Rendre l'asso utile (un peu plus que juste pour payer des trucs quand il y a besoin)

a marqué ce sujet comme résolu.
Auteur du sujet

Reprise du dernier message de la page précédente

  • C’est prévu.
  • Il y a ce billet qui en parle en plus du sexisme, mais c’est un classique dans plein d’assos.
  • Le fait que le forum soit public n’empêche pas vraiment le noyautage de l’asso, du moins je ne vois pas comment. Déjà parce qu’un groupe qui voudrait le faire n’est pas obligé de passer par ce forum.
  • C’est un début de solution, mais pas sûr que ça suffise.

J’ai l’impression qu’il y a une confusion quelque part, et qu’on est en train de reproduire tous les mauvais côtés de la disparition des ZEP. Typiquement, le responsable technique a changé récemment, je l’ai appris par hasard en voyant l’un de ses messages sur le forum staff. J’ai vraiment l’impression qu’ils font plein de choses dans leur coin, et que quand ils le signalent publiquement, il est déjà trop tard pour corriger d’éventuels problèmes (on itèrera, sauf que ça n’arrive jamais).

Si c’est pour reproduire ça, je préfère qu’on ne fasse rien.

Le pire, c’est qu’il me semble qu’existent des solutions évitant cet écueil. Que reproche-t-on aux discussions ? Qu’elles soient longues, avec des messages hors sujet, que personne ne tranche, et qu’elles rebutent d’avance. Et on propose un système qui risque de finir en « Machin fait son truc dans son coin / avec ses potes ». Alors qu’il suffirait de cadrer les débats, et de définir un responsable, quelqu’un qui pourrait communiquer avec les autres responsables / l’équipe / les membres et trancher quand il faut, cadrer les débat pour signaler quand on tombe dans les microtrucs pas forcément utile…

Bref, j’ai l’impression qu’une partie non-négligeable des problèmes signalés pourraient être résolus par une simple réorganisation des tâches au sein de l’équipe, sans changer la manière globale de fonctionner.

PS : vous savez qui est officiellement le responsable de la validation ? Thunderseb, dernière visite en juin. Je n’ai rien contre lui, je sais tout ce qu’il a apporté sur le site du zéro, notamment, mais là tout de suite, il n’est pas réellement responsable du groupe. Quand il y a quelque chose qui cloche (tuto sans validateur depuis longtemps, auteur disparu sans finir sa validation…), c’est toujours un validateur qui finit par lancer un appel à la cantonade, mais comme personne n’est ni chef, ni responsable, ça prend parfois du temps.

Il y a bien des façons de passer à l’acte. Se taire en est une. Attribué à Jean-Bertrand Pontalis

+5 -0
Auteur du sujet

En fait on est plutôt d’accord Gabbro. Sauf qu’aujourd’hui, avec l’organisation actuelle, même « une simple réorganisation des tâches » n’est pas possible, parce que personne ne se sent concerné par cette réorganisation.

Le but de la proposition, c’est que l’asso se sente concernée et ait les moyens de piloter ce genre de chose, que ce soit elle qui cadre les débats, justement.

Pour reprendre ton exemple : ça fait une semaine que j’ai indiqué sur le topic ad hoc qu’on avait un problème de dispo staff. Personne n’a réagi. J’en viens même à me demander si on a encore un staff ! Dans la même idée, ça fait des semaines qu’il doit y avoir quelque chose de lancé pour relancer la communication externe.

Pour moi tout ça devrait être du domaine de l’asso, mais ce n’est pas le cas aujourd’hui, et c’est exactement ce que je propose.

Je vois ce que tu veux dire. Je crains qu’on ne fasse que déplacer le problème : au lieu de dire « l’équipe doit se bouger », on dira « l’asso doit se bouger ». :-° Mais dans l’idée, OK. Je vois plus clairement l’intérêt d’essayer ce que tu proposes.

Il y a bien des façons de passer à l’acte. Se taire en est une. Attribué à Jean-Bertrand Pontalis

+1 -0

Bah si l’asso bouge pas, autant qu’on plie tous nos bagages et que l’on ait la décence d’annoncer l’arrêt des activités. Parce que, me concernant par exemple, je ne vais pas m’investir plus si l’asso (et in extenso, le reste de la communauté ne suit pas).

On est en train de retomber dans les travers des fork du SdZ qui se sont tous plantés.

Édité par Arius

Assez occupé IRL — MP au besoin. Je ne mords pas (toujours)

+4 -0

Je ne sais pas trop comment le dire, donc je risque d’être un peu maladroit.

Globalement, on a une machine qui tourne. Le site, bien que perfectible, marche, il y a eu 4 nouveaux tutos en septembre, 3 articles en octobre, le forum est actif… Ça tourne, et si l’été a été très calme, c’est reparti cet automne.

Par contre, quand on veut faire bouger les choses, c’est dur. Chacun a sa tache, il la connait, la fait, et ça marche. S’il faut faire plus, ou autre chose, il n’a pas le temps, l’envie, l’énergie1… L’organisation actuelle tend, je pense, à favoriser ça. À l’origine, l’asso a été pensée pour être passive, le fonctionnement démocratique a fait qu’on n’a jamais vraiment eu de responsable d’équipe.

Le changement proposé est assez important. On parle de passer de « L’asso fait rien, pas de responsable d’équipe » à « L’asso pilote, il y aura quelqu’un pour trancher ».

Je vois très clairement l’avantage de ce qui est proposé, je vois aussi le fossé qui sépare les deux approches : il faut que ce soit un changement effectif et non pas un changement sur le papier, sinon ça ne sert à rien. Mais ça implique un changement de mentalité important (d’où « l’asso devra se bouger », ce qui n’était pas nécessaire jusqu’ici !), de ne pas brusquer2 les membres (on change le contrat moral, d’une certaine manière) et de prendre garde à ne pas casser ce qui marche bien jusqu’ici.

Au cas où, je répète que je suis favorable à l’idée proposée ici. La question que je pose est plutôt de savoir comment faire en sorte que la transition se fasse bien et que ça marche derrière sachant d’où on part.


  1. Ce n’est pas une critique, je précise. Il faut plus de temps pour changer que pour continuer dans sa routine. 

  2. Ce qui est différent de « ne pas faire ». Je suis convaincu qu’en écoutant les retours, en communiquant…, ça peut très bien se passer. 

Édité par Gabbro

Il y a bien des façons de passer à l’acte. Se taire en est une. Attribué à Jean-Bertrand Pontalis

+2 -0

Je suis d’accord. D’où ma proposition plus haut de commencer à y réfléchir en amont, préparer le terrain, voir comment on peut faire cela de manière souple, simple, efficace en discutant ici mais dans un cadre fixé (ou animé, ce serait plus juste) par l’asso qui se chargera par la suite d’effectuer la paperasse, l’AG et finaliser la transition. :)

Assez occupé IRL — MP au besoin. Je ne mords pas (toujours)

+0 -0

hello, je m’incruste :)

Je sais, je ne suis ni très actif ni impliqué sur le site :honte:
Le soucis majeur si je comprend bien est d’avoir des gens disponibles (et compétent) sur du long terme pour faire le job ?
Question bête : l’association ne peux t’elle pas payer des personnes pour faire ces tâches ?
S’appuyer sur des bénévoles, c’est très difficile et on reste vulnérable à la volontés/disponibilité de ces derniers. Sur le long terme, c’est dur à tenir

Édité par Angelo

+0 -0

Les finances de l’asso sont de l’ordre de 900 € par an d’après le compte-rendu de la dernière AG. Même en doublant son budget (car les 900 € en question sont consommés), on ne pourrait pas payer quelqu’un ne serait-ce qu’un mois au salaire minimum. Grosso modo, pour avoir un quart temps (deux grosses demi journées par semaines), il faudrait multiplier les finances de l’asso par 5, et y mettre tout ce qui a été en plus, soit 80 % du budget.

Ce n’est pas crédible à moyen terme.

Il y a bien des façons de passer à l’acte. Se taire en est une. Attribué à Jean-Bertrand Pontalis

+4 -0

Je suis d’accord avec ce qui est exprimé ici et rejoins l’idée de rendre l’association plus utile.

Mais je me demandais, en lisant « l’association définirait de ce que devrait être Zeste de Savoir et quels moyens à y mettre pour y arriver. » dans le premier message, ce qu’on pouvait faire dès maintenant pour débuter ce travail.

Car cela peut se faire avant la modification effective des statuts (voire doit se faire avant si ça peut avoir une influence sur ces derniers), mais justement, que doit-être Zeste de Savoir ?

Pour moi il y a tout un volet sur la communication et la promotion des contenus qui devrait voir le jour. Pour faire parler de l’asso / du site autrement que par des liens isolés, pour bénéficier de réelles représentations lors d’événements (avec distribution/vente de goodies par exemple), pour offrir de la reconnaissance aux auteurs de contenus (par exemple en mettant certains contenus en avant quand des sujets traités deviennent populaires, pas juste par des tweets lors des publications / mises à jour).

Édité par entwanne

Les finances de l’asso sont de l’ordre de 900 € par an d’après le compte-rendu de la dernière AG. Même en doublant son budget (car les 900 € en question sont consommés), on ne pourrait pas payer quelqu’un ne serait-ce qu’un mois au salaire minimum. Grosso modo, pour avoir un quart temps (deux grosses demi journées par semaines), il faudrait multiplier les finances de l’asso par 5, et y mettre tout ce qui a été en plus, soit 80 % du budget.

Ce n’est pas crédible à moyen terme.

Gabbro

J’avais fait parti d’une association de vulgarisation aussi, et ils avaient réussi à avoir des services civiques qui coûtent pas trop cher. Cependant, le résultat est que comme il n’y a pas vraiment de contrôle, la personne fait un peu ce qui lui chante.

Dans cette même association, ils se débrouillaient pas mal pour aller chercher des financements à droite/à gauche. Il peut-être intéressant de regarder (et je ne sais pas où), si on peut répondre à des appels pour avoir des financements (il y en a plus que ce qu’on le croit).

+2 -0

Dans cette même association, ils se débrouillaient pas mal pour aller chercher des financements à droite/à gauche. Il peut-être intéressant de regarder (et je ne sais pas où), si on peut répondre à des appels pour avoir des financements (il y en a plus que ce qu’on le croit).

Related : Appel à proposition pour le programme Édu-Up de l’Éducation Nationale

On avait dépassé la dead-line au moment où j’avais publié le message, mais on se garde ça sous le coude pour la prochaine fois. Et oui, il y a sûrement d’autres financements publics possibles.

Édité par Roipoussiere

"Il faut commencer par du rêve. Et les choses deviennent réelles à un moment ou un autre." - Kenny Todd, directeur des opérations pour l’ISS.

+4 -0
Auteur du sujet

Bon, vu que l’association a été prévenue et que les débats se sont calmés, je propose que l’on rentre dans la phase 2 : la discussion de ce que pourraient être de nouveaux statuts pour Zeste de Savoir.

Sauf opposition d’ici là, je propose un nouveau topic à ce sujet ce soir (pour fusionner ce sujet et l’autre).

Édité par SpaceFox

En parallèle des changements au niveau du CA, des statuts, reste à savoir quels moyens mettre en pratique pour donner du souffle à la communauté. Redéfinir les rôles de l’association est nécessaire mais il est tout autant nécessaire de définir des "projets" pour mettre ces nouveaux rôles en pratique.

Je propose donc d’utiliser ce sujet pour trouver lesdits projets, tandis que l’autre vise la modification des statuts. Si l’on pouvait trouver un ou deux projets "pilotes" pour commencer, ça serait pas mal. Ainsi, le temps que les statuts soient modifiés, l’on travaillera déjà en amont ici à mettre lesdits projets en place. Cela amène un peu de concret dans l’idée générale. :)

Édité par Arius

Assez occupé IRL — MP au besoin. Je ne mords pas (toujours)

+4 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte