L'open bar à smoothies

Qui a dit "Hors sujet" ?

a marqué ce sujet comme résolu.

Reprise du dernier message de la page précédente

Ne chatouillez jamais l’auteur qui dort. Reste à attendre la tempête de contenu. :ange:

Édité par Karnaj

Assez des salamis, je passe au jambon — Je fais un carnage si ce car nage car je nage, moi, Karnaj ! — Le comble pour un professeur de mathématique ? Mourir dans l’exercice de ses fonctions.

+4 -0

Mais ! Je reviens sur ZdS et je m’aperçois qu’il n’y a pas eu de message sur l’open bar à smoothie depuis le 28 juin alors qu’on est le 17 juillet ! :o

Vous êtes tous partis en vacances les zesteux ?

J’aime les shorts, ça garde les genoux bien au frais.

+0 -0

Je n’ai pas encore eu l’occasion d’aller voir l’un ou l’autre film, mais effectivement, la critique du film français semblait globalement positive, du coup je le regarderai sûrement à l’occasion. Merci de tes retours. :)

#JeSuisArius

+0 -0

Y’a pas longtemps, une tribune a été signée demandant en substance de respecter les résultats scientifiques. En particulier à la presse.

La semaine dernière, on a pu voir fleurir partout que la cigarette électronique était dangereuse d’après l’OMS. Le rapport est . Pas un journaliste n’a lu le rapport. Vraiment. Cherchez ENDS (pour Electronic nicotine delivery systems). Vous allez typiquement trouver

Evidence on the health risks associated with EnDS remains inconclusive

Ou bien

NDS’ aerosols are likely to be less toxic than cigarettes but there is insufficient evidence to quantify the precise level of risk associated with them.

ou encore

ENDS health warnings should be commensurate with proven health risks. In this regard, the following risk warnings could be considered: potential nicotine addiction; potential respiratory, eyes, nose and throat irritant effect; potential cardiovascular risk; potential adverse effect on pregnancy (due to nicotine exposure)

Et on relit les articles de la presse française pour comparer. Avec 0 lien vers l’étude originel, c’est plus drôle.

Pour un vulgarisateur comme moi, voir que la presse, l’un des principaux moyen d’information pour les adultes, dit de la merde presque systématiquement dès qu’elle parle de science, c’est désespérant. La semaine dernière, c’était le tritium. On prend les paris pour ce weekend ?

Édité par Gabbro

Il y a bien des façons de passer à l’acte. Se taire en est une. Attribué à Jean-Bertrand Pontalis

+5 -0

J’ai vu passer. Avec les astuces pour aider la planète. Astuce 1, prenez un contrat de gaz ou d’électricité verte.

Fatigue…

Il y a bien des façons de passer à l’acte. Se taire en est une. Attribué à Jean-Bertrand Pontalis

+1 -0

Pour un vulgarisateur comme moi, voir que la presse, l’un des principaux moyen d’information pour les adultes, dit de la merde presque systématiquement dès qu’elle parle de science, c’est désespérant. La semaine dernière, c’était le tritium. On prend les paris pour ce weekend ?

Gabbro

Je suis arrivé au même constat que toi, alors pourtant que je n’ai pas spécialement un bagage scientifique… Encore aujourd’hui dans un article de RTBF sur le Li-Fi, je vous laisse apprécier ce passage.

Dans le monde réel, la Li-Fi atteint tout juste la vitesse d’une connexion Wi-Fi moyenne en téléchargement. Mais il existe déjà des solutions, sous la forme de plafonniers qui émettent des ondes lumineuses proches de l’infrarouge de nos télécommandes. Plus exactement des ondes situées entre l’infrarouge et l’ultraviolet.

Édité par Taurre

#JeSuisArius

+2 -0

Je me demande si le fait que ce soit entre l’infrarouge et l’ultraviolet soit lié au fait que ce soit de la lumière visible.

En principe, la Li-Fi est meilleure pour les personnes électrosensibles.

Re-soupire…

En France, par exemple, la Wi-Fi est interdite dans les établissements scolaires.

Ça m’étonnait, donc je suis allé voir. Et la réponse est…

Article 7

I. - Dans les établissements mentionnés au chapitre IV du titre II du livre III de la deuxième partie du code de la santé publique, l’installation d’un équipement terminal fixe équipé d’un accès sans fil à internet est interdite dans les espaces dédiés à l’accueil, au repos et aux activités des enfants de moins de trois ans.

II. - Dans les classes des écoles primaires, les accès sans fil des équipements mentionnés à l’article 184 de la loi n° 2010–788 du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l’environnement installés après la publication de la présente loi sont désactivés lorsqu’ils ne sont pas utilisés pour les activités numériques pédagogiques.

que ça s’appliquera tout pareil au Li-Fi, et que ce n’est pas interdit dans les établissement scolaire, mais dans les salles accueillant des enfants de moins de 3 ans. Source.

Mais sérieusement, ça m’a pris 2 minutes à vérifier, et j’ai cliqué sur le premier lien dans le moteur de recherche (qui sourçait par légifrance). C’est si compliqué que ça ?

Édité par Gabbro

Il y a bien des façons de passer à l’acte. Se taire en est une. Attribué à Jean-Bertrand Pontalis

+2 -0

Je me demande si le fait que ce soit entre l’infrarouge et l’ultraviolet soit lié au fait que ce soit de la lumière visible.

Gabbro

J’espère que les ingénieurs sont au courant que ces canaux sont utilisés pour les transferts énergétiques Soleil/Terre.

Édité par adri1

I don’t mind that you think slowly, but I do mind that you are publishing faster. — W. Pauli

+4 -0

La semaine dernière, c’était le tritium. On prend les paris pour ce weekend ?

Cette semaine, mesdames et messieurs, nous avons le plaisir d’avoir…

L’électrosensibilité, à la suite de la demande du retrait par la justice de 9 compteurs Linky.

La chose sera bien sûr traité de manière totalement impartiale, en interviewant moitié-moitié les associations d’électrosensible et Enedis. Ou que les association, parce que c’est des victimes, donc elles ont forcément raison. On ne verra pas de scientifique. De toute façon, il ne font que nier la souffrance des victimes, ces brutes en blanc.

Désolé d’être aussi cynique et amer, je crois que commence à être très très las.

Il y a bien des façons de passer à l’acte. Se taire en est une. Attribué à Jean-Bertrand Pontalis

+0 -0

Je me demande si le fait que ce soit entre l’infrarouge et l’ultraviolet soit lié au fait que ce soit de la lumière visible.

Gabbro

J’espère que les ingénieurs sont au courant que ces canaux sont utilisés pour les transferts énergétiques Soleil/Terre.

adri1

Qu’est-ce que ça signifie du coup (ça interférerai avec le soleil/terre ou j’ai juste mal compris ?) ?

+0 -0

Qu’est-ce que ça signifie du coup (ça interférerai avec le soleil/terre ou j’ai juste mal compris ?) ?

Non, plutôt que la lumière naturelle du Soleil étant composée de lumière visible, cela aura un impact dans la fiabilité d’un dispositif de communication qui repose sur ces mêmes fréquences.

(outre les autres problèmes liés au Lifi en général).

Sinon oui Gabbro, le traitement médiatique risque d’être navrant. :(

Amateur de Logiciel Libre et de la distribution GNU/Linux Fedora. #JeSuisArius

+2 -0

En informatique aussi c’est drôle de temps en temps : « Et si l’infrastructure Internet était au bout du rouleau ? ».

Je passe sur les termes de « pannes internet » qui ne veulent pas dire grand-chose, mais on a surtout droit à un magnifique mensonge : « Tous les fournisseurs d’accès dans le monde et les géants du net font confiance à ce protocole BGP qui, pourtant, est un “vieux machin” qui date de 1989 et a été modifié en 1994 », un rapide passage par Wikipédia me précise que la version quatre du protocole est décrite par la RFC 4271 publiée en janvier 2006 (et qu’elle est bien en application s’agissant par exemple de la version supportée par OpenBGPD), sans oublier que des amendements ou ajouts ont été apportés au fil du temps.

Puis bon, si BGP était le seul problème, cela se saurait et cela aurait été réglé depuis longtemps. Le fait qu’une poignée d’entreprise hébergent une chiée de sites, contenus et services, on en parle des soucis de résiliences que cela peut poser ? :p

#JeSuisArius

+3 -0

qui, pourtant, est un “vieux machin” qui date de 1989

Ça m’amuse toujours ce que les gens considèrent comme vieux dans le monde de la technique. Ça fait des dizaines d’années qu’on dit que tout s’accélère et qu’on a jamais eu autant de progrès que ces dernières années, et c’est vrai dans une certaine mesure, mais on oublie toujours les choses qui fonctionnent très bien et sont très anciennes.

La continuité technologie est finalement très forte. Les éoliennes de maintenant ressemblent aux moulins à vent d’il y a plusieurs siècles. Certains types de turbines de barrage actuels ont été inventés il y a 140 ans. Les horloges atomiques ont été inventées dans les années 50 à une époque où tout le monde en France n’avait pas l’électricité ou l’eau courante chez soi.

Quand on ne connaît pas l’histoire de la technique, c’est comme quand on ne connaît pas l’histoire tout court. On devrait savoir reconnaître l’absolutisme d’antan (Louis XIV) et celui de maintenant (Arabie saoudite), tout comme on devrait se rendre compte que les voitures électriques de maintenant ne sont que la version moderne de celles des années 1880.

C’est comme les gens qui disent « ouais mais le bouquin est sorti il y a 20 ans ». Quand c’est un bouquin de maths, on peut leur dire de se rassurer, parce que bien souvent, ce qui est dedans à largement plus de 100 ans…

+5 -0

Ça m’amuse toujours ce que les gens considèrent comme vieux dans le monde de la technique. Ça fait des dizaines d’années qu’on dit que tout s’accélère et qu’on a jamais eu autant de progrès que ces dernières années, et c’est vrai dans une certaine mesure, mais on oublie toujours les choses qui fonctionnent très bien et sont très anciennes.

Aabu

Je ne peux que plussoyer. Rien ne me désespère plus dans le domaine technique que cette espèce de foi aveugle en un « progrès » qui « accélère » et rend tout ce qui a un peu plus de deux ans « obsolète ». Quand on y regarde de plus près, ben c’est franchement à nuancer :

  • L’informatique repose toujours sur les transistors (1947), l’algèbre de Boole (1854) et sur le concept de machine de Turing (1936) ;
  • Internet repose sur la commutation de paquets (1960–1970) ;
  • Les processeurs modernes émulent toujours l’architecture des processeurs 8086 et 80386 d’Intel (1978 et 1986) ;
  • etc.

Par ailleurs, pas mal de « progrès » ne sont que la conséquence de l’évolution des techniques existantes. Par exemple, l’usage de plus en plus massif des langages interprétés (Python, Ruby, Javascript, Java, etc.) et la complexité des compilateurs modernes (notamment du côté des optimisations) tient à l’évolution des performances des machines, cela aurait été impensable il y a encore pas si longtemps. De même, les concepts de cloud computing ou de big data n’ont pu naître que grâce à la généralisation de l’Internet haut débit et à l’augmentation de la capacité des supports de stockage. Enfin, pour prendre un exemple plus proche, la naissance de Docker n’a pu avoir lieu que parce qu’un ensemble d’outils étaient préexistants : les cgroups dans le noyau Linux, l’existence et le support des systèmes de fichiers AuFS et OverlayFS, ainsi que les bind mounts (entre autres).

Édité par Taurre

#JeSuisArius

+2 -0

https://arstechnica.com/tech-policy/2019/08/post-snowden-tech-became-more-secure-but-is-govt-really-at-risk-of-going-dark/

AG Barr closed by saying that US citizens should accept encryption backdoors because backdoors are essential to our security.

Je vous jure… Les américains sont pas contents parce que les entreprises ont décidés de chiffrer et sécuriser leurs logiciels… Le GCHQ des anglais disent la même chose aussi… :colere:

https://www.theguardian.com/uk-news/2019/jul/30/five-eyes-backdoor-access-whatsapp-encryption

Édité par Vanadiae

+0 -0

US AG: We need backdoors !
NSA Director: Nope, we don’t.

🤣 C’est un sketch !
La cryptographie civile n’est rien comparé à celle des militaires. Si je suis capable de casser un clé RSA 2048bit1 alors que peut faire une agence gouvernementale avec 10 milliards de budget par an ?

La question n’est pas de savoir si la NSA est capable de lire des e-mails chiffré en GPG mais de savoir quel est le pourcentage des e-mail envoyés elle est capable de décrypter.

Bien-sûr aucune de ces agences ne va révéler publiquement les avancés réalisées en cryptanalyse.


  1. Faible certes.

Édité par ache

ache.one                 🦹         👾                                🦊

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte