Collaborations et projets de tutoriel ou article

Venez partager vos idées, ou chercher un co-auteur pour un projet qui vous tiens à coeur !

a marqué ce sujet comme résolu.

Reprise du dernier message de la page précédente

Je réveille ce sujet de manière impromptue pour demander avis : j’ai bien quelques contenus en cours de rédaction, mais rien de bien motivant. Je cherche donc des idées. D’où question :

Toi, assidu lecteur, quels sujets t’intéresse ?

Toi, curieuse lectrice, que souhaites-tu lire ?

Hier, dans le parc, j’ai vu une petite vieille entourée de dinosaures aviens. Je donne pas cher de sa peau.

+1 -0

J’ai des idées que j’avais émises dans un autre sujet, pour ne pas qu’elles tombent dans l’oubli. Celle qui te concernerait le plus Gabbro sont les suivantes :


Pour ce qui est d’un cours de mécanique du point, c’est une super idée. Le problème, c’est qu’écrire des cours pour débutants est vraiment difficile à mon avis. La plupart de mes tentatives sont restées au point mort…

+3 -0

Astronogeek a tellement bien traité des points de Lagrange que je ne me sens pas de parler du sujet.

Pour l’équivalence des masses, pour l’avoir testé sur des gens que je connais, c’est beaucoup plus difficile à faire passer que ça en à l’air. Le problème est que c’est déjà complexe pour un non scientifique (déjà, la gravité est indépendante de la masse, c’est pas acquis) et évident pour les scientifique. Donc compliqué à déconstruire.

Tu parlais aussi des méthodes de Monte Carlo (et tout le tintouin Markov et compagnie, j’imagine). Ça pourrait être bien sympa, et c’est pile poile mon domaine, ça.

On n’a qu’à refaire un CdS sur l’espace, c’est le seul qui avait vraiment bien marché, et c’est toujours sympa de se renseigner et d’écrire sur le sujet :)

Si y’a des motivés, j’en suis. :) J’ai toujours pas fini ma série Rosetta, d’ailleurs…

Édité par Gabbro

Hier, dans le parc, j’ai vu une petite vieille entourée de dinosaures aviens. Je donne pas cher de sa peau.

+1 -0

De mémoire ça reste un principe fondé sur les résultats expérimentaux

Tu veux dire comme tout le reste de la physique si on remonte assez loin ? :)

I don’t mind that you think slowly, but I do mind that you are publishing faster. — W. Pauli

+0 -0

Tu me montres une théorie qui a de la valeur sans être fondée/validée sur des observations et on en reparle. L’équivalence masse grave/masse inertielle peut être prise comme définition parce qu’observationellement ça marche. C’est comme ça qu’on fait pour à peu près tout en physique, peu importe le nombre d’intermédiaires entre l’observation directe et la théorie dont on parle. Du coup je me demande ce que tu entends par

mais je ne crois pas connaître de raison plus profonde

On n’a jamais rien de "plus profond" qu’une observation en physique. Si on a du bol, on a des observations qui se valident entre elles et qui valident le cadre théorique qu’on utilise pour les relier, mais dire qu’une chose est plus profonde parce qu’on peut la montrer théoriquement, c’est oublier que ces théories elles-mêmes sont fondées/validées sur des observations.

Édité par adri1

I don’t mind that you think slowly, but I do mind that you are publishing faster. — W. Pauli

+1 -0

Je pense que ce qu’il voulait dire c’est par exemple la conservation de l’énergie qui était un postulat et une observation et qui finalement a trouvé une raison plus profonde avec les symétries et le théorème de noether. C’est la symétrie qui devient un postulat issu de l’observation.
L’équivalence des masses n’est pour l’instant toujours qu’un postulat et n’a pas de causes "plus profondes".

Je ne dis pas que l’un fonde l’autre, mais que les interactions théorie-expérience sont ce qu’il y a d’intéressant.

Or, sur le principe d’équivalence, j’ai pas connaissance de théorie qui éclaire différemment les expériences.

Désolé si le "plus profond" était flou. Je pensais pas ça en termes de mieux ou moins bien, mais en termes d’approfondissement des idées.

Édité par Holosmos

+0 -0

J’ai du mal à voir en quoi observer la symétrie est plus profond qu’observer la conservation de l’énergie. Plus robuste je veux bien, plus "profond" ça veut rien dire. C’est pas comme si on avait des données divines nous expliquant la raison des choses qui nous tombent du ciel…

L’équivalence masse grave/inertielle est sans doute moins robuste que la conservation de l’énergie, n’empêche que fondamentalement ce ne sont que des observations qui nous disent que les deux marchent, et de fait il n’y en a pas une qui soit plus "évidente" que l’autre. Je pense que c’est important de ne pas le perdre de vue.

@Holosmos OK, je suis d’accord avec ça, mais on sort de la discussion initiale sur le fait que cette équivalence est "évidente".

I don’t mind that you think slowly, but I do mind that you are publishing faster. — W. Pauli

+0 -0

évident pour les scientifique

C’est si évident ? De mémoire ça reste un principe fondé sur les résultats expérimentaux, mais je ne crois pas connaître de raison plus profonde

Holosmos

Évident au sens « intuitif » ou « de bon sens ». Pour avoir parler de ça avec des scientifiques, ce qui ressort typiquement, c’est

C’est la masse à chaque fois. Pourquoi voudrais-tu qu’elle soit différente ?

Hier, dans le parc, j’ai vu une petite vieille entourée de dinosaures aviens. Je donne pas cher de sa peau.

+0 -0

C’est la masse à chaque fois. Pourquoi voudrais-tu qu’elle soit différente ?

Gabbro

C’est justement l’intérêt de traiter la question, vu que ce n’est en fait pas évident a priori. L’évidence n’en est pas vraiment une.

+1 -0

Oui pour moi la question n’a rien d’évident, et surtout pour le scientifique je dirais (pour faire chier :D ). Parce que quand on y connait rien il n’y a rien qui vient embrouiller le raisonnement : il suffit de montrer un PFD dans un champ gravitationnel, et de pauser la question : "Et après tous pourquoi le mmm de gauche serait le même que le mmm de droite ?". Question qui est complétement sensé et ou la repose ne peut être en aucun cas : "bah c’est évident, c’est la masse des deux cotés", ce type de réponse pour moi c’est oublier que ces équations sont des modèles, que rien ne définis qu’elles soient "vrai" ! Par contre quand on commence à connaitre deux trois truc, la relativité et de la définition de plus en plus louche de "la masse" il y a moyen de se perdre un peu dans ces histoires je pense !

Si on prend les équations de la relativité restreinte on voit bien que le mmm qui intervient dans la quantité de mouvement (et donc ce retrouve in fine comme la masse inertiel quand on dérive les équations de mouvements) provient du mmm de la masse énergie du quadri-vecteur énergie impulsion.

Ensuite comme le tenseur énergie-impulsion (qui intervient dans l’équation d’Einstein qui défini la courbure de l’espace temps en relativité général) est définis à partir des quadrivecteurs énergie-impulsions dans le modèle actuel c’est bien la même masse. Il me semble que c’est ça le lien filé actuel entre la masse gravitationnelle et la masse inertielle.

Mais bien sur cela est tautologique à partir du moment où justement la théorie a été construite d’après le principe d’équivalence !

edit : notons qu’il y a régulièrement des expériences pour ameliorer la précision de l’équivalence.

Édité par Vael

+1 -0

Astronogeek a tellement bien traité des points de Lagrange que je ne me sens pas de parler du sujet.

J’avais effectivement envie d’écrire quelque chose là dessus (toujours en projet) mais je comptais aller (je pense) plus loin que lui (je n’ai pas vu sa vidéo, après), n’ayant pas la même cible. J’ai bien envie d’écrire, comme je l’ai fait pour d’autres articles, pour un public ayant envie de comprendre la justification, le pourquoi et pas juste le quoi, jusqu’aux maths derrière (tout en rendant les parties complexes indépendantes et donc “sautable”).

Mais j’ai donc bien un tel article dans mes cartons, comme le disait @Aabu (pour l’instant juste un dossier dans mon gestionnaire de références, cela dit, je n’ai pas commencé de rédaction).

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte