Mettons en musique la communauté !

Mais surtout parlons de vos musiques !

a marqué ce sujet comme résolu.

Reprise du dernier message de la page précédente

Je suis tombé là dessus au pif et je ne sais pas pourquoi, j’aime beaucoup même si ce n’est pas a priori mon style. En particulier je trouve la voix du chanteur incroyable.

Édité par Ryx

+4 -0

Je voulais faire une comparaison avec la version plus connue des français (celle chantée par Johnny), et c’est là que j’ai découvert qu’il y a un monde entre l’enregistrement qu’il en a fait en 1964 (même année que la vidée de The Animals postée par @Ryx) et les enregistrements en concert des années plus tard, où il était tombé dans une espèce d’auto-caricature bizarre, notamment dans le rythme et la prononciation.

Dans les deux cas, je préfère la voix d’Eric Burdon.

(Je sens que je vais me faire des amis avec ce post…)

Globalement je trouve que les adaptations en français de tubes anglais sont assez mauvaises. Bye-Bye Cherry, Marylène, Le pénitencier, Qui est ce grand corbeau noir, Vanina, La voix du silence, Déprime, Je survivrai, et j’en passe…

Y a que celles sur le ton de la rigolade qui sont sympa, comme J’aime tes genoux ou

Zombie

À cause de toi, j’ai fini sur ça. Je ne te remercie pas.

Vous rependrez bien un peu de yaourt ? :P

Il y a bien des façons de passer à l’acte. Se taire en est une. Attribué à Jean-Bertrand Pontalis

+1 -0

Pour en revenir à "The House of the Rising Sun", je trouve que la progression d’accords du titre "Boomerang" de Gainsbourg est très proche, peut-être s’en est-il inspiré, d’autant plus que l’orgue y est très présent comme dans la version des Animals:

Édité par fromvega

+0 -0

Pour en revenir à "The House of the Rising Sun", je trouve que la progression d’accords du titre "Boomerang" de Gainsbourg est très proche, peut-être s’en est-il inspiré, d’autant plus que l’orgue y est très présent comme dans la version des Animals:

fromvega

En relevant rapidement la grille sur mon piano :

Gm | B♭ | C | E♭| Gm/D | D(7) | Gm | % |

Autrement dit:

Im | III♭ | IV | VI♭| Im/V | V(7) | Im | % |

En effet, c’est la même progression, sauf que The House of the Rising sun double encore cette grille en deux phrases (question/réponse), et que ça, c’est la réponse. :)

Édité par nohar

I was a llama before it was cool

+3 -0

Ça n’est pas très surprenant : il y a des articles entiers sur les « influences » et « emprunts » de Gainsbourg dans ses chansons. Ses reprises de musique « classique » sont connues, mais il a fait ça aussi avec des mélodies plus modernes, ce qui lui a valu quelques procès en plagiat (dont à priori au moins un de perdu).

Après, très franchement, je ne pense pas qu’on puisse parler de plagiat pour la réutilisation d’une suite d’accords (enfin c’est même sûr), mais là, avec la ligne de basse bien caractéristique, l’instrumentation similaire, et surtout l’époque qui est grosso-modo la même, oui, c’est très clairement inspiré.

PS : J’ajouterais même que cette progression n’est pas du tout banale, notamment le troisième accord (Do majeur) qui est un peu spicy (il sort de la tonalité installée par les deux premiers accords, "normalement" il aurait dû être mineur). Bref, je ne crois pas du tout à une coïncidence.

Édité par nohar

I was a llama before it was cool

+1 -0

Après, très franchement, je ne pense pas qu’on puisse parler de plagiat pour la réutilisation d’une suite d’accords (enfin c’est même sûr), mais là, avec la ligne de basse bien caractéristique, l’instrumentation similaire, et surtout l’époque qui est grosso-modo la même, oui, c’est très clairement inspiré.

PS : J’ajouterais même que cette progression n’est pas du tout banale, notamment le troisième accord (Do majeur) qui est un peu spicy (il sort de la tonalité installée par les deux premiers accords, "normalement" il aurait dû être mineur). Bref, je ne crois pas du tout à une coïncidence.

nohar

Après, vu le nombre de versions de la follia, la musique est faite de plagiats…

Édité par qwerty

La tero estas nur unu lando | Géographe de service | Cliquez 👍 pour dire merci

+0 -0

En fait je pense vraiment que plagiat est un très grand mot en musique, et il me fait tiquer chaque fois que je le lis, parce qu’il a une connotation très négative.

De mon point de vue, il n’y a vraiment aucun mal, musicalement parlant, à s’inspirer de ce que font les autres et à l’enrichir ou le réutiliser. Et vouloir y calquer une logique de propriété sera forcément casse-gueule.

Déjà, la frontière entre inspiration, reprise, hommage et plagiat est on ne peut plus floue, mais surtout, parler de plagiat tendrait à placer l’originalité comme valeur centrale en musique. Le hic c’est que ça entre totalement en contradiction avec la façon dont on écoute et apprécie la musique : pour que quelque chose soit apprécié, il faut que ça parle aux gens, et donc que cela utilise des formes et des codes qu’ils comprennent et qu’ils associent à quelque chose qu’ils aiment. Partant de là, la bonne musique est forcément, quelque part, une répétition de quelque chose d’autre.

De la façon dont je vois les choses, la musique fonctionne comme une sorte de bouillon commun à tous. De temps en temps, un compositeur particulièrement creatif va rajouter un nouveau condiment qui va piquer la langue, puis finir assimilé progressivement, parce que les autres musiciens, qui auront aimé ce truc, vont le réutiliser dans leur recette.

Il n’y a vraiment que parce que la musique a une valeur commerciale de nos jours que l’on a des problématiques de plagiat…

Édité par nohar

I was a llama before it was cool

+6 -0

Si on mettait un brevet sur la progression Lam-FaM-DoM-SolM, il y en a un qui se ferait de l’argent.

Mais pour reprendre une phrase d’un grand du siècle précédent :

A good composer does not imitate; he steals.

Igor Stravinsky
+0 -0

Little Richard, pionnier du Rock’n’roll, est mort hier d’un cancer. Ce qui me fait dire trois choses :

  1. J’étais persuadé qu’il était déjà mort…
  2. Vous connaissez au moins un de ses morceaux.
  3. Il n’était jamais paru sur ce topic, et c’est chose réparée :
Little Richard – Tutti Frutti (enregistrement concert de 1995).

Je vous mets les paroles, mais c’est pas vraiment une chanson à texte :

Be bop a lula balab bam bom
Tutti frutti, oh ruti (x5)
Be bop a lula balab bam bom
[I got a girl named Sue
She knows just what to do] (x2)
She rocks to the east
Rocks to the west
She’s the girl that I love best
Tutti frutti, oh ruti (x5)
Be bop a lula balab bam bom
[I got a girl named Daisy
She almost drives me crazy] (x2)
She knows how to love me
Yes indeed
Boys don’t know what she do to me
Tutti frutti, oh ruti (x5)
Be bop a lula balab bam…

Pour plus de rock, c’est par ici.

Un petit morceaux doux et triste ce soir tiré de l’animé Sagrada Reset.

Sagrada Reset - What I’ve Lost Already

Édité par Taurre

#JeSuisArius

+0 -0
Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte