Licence CC BY-SA

Les tables de la loi

Publié :
Auteur :
Catégories :

L'apothéose

"Aucun mortel ne s'est approché aussi près des dieux"
Edmond Halley, Préface des Principia

Newton arrive donc là au bout de la première partie de son livre. Nous avons vu qu'il a déjà pratiquement tout dit, et que ses lois transparaissent déjà dans cette partie qu'il nomme "définitions". Il y déroule un raisonnement logique qui l'amène… à quoi donc ? À rien de moins que les lois de l'Univers, "les lois que Dieu a choisies lorsqu'il a construit le monde" (Jean-Pierre Serre). Il a découvert "la pensée de Dieu", pour paraphraser Stephen Hawking.
Il termine donc cette partie par l'énoncé des trois lois du mouvement, celles que tout étudiant en sciences se doit de connaître. Les voici donc, telles qu'elles apparaissent dans les Principia :



Mais Newton ne s'arrête pas là : une grosse partie de son travail à venir concerne la chute des corps et la gravitation.