L'open bar à smoothies

Qui a dit "Hors sujet" ?

a marqué ce sujet comme résolu.

Il y a un truc important dans une démocratie, c’est l’acceptabilité de l’impôt. C’est l’idée que les gens payent des impôts, mais savent en gros pourquoi, et l’acceptent. On nous a dit et répété que suite au prélèvement à la source, il n’y aurait pas d’impôts en 2019 sur les revenus non exceptionnels de 2018.

Je rempli ma déclaration, et les finances public me demandent de payer en gros 1/4 de ce que j’ai payé en 2018, alors que je suis soumis au prélèvement à la source depuis le début d’année et que je n’ai pas eu de revenu exceptionnel. À cause d’une ligne à laquelle je ne peux pas toucher et dont j’ignore la provenance.

Sachant que si calcule bien (ce qui est compliqué avec la décote qui existe au début de la tranche à 14 %), la somme en question est supérieure à ce que je devrai payer s’il n’y avait pas annulation de l’impôt en 2018.

L’acceptabilité de l’impôt passe par un calcul qui ne doit pas paraître arbitraire. Je suis docteur, j’ai recherché pourquoi je dois payer ce que je dois, et je suis incapable de reproduire leur calcul.

Je hais l’administratif.

Hier, dans le parc, j’ai vu une petite vieille entourée de dinosaures aviens. Je donne pas cher de sa peau.

+3 -0

Merci, tu m’as fait penser à remplir ma déclaration.

Je pense sincèrement que le système fiscal est inutilement compliqué. Quand on voit la quantité de choses : revenu brut, brut fiscal, brut imposable, CSG déductible et pas déductible (autrement dit de l’argent payé en impôts et qui se refait taxer sur le revenu !), tous les crédits d’impôts, les parts, les pourcentages de bidule et je ne sais quoi.

Je reste persuadé qu’on pourrait faire un système beaucoup plus simple, et qui serait par conséquent compréhensible, tout en restant efficace (voire plus).

J’ai trouvé un site gouvernemental intéressant : À quoi servent mes impôts. Sur la page redistribution, il y a un graphique (l’histogramme) qui est presque incompréhensible. En tout cas, je n’ai pas compris le lien avec la phrase en dessous.

Édité par Aabu

+3 -0

L’histogramme de l’enfer…

Pourquoi 3758 et 9256 ? Ça représente presque rien en contribuable et ils sont dans la tranche à 0 %, qui se finit 9964 €…

Ensuite, je suis dubitatif sur la légende : la dernière barre fait 3 500 000 foyers fiscaux, pour un total de 16 000 000 (j’ai sommé chaque barre). Soit 20 %, et 70 % des impôts sur le revenu perçus. Ce n’est pas ce que dis la légende. Soit le graphique est faux, soit c’est la légende.

Le découpage hallucinant, sérieux… Ça ne correspond ni aux tranches, ni à un nombre de personne constant, ni à % de contribution au total de l’impôt, ni à un découpage des revenus (linéaire ou log).

Hier, dans le parc, j’ai vu une petite vieille entourée de dinosaures aviens. Je donne pas cher de sa peau.

+0 -0

Il y a un truc important dans une démocratie, c’est l’acceptabilité de l’impôt. C’est l’idée que les gens payent des impôts, mais savent en gros pourquoi, et l’acceptent.

Gabbro

Et puissent savoir combien ils devront payer, sans se farcir la lecture d’un code imbuvable. ^^"

Je pense sincèrement que le système fiscal est inutilement compliqué.

Aabu

Et encore, tu subis sa complexité en tant que contribuable, pour être passé par la case juriste, je peux te dire que c’est encore plus drôle (à plus forte raison en Belgique). :p

De manière générale, le droit fiscal c’est une liste de règles générales (« égalité » devant l’impôt, légalité de l’impôt, catégorisation des revenus, etc.) et une chiée d’exceptions à ces règles, qui reflètent les avantages grapillés par différents groupes d’individus au gré des majorités politiques. Résultat : cela ne ressemble plus à rien.

(et encore, je parle de l’impôt sur les revenus. Malheurs à vous si vous vous penchez sur la TVA ou sur les cotisations sociales).

+2 -0

De manière générale, le droit fiscal c’est une liste de règles générales (« égalité » devant l’impôt, légalité de l’impôt, catégorisation des revenus, etc.) et une chiée d’exceptions à ces règles, qui reflètent les avantages grapillés par différents groupes d’individus au gré des majorités politiques. Résultat : cela ne ressemble plus à rien.

Taurre

J’ai pas envie de faire mon populiste, mais j’avoue que certaines niches fiscales mériterait d’être supprimé par mesure de clarté. Mais ça semble pas être la mode :-)

La tero estas nur unu lando | Géographe de service | Cliquez 👍 pour dire merci

+0 -0

J’ai pas envie de faire mon populiste […]

qwerty

Tu peux l’être ou non, au fond cela n’a pas d’importance, ce mot est creux. ;)

Mais que recouvre réellement ce mot d’ordre ?

Spoiler : rien.

Parle pas de cotisations sociales, je suis entrain de douiller sec. :(

Arius

^^"

Édité par Taurre

+1 -0

Pour info, après contact avec l’administration fiscale, c’est probablement une erreur : ils m’ont précédemment versé un crédit d’impôt qu’ils n’auraient pas dû, et là, ils me demandent de le rembourser. Donc je n’ai pas d'impôt à payer.

Tu m’étonnes que je ne trouvais pas ce que c’était. Eux non plus, en vrai, ils ne savent pas pourquoi j’ai eu de l’argent que je ne devais pas avoir.

Après, je dois reconnaitre que je cherche à comprendre ce qu’il se passe plus facilement quand on me demande de payer plutôt que le contraire. On en revient au fait que, si les impôts étaient faciles à calculer, j’aurai pu savoir qu’on ne me demandait pas assez d’argent. Quoique si les impôts étaient faciles à calculer, on m’aurait demandé la bonne somme directement. :P

Hier, dans le parc, j’ai vu une petite vieille entourée de dinosaures aviens. Je donne pas cher de sa peau.

+3 -0

Paradoxalement ob est obligé de faire compliquer (progressif, etc) pour que ça soit équitable… Pas simple !

La tero estas nur unu lando | Géographe de service | Cliquez 👍 pour dire merci

+0 -0

Le problème n’est pas dû au côté progressif (les tranches, tout ça), mais à tout un tas de trucs autour, en vrac :

  • Tu payes un impôt sur les revenus imposables, qui sont différents des revenus nets, mais aussi des revenus bruts. Parce qu’une partie de la CSG (un impôt) est imposable.
  • Au début de la tranche à 14 %, tu as la décote, qui fait que tu ne payes rien. Puis le rattrapage de la décote, qui met ton taux marginal peu ou prou à celui de la tranche supérieure.
  • Il y a une térachiée de niches fiscales. Qu’elles soient légitimes ou non, cela complique l’impôt.

Mais comme tu le dis, le concept même de tranche marginale d’imposition est mal compris.

Je vous recommande cet article, un peu vieux (la tranche à 5 % n’existe plus), mais qui montre bien que même sans niche fiscale, la vraie fonction impôt est une horreur à calculer. Typiquement, le reste après impôt n’est ni continu, ni croissant avec les revenus.

Une bonne fonction impôt serait continue, de dérivée positive ou nulle (si vous gagnez plus, vous payez autant ou plus), et de dérivée seconde positive (si vous passer de N à N + 1 €, vous payerez au pire autant d’impôt en plus que si vous passez de M à M + 1 € si N < M).

Le système d’imposition marginal par tranche respecte ces trois principes, mais pas l’impôt réel à cause de tout le bazar autour.

Hier, dans le parc, j’ai vu une petite vieille entourée de dinosaures aviens. Je donne pas cher de sa peau.

+2 -0

Après, je dois reconnaitre que je cherche à comprendre ce qu’il se passe plus facilement quand on me demande de payer plutôt que le contraire. On en revient au fait que, si les impôts étaient faciles à calculer, j’aurai pu savoir qu’on ne me demandait pas assez d’argent. Quoique si les impôts étaient faciles à calculer, on m’aurait demandé la bonne somme directement. :P

L’impôt sur le revenu dans le cas simple à savoir un salaire fixe tout le long de l’année n’est pas difficile à calculer en France comme en Belgique. Surtout si tu sais te servir d’un tableur. Chaque année je fais le calcul dans mon coin et je retombe toujours sur la valeur finale à 100€ près (car il y a toujours des changements d’une année à l’autre qui font varier le cours, notamment dans les revenus de ma femme ou au niveau légal).

C’est un peu chiant à faire mais ça se fait quand même sans trop de difficulté. Et tu réalises des trucs bizarres aussi. Par exemple en Belgique, cela fait un moment que le prélèvement à la source est en place et ils nommes ça le précompte professionnel, or depuis 2005 je crois, le précompte professionnel est plus élevé que l’impôt sur le revenu auquel il correspond. De pas grand chose mais tout de même.

Je m’étais même amusé à refaire tous les calculs de mes fiches de payes dans les deux pays. C’est très instructif comme calculs, on apprend pas mal de choses. Mais à réserver aux soirées d’hiver un peu froides. :D

Tu m’étonnes que je ne trouvais pas ce que c’était. Eux non plus, en vrai, ils ne savent pas pourquoi j’ai eu de l’argent que je ne devais pas avoir.

C’est quand même étrange car normalement sur le bilan du calcul de l’impôt tu as une note explicative des montants déduits et de certains calculs ce qui permet justement de voir si une erreur importante s’est glissée ou pas. Après les erreurs arrivent, c’est sans doute le problème quand les déclarations sont complexes (et à ce jeu là la Belgique est plus tordue que la France).

L’impôt par contre qui est opaque et difficile à estimer en avance si tu n’as pas les données historiques à ce sujet c’est la taxe foncière et d’habitation en France. Et cela est pour moi un vrai problème. Au moins en Belgique j’ai trouvé le concept simple étant donné que c’est documenté et la formule universelle (avec juste des coefficients dépendant de ton lieu de résidence mais ça se trouve facilement).

Édité par Renault

Amateur de Logiciel Libre et de la distribution GNU/Linux Fedora. #JeSuisArius

+1 -0

Plus que deux contenus en validation, après c’est le chômage technique… Avec la réforme de l’assurance chômage, il vaut mieux que vous produisiez de nouveaux contenus :p #PensezAuxValidos

La tero estas nur unu lando | Géographe de service | Cliquez 👍 pour dire merci

+10 -0

Je fais les corrections de celui que j’ai proposé rapidement. On va l’atteindre, ce zéro !

Hier, dans le parc, j’ai vu une petite vieille entourée de dinosaures aviens. Je donne pas cher de sa peau.

+0 -0

Arf ! Naan :pirate:
Les auteurs n’ont pas dit leur dernier mot !

ache.one                 🦹         👾                                🦊

+3 -0

Équipe technique

Vous posez une très bonne question : comment les pings sont-ils gérés lors de l’édition ? Alors, on prend les deux versions du message (celle avant l’édition et celle après) et pour chaque version on fait ces étapes :

  1. On récupère la liste de tous les pings @quelquechose de cette version du message
  2. On enlève les doublons ainsi que l’auteur du message
  3. On rogne/limite à un certain nombre de ping (actuellement, 15) par message

On prend les membres qui ont été enlevés (présents avant édition mais absents après édition) et on marque leur notification comme étant lue. De la même manière, on prend les membres qui ont été rajoutés et on leur envoie une notification. On ne touche pas aux notifications des membres qui apparaissent dans les deux listes.

Ce traitement est fait par ces lignes de code si ça vous intéresse !

Édité par Situphen

+12 -0

Plus que deux contenus en validation, après c’est le chômage technique… Avec la réforme de l’assurance chômage, il vaut mieux que vous produisiez de nouveaux contenus :p #PensezAuxValidos

qwerty

Il faudrait que je trouve le temps de finir le mien :pirate: Ça serait dommage que vous vous ennuyez. :soleil:

+0 -0

Ne chatouillez jamais l’auteur qui dort. Reste à attendre la tempête de contenu. :ange:

Édité par Karnaj

Assez des salamis, je passe au jambon — Je fais un carnage si ce car nage car je nage, moi, Karnaj ! — Le comble pour un professeur de mathématique ? Mourir dans l’exercice de ses fonctions.

+4 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte