrite justement pour éviter qu’on rejette ce topic (ce que vous exprimez via le downvote du coup). Parce que moi au début je comptais juste poster le screen et vous demander "c’est vrai ?"…

TumulteClassicisme

Ne prend pas le downvote comme quelque chose de personnel. Je pense que les membres qui ont downvoter ton message l’on fait parce le contenu ne leur semblait pas pertinent (pas de source, des arguments qui n’ont aucun sens). Cela ne veut pas dire que la question qui suit n’est pas pertinente. Des fois, il vaut mieux se taire que de montrer que l’on est ignorant ;) . Et notre vision du monde n’étant que très parcellaire, je pense honnêtement que les gens intelligents sont juste ceux qui ne montrent pas qu’ils sont bêtes.

De manière générale, c’est important de faire la différence entre les croyances, les idées et les personnes. Et cela marche dans les deux sens. Une personne qui a des croyances que tu trouves sectaire n’est pas forcément stupide. Il n’y a pas de lien entre l’intelligence d’une personne et ses croyances. Et réciproquement, ce n’est pas parce que tu as rencontré un jour certaines personnes qui se sont mal comportées que les idées/croyances auxquelles elles adhéraient sont à jeter à la poubelle. De plus, ce n’est pas parce que l’on critique et remet en cause tes croyances que l’on s’attaque à toi. Certes faire cette différence est quelque chose de difficile à apprendre mais ça rend la vie beaucoup plus agréable une fois que l’on a compris cela ;) .

Moi je vous le dis très franchement hein, d’un point de vue extérieur votre commu semble sectaire. Il faut absolument faire des topics sur des sujets précis, avec une forme précise, et avec une dizaine de paragraphes réfléchis, tout bien ordonné, etc. pour que vous considéreriez qu’un topic soit recevable. Je n’ai vu ce comportement nulle part ailleurs qu’ici. Et je vous souvent les mêmes pseudos.

Je crois que vous ne vous rendez pas très bien compte de l’image que vous montrez de ZdS, mais on est très loin du SdZ et de tout autre forum.

Vos critères sont beaucoup trop restrictifs, et je ne vois pas comment vous allez pouvoir augmenter votre commu en ayant un comportement si strict et contraignant.

TumulteClassicisme

Pourquoi viens-tu ici si tu nous trouves sectaire alors ? Je ne pense pas non plus que l’objectif de Zeste de Savoir soit d’augmenter la communauté pour augmenter la communauté, cela n’a aucun intérêt… L’objectif de ce forum n’est pas d’endormir les gens dans leurs idées et leurs croyances. On ne peut pas dire "oui, c’est tout à fait cela" à chaque topic pour faire plaisir à l’auteur du sujet. Où est l’intérêt ? C’est assez infantilisant comme comportement, tu ne trouves pas ?

+5 -0

Encore une fois, comme le dit entwanne, le problème ce n’est pas que le sujet, que l’on conseillerait d’améliorer, mais le fait que l’on te répète ça à chaque fois, que tu l’ignores, et qu’à chaque fois tu réagis toujours de la même manière. À ZdS, on essaye de partager des connaissances, mais aussi la façon de les apprendre, et ça passe par ce qu’on te dit à chaque fois.

+2 -0

Salut,

C’est dommage d’ouvrir un débat en partant de cette forme. Le sujet est intéressant, mais la manière dont il est présenté ne plait pas. JeuxVideo.com est un site principalement axé sur les jeux vidéo, est-ce vraiment une source fiable pertinente dans ce cas ?

Attention aux apparences, la personne qui se cache derrière le pseudo HenriBecquerel n’a peut-être aucune légitimité pour parler du sujet. Si ce sujet venait à être verrouillé, essaye de le refaire en prêtant attention à la forme, en particulier :

  • Une source pertinente et si possible, fiable et récente ;
  • Commence le débat en présentant tes réflexions, tes questions et ce que tu as cherché ;
  • Critique tes sources, montre que tu as réfléchi au sujet un minimum.

C’est exigeant, mais je pense que sur ZdS, on essaye surtout de privilégier la qualité à la quantité. Attirer du monde n’est pas forcément l’objectif premier du site, on vient sur ZdS justement pour y trouver des contenus bien rédigés et différents de ceux qu’on pourrait trouver sur des forums comme ceux de JeuxVideo.com.

Et je ne pense pas que tu dois prendre les pouces rouges personnellement, c’est surtout la forme du sujet qui ne plait pas. ;)

+4 -0

Je vais faire l’avocat du diable :diable:

Il sait que des gens calés sur ZdS pourraient l’aider à nuancer fortement ce qu’il vient de lire, et ce fût le cas. Les réponses de ce topic apportent un éclairage intéressant sur la question aussi bien pour lui que pour nous autres.

Certes, peut-être qu’une autre forme pour lancer le débat aurait été plus appropriée… Mais, pour ma part, je suis content de lire les réponses qui découlent de ce topic.

Vos critères sont beaucoup trop restrictifs, et je ne vois pas comment vous allez pouvoir augmenter votre commu en ayant un comportement si strict et contraignant.

Je comprends que tu sois agaçé. Je ressens moi aussi parfois une tendance au « comportement si strict et contraignant » depuis que je fréquente ZdS. Mais, je pense que c’est un mal pour un bien : c’est ce qui garantit à long terme une certaine qualité constante du forum. La rigueur intellectuelle et le pinaillage c’est pas toujours rigolo, mais à la fin on est quand bien content de pouvoir accorder une certain foi à cette communauté.
Toi-même, tu en accordes une puisque tu es venu demander ici même ce que l’on pensait des affirmations trouvées sur JVC, n’est-ce pas ? :)

Édité par sgble

+6 -0

Lu’!

Que la raison pour laquelle les systèmes ont plus de 30 ans et qu’ils continuent à fonctionner c’est parce que leur niveau de validation n’est pas du tout le même que dans bien des domaines.

Je ne connais pas la plupart des aspects du nucléaire, mais je peux au moins donner une idée des aspects liés au logiciel. C’est difficile de rentrer dans les détails, en particulier parce que je ne suis pas complètement sûr de ce qui est confidentiel et ce qui ne l’est pas. Donc je vais me contenter de comparaisons et de donner quelques clés sur le "pourquoi des vieux machins comme ça ?".

Si je devais donner un ordre d’idée pour le niveau de garanties sur les logiciels dans le nucléaire, je le situerai sur le niveau des systèmes ferroviaires ou au dessus, à savoir que le ferroviaire est plus sûr que l’avionique qui est lui même à un niveau de sûreté complètement dément par rapport à ce qui se fait dans des domaines non-critiques. En gros, si je devais me faire une échelle de systèmes informatiques d’un point de vue sûreté de fonctionnement, je mettrai tout en haut le nucléaire et le ferroviaire.

Outre le fait que c’est des domaines où l’on utilise des outils de validation plutôt poussés, c’est surtout un domaine où la culture de la review, de l’utilisation de feature éprouvées et l’empilement de dispositifs de sûreté les uns sur les autres pour pouvoir se rattraper aux branches en cas de soucis est bien ancré.

En gros :

  • on utilise que les features le plus sures des langages qu’on prend (si on fait du C par exemple, interdiction d’avoir des alias, interdiction d’avoir de l’allocation dynamique, interdiction d’avoir des gotos, etc …),
  • on n’a pas le droit d’utiliser les options d’optimisations du compilateur,
  • on valide que l’usage des features est bien celui qu’on a déterminé à l’aide d’outils de vérification et de multiples reviews de code,
  • on vérifie par code review que le code machine généré correspond bien à ce qui était voulu par rapport au code du langage d’entrée,
  • quand un système doit prendre une décision, au minimum on le compile à l’aide de plusieurs toolchains différentes et en production on les exécute toutes, si l’un des code machine n’est pas d’accord avec les autres (et donc que l’un des toolchains de compilation a un bug - essayez de vous souvenir de la dernière fois que vous avez eu un bug pour compiler du code des features les plus basiques de votre langage favori) on appelle une procédure de sécurité (qui a la même contrainte évidemment),
  • et naturellement, même dans les cas "qui ne devraient pas arriver" on a encore du code pour intercepter ces cas et passer le système dans un mode de sûreté,
  • on utilise des outils de validation poussés notamment basés sur de la preuve de programmes.

Après, pourquoi utiliser des vieux trucs d’il y a 30 ans ? Typiquement des vieux processeurs super lent. Parce qu’ils ont quelques qualité quand même :

  • le temps que prend une instruction à être exécutée est toujours fixe,
  • il n’y a pas de cache,
  • il n’y a pas de prefetcher,
  • il n’y a pas d’exécution out of order.

Ça permet notamment de pouvoir calculer très précisément le temps qu’il va se passer entre la détection d’un problème et le moment où les contre-mesures sont mises en place, et - évidemment - ces calculs sont faits pour tous les scénarios d’usage qui peuvent amener à un soucis, avec vérification que ça matche les contraintes de fonctionnement du cahier des charges.

Bref, tout ça pour dire que si un domaine est capable de mettre ces moyens là à la partie logicielle de leurs systèmes, je doute qu’ils mettent moins de moyens dans le reste.

Édité par Ksass`Peuk

Pour ce qui est du sujet d’origine, mes parents travaillant dans le nucléaire, j’ai également eu le retour selon lequel l’ASN voit passer nombre de jeunes ingénieurs, notamment des X. Effectivement, ils n’ont pas 20 ans de métier dans le nucléaire, et ont des connaissances théoriques. Est-ce vraiment un problème ? Je conçois facilement que ça pose problème au surnommé HenriBequerel: s’il travaille dans le domaine, il est forcé de tout ré-expliquer à chaque fois que l’inspecteur de l’ASN change. Mais c’est en fait ça qui fait que l’ASN fonctionne aussi bien: elle fait appel à des ingés capables d’assimiler rapidement de nouvelles informations, les confronter aux bases théoriques qu’ils ont reçues préalablement, et repérer les situations où il va se passer des choses remarquables (telles qu’un emballement thermique, une fusion du coeur, …). Ce questionnement répéter force les acteurs du nucléaire à bien maîtriser leur système, pour être capables de répondre aux questions, et le changement fréquent d’auditeur de l’ASN fait qu’un problème raté par un auditeur pourra être questionné par le suivant, tout en évitant les situations laissées en l’état, parce que c’est comme ça depuis 10 ans.

Alors oui, à l’usage, c’est usant pour les acteurs du nucléaire, qui répètent principalement la même chose encore et encore (et, là encore, il y a un avantage: la connaissance est préservée quand les équipes se renouvellent). Mais c’est comme ça qu’on fait de la sûreté, nucléaire ou non: on ré-évalue en continu le système, on s’efforce de l’expliquer à un non expert pour s’efforcer d’énoncer clairement toutes les évidences, pour se rendre compte de celles qui ne sont en fait pas si évidentes que ça, on passe son temps à vérifier le travail des autres et à faire vérifier son travail par les autres. Est ce que ça marche ? Le nucléaire, bien qu’étant la méthode la plus dangereuse pour faire bouillir de l’eau, est l’une des méthodes les plus sures de créer de l’énergie, malgré Tchernobyl, et l’aviation, qui est faite de la même façon, avec des audits par des gens qui, à la basent ne connaissent pas le système, est le moyen de transport le plus sur.

Quant à l’affirmation selon laquelle on ferait des économies de bouts de ficelle, elle est à l’opposée de la réputation de l’ASN, de l’affirmation ci avant selon laquelle les mecs de l’ASN sont chiants et pinailleurs, à l’opposé de tout ce que j’ai entendu sur le sujet, des bilans de la cour des comptes sur les mesures prises post Fukushima, bref, il va falloir le justifier.

Maintenant, pour la seconde partie de la discussion, pourquoi est-ce qu’elle embête les gens ? Parce que tu arrives avec un témoignage non sourcé, et que tu préfère demander à d’autres de faire l’effort de le démonter plutôt que de chercher toi même à le sourcer ou le contrer. Tu fais porter la charge de la preuve sur des tiers qui n’ont rien demandé, et tu les forces à faire un effort, parce que l’alternative c’est de laisser une affirmation infondée se diffuser.

+11 -0

quand un système doit prendre une décision, au minimum on le compile à l’aide de plusieurs toolchains différentes et en production on les exécute toutes, si l’un des code machine n’est pas d’accord avec les autres (et donc que l’un des toolchains de compilation a un bug

C’est dingue ça. Ça arrive souvent qu’il y ait une différence entre deux toolchains ? Vous avez déjà eu des occasions de rapporter des bugs chez les gens qui s’occupent de gcc/clang ?

+0 -0

Mais pourquoi on m’a encore downvote alors que je ne fais que poser une question suite à la lecture d’un témoignage ? Mais on peut rien raconter ici c’est fou, vous avez tellement de contraintes sur la forme et le fond c’est incroyable ! Si vous voulez continuer à avoir un topic créé par mois autant le dire tout de suite parce que c’est vers ça que vous vous dirigez, on peut rien dire ici.

TumulteClassicisme

Le downvote est une forme de réponse, il n’est pas à prendre personnellement, et ce n’est pas une censure. Ton sujet n’a pas été rejeté par le forum, il n’a pas été fermé et a même reçu des réponses argumentés, seulement chaque membre a aussi son opinion, et donc si le sujet ne leur plait pas, ils ont aussi le droit de l’exprimer non ? Ils sont même intervenu pour dire pourquoi et ne pas en rester au downvote

Moi je vous le dis très franchement hein, d’un point de vue extérieur votre commu semble sectaire. … Et je vous souvent les mêmes pseudos.

TumulteClassicisme

C’est une association, le coeur se côtoie et est actif pour faire vivre le site, c’est normal que l’aspect communautaire soit fort, mais il ne faut pas confondre communautaire et sectaire.

Il faut absolument faire des topics sur des sujets précis, avec une forme précise, et avec une dizaine de paragraphes réfléchis, tout bien ordonné, etc. pour que vous considéreriez qu’un topic soit recevable. Je n’ai vu ce comportement nulle part ailleurs qu’ici.

TumulteClassicisme

Il y a une forte culture scientifique sur ce forum, donc on tends à avoir ce genre de post, cependant dire qu’il faut "absolument" ça c’est faux, les posts qui ne l’ont pas ne sont pas fermés par la ligne éditoriale pour autant, ils sont juste au pire ignoré par ceux que ça n’intéresse pas, et libre à chacun

Je crois que vous ne vous rendez pas très bien compte de l’image que vous montrez de ZdS, mais on est très loin du SdZ et de tout autre forum.

Vos critères sont beaucoup trop restrictifs, et je ne vois pas comment vous allez pouvoir augmenter votre commu en ayant un comportement si strict et contraignant.

TumulteClassicisme

ZdS a sa propre identité, si on est loin de SdZ ou JVC c’est normal, ce n’est pas le même forum. Il y a des gens à qui cette identité convient et d’autres non, comme tout forum, ben la commu s’agrandira avec ceux à qui ça convient voilà tout

jadis @leroivi - all in all we’re just another brick in the wall

+3 -0

C’est dingue ça. Ça arrive souvent qu’il y ait une différence entre deux toolchains ? Vous avez déjà eu des occasions de rapporter des bugs chez les gens qui s’occupent de gcc/clang ?

sgble

Ça n’arrive pas souvent mais ça arrive. Cette contrainte devient de plus en plus à satisfaire par ailleurs, parce qu’il faut faire attention pendant la qualification des outils à s’assurer que les toolchains ne partagent idéalement pas de code venant du même endroit, ou en tout cas, aussi peu que possible.

(C’est le genre de choses qui ont motivé la création de compilateurs comme CompCert).

Édité par Ksass`Peuk

Le post de départ cité de JVC ne m’a pas l’air délirant; pour avoir discuté un peu avec des gens dans le milieu du nucléaire (une personne travaillant à l’ASN depuis peu, une personne travaillant à EDF depuis longtemps, qui va sur des centrales sans être elle-même dans la production), ça semble crédible et recouper d’autres visions. Évidemment la formulation est un peu excessive sur certains points, et c’est le ressenti d’une personne, pas une vérité absolue sur un milieu entier, mais j’aurais plutôt tendance à le prendre comme un retour authentique d’expérience ressentie, crédible. (Je ne vois pas forcément l’intérêt de critiquer le fait que ça vienne d’un forum.) On peut évidemment discuter d’à quel point ce ressenti colle à la réalité, comment le rendre compatible avec d’autres informations sur ce milieu (par exemple le fait que l’ASN a une bonne réputation d’évaluation relativement intransigeant et resté indépendant), etc.

Un point super important est que la personne mentionne qu’elle travaille dans la "recherche sur le nucléaire". C’est très différent de "le milieu nucléaire", parce que ça peut suggérer qu’elle travaille sur des installations expérimentales, dédiées à la recherche plutôt qu’à la production d’énergie pour le grand public (par exemple: le réacteur expérimental du CEA sur le plateau de Saclay). Je ne connais rien à ce milieu (on pourrait demander à des gens du CEA, mais ils ne sont souvent pas super bavard-e-s), mais il semble possible ou plausible que ces infrastructures sont maintenues moins proprement qu’une centrale EDF, ne serait-ce que parce que c’est beaucoup plus difficile, si les usages et les besoins changent relativement rapidement au cours du temps et des expériences; et que les inspecteurs ASN aient plus de mal à évaluer ces sites que les centrales plus "bateau" d’EDF.

Si c’est bien des réacteurs expérimentaux dont il est question ici, ça concerne un tout petit nombre de site et les implications de sûreté sont réelles mais aussi moins importantes que sur les centrales de production, nettement plus grosses. C’est donc un point important à garder en tête quand on interprète ce message et qu’on en discute.

+2 -0

Je travaille dans l’ingénierie nucléaire.

Personnellement le témoignage de ce HenriBecquerel dénote une méconnaissance absolue des enjeux de l’ingénierie nucléaire. Je doute qu’il y soit du métier.

Tout le matériel utilisé sur les vieilles tranches françaises (CP0, 1, 2, 1300, N4) suit une plan rigoureux de maintenance opérationnelle et tout ce qui s’y rattache (tests périodiques, maintenance préventive…). Tout est clairement décrit dans une série de chapitres qui se nomme les Règles Générales d’Exploitation (RGE) entre autre périodiquement contrôlé par l’ASN.

En prenant en compte 40 ans d’exploitation et en analysant notamment les ESS (Evènements Significatifs de Sûreté) d’une base comme Sapide, on constate qu’il n’y a pas de corrélation entre l’âge d’une centrale et l’augmentation de ces ESS.

L’argumentaire de l’âge d’une technologie pour apeurer les foules est fallacieux et a contraint au choix arbitraire de fermer Fessenheim sans preuves réelles de sa dangerosité.

L’ASN ne recrute peu ou pas des sorties d’école bien au contraire (essayez de passer le concours du corps de l’Ingénieur de l’Industrie et des Mines en temps que jeune diplômé). Je ne sais pas d’où il tient ces informations. De plus l’ASN n’a pas un rôle d’expertise, mais réglementaire et de contrôle. L’expertise est délégué à l’IRSN.

De plus la réglementation emprunte beaucoup aux discussions de la WENRA qui capitalise énormément sur le retour d’expérience de toutes les centrales nucléaires en Europe comme à l’international (via l’AIEA). Toutes les normes en vigueur et requises par les référentiels applicables ne sont pas issus du cerveau de jeunes diplômés mais est le fruit d’une réelle expertise en prenant en compte les réalités du terrain.

Je suis à la fois attristé et choqué qu’on puisse donner du crédit à des gens qui se permettent d’affoler l’opinion publique en usant d’autant d’arguments fallacieux en excluant les experts qui eux travaillent constamment à assurer la sûreté des individus et de l’environnement.

Édité par Bartpab

+10 -1
Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte