Licence CC BY

Jour 1 : Mise en place de règles strictes contre le covid-19

L’observation d'un avion

Dernière mise à jour :
Auteur :
Catégories :
Temps de lecture estimé : 6 minutes

Bonjour, aujourd’hui c’est le premier jour de la mise en place de règle stricte en France ! Je ne pensais pas qu’on arriverait à ce stade quand j’ai posté ma question sur discord :

On doit s’inquiéter si le coronavirus arrive en france ? C’est juste aussi grave qu’une grippe ?
Source: @A-312, Discord, 24/02/2020

C’était mon premier vrai questionnement, devrais-je changer mes habitudes ? Je pensais jusqu’à hier que je ne devrais pas changer mes habitudes. Garder les mêmes précautions que je prends tous les jours : Faire attention à ce que je touche j’ai tendance à toucher tous les objets publics de la même main pour éviter les erreurs/tics de toucher le visage juste après et me laver les mains dès que je peux/rentre chez moi. Ça n’a pas changé mes habitudes. Je reste toutefois surpris de voir certaines personnes prendre ce réflexe uniquement maintenant, ou ne pas réussir à respecter les règles de propreté malgré leur importance.

Je ne voulais pas changer mes habitudes, car je pensais que : 1) avec mon travail, je ne pouvais pas rester cloîtrer chez moi ; 2) si mes habitudes doivent me le faire attraper autant que ça soit le plutôt possible ; 3) mon taux de survie est dans la moyenne basse d’un passager d’avion.

Les discours du président

N’allumant quasiment plus ma télé et n’ayant plus l’habitude de m’assoir sur mon canapé pour simplement regarder la télé j’ai suivi ça sur le live Youtube de France 24 qui a une meilleure qualité vidéo à mon gout que franceinfo. Je regarde aussi le replay de Le 23h de France 3 que je trouve assez synthétique et ciblé sur le plus important.

12 mars 2020

Retranscription : 12 mars 2020

J’ai trouvé ce discours rassurant et lointain.

Weekend du samedi 14 et dimanche 15 mars 2020

Je suis allé dans une grande surface pour m’acheter des chaussures/vêtements (j’avais prévu ça il y a 1–2 semaine), j’étais quasiment seul dans cette partie du magasin, tous étaient dans la partie grande surface/alimentaires. Je suis sortie faire des courses dimanche, il y avait beaucoup de monde dehors, profitant du soleil et du beau temps.

Je n’avais pas encore réalisé que c’était une épidémie. J’ai commencé à réaliser dimanche soir, en lisant les documents du gouvernement actualisé sur les cas les plus impactés que d’autres. Et en sentant l’approche de règle stricte.

J’ai aussi reçu un mail collectif de mon employeur, nous expliquant qu’il y aura une réunion demain matin (lundi 17 mars 2020) pour savoir ce qu’on allait faire et la mise en place de télétravail et si on disposait du matériel pour faire du télétravail. Je me suis donc précipité à essayer et savoir si j’avais un moyen de le faire en interdisant l’accès à mes fichiers personnels (j’avais quelques réticences à ce logiciel de télétravail qui autorise l’accès à tous les fichiers du pc…).

16 mars 2020

Retranscription : 16 mars 2020

Mon employeur m’a dit que vu que je prenais les transports tous les jours, que les clients ne pourront plus passer et que le confinement se rapproche, j’allais rester chez moi, car le plus important étant notre santé plus tôt que de réaliser les déclarations dans un temps imparti que tout le monde a oublié.

Nuit du 16–17 mars 2020

Maintenant que je peux rester cloitrer chez moi, il n’est plus question de l’attraper au plutôt en gardant mes habitudes. Vu que j’ai les moyens d’éviter ça (en espérant que je ne l’ai pas attrapé il y a deux semaines, ou hier X/ ). Je me demande comment je m’organise pour mes courses, je vais le faire le matin sachant que le microbe meurt assez rapidement à l’air libre, mais est-ce le cas dans un magasin avec une température ambiante de 16–17 C° ?

Réception d’un SMS collectif :

Alerte covid 19 : Le Président de la République a annoncé des règles strictes que vous devez impérativement respecter pour lutter contre la propagation du virus et sauver des vies. Les sorties sont autorisées avec attestation et uniquement pour votre travail, si vous ne pouvez pas télétravailler, votre santé ou vos courses essentielles. Toutes les informations sur www.gouvernement.fr
Source: SMS Gouv.fr


Et vous dans tout ça ? Voulez-vous écrire quelques choses à ce sujet ?

Je ne sais pas si nos descendant auront l’éducation et l’internet que nous connaissons. Si Zeste de Savoir, sera toujours debout ou non. Mais dans cette espoir voici un support écrit pour que les historiens puissent comprendre la vie des francophones pendant le Covid-19 en mars 2020.

Si quelqu’un souhaite écrire Jour 1, Jour 2, Jour 4 ou Semaine 2… Je vous prête le flambeau !

91 commentaires

Oué alors c’est pas parce que la situation est grave qu’il faut être condescendant. Ce que font tes grands-parents est grave.

Tes règles de savoir-vivre sont issues du mouvement hygiéniste de début 20e siècle pour éviter la propagation des maladies. Non je ne pense pas que ce soit les petits bourgeois qui ne respectent pas les règles barrières. Que ce soit une majorité, j’en doute aussi très fortement.

+2 -0

Vu que j’ai les moyens d’éviter ça (en espérant que je ne l’ai pas attrapé il y a deux semaines, ou hier X/ ).

En tout cas si tu l’as eu il y a deux semaines, tu auras été asymptomatique. Impossible d’en être sûr mais d’un point de vue purement probabiliste le plus probable est que tu n’as pas été contaminé à ce moment là.

Je me demande comment je m’organise pour mes courses, je vais le faire le matin sachant que le microbe meurt assez rapidement à l’air libre, mais est-ce le cas dans un magasin avec une température ambiante de 16–17 C° ?

Je pense surtout qu’il ne faut pas non plus se prendre la tête. Va faire tes courses en évitant la foule, lave tes mains avant et après et voilà. Tu peux de toute façon difficilement faire mieux.

Après fais en sorte de ne pas avoir besoin de faire tes courses tous les deux jours (sans faire un stock pour 3 mois pour autant).

Ça n’a pas changé mes habitudes. Je reste toutefois surpris de voir certaines personnes prendre ce réflexe uniquement maintenant, ou ne pas réussir à respecter les règles de propreté malgré leur importance.

Car globalement les gens ont tendance à tout minimiser par habitude. On a l’habitude du rhume, de la grippe, des intoxications alimentaires et d’autres infections plus ou moins récurrentes. Cela fait parti du paysage alors qu’on pourrait diminuer leur propagation aussi. Mais comme ce n’est pas aussi médiatisé, que l’impact est moins direct ou sévère à court terme, on néglige. Pourtant ça tue, ça met des gens en arrêt maladie, etc. L’impact n’est pas nul loin de là.

Pourtant ce serait bien de faire gaffe à ce niveau sur la durée. Sans tomber dans l’absence de lien social absolu, mais avoir une hygiène de base sur le sujet quoi.

Amateur de Logiciel Libre et de la distribution GNU/Linux Fedora. #JeSuisArius

+1 -0

Je ne sais plus où j’avais lu ça, mais j’ai lu une hypothèse que si les Français ont pris le virus à la légère, c’est (en partie) à cause des attentats terroristes.

À chaque attentat, on a répété, martelé que la vie devait continuer et qu’il ne fallait pas céder à la peur ; et quand le virus est arrivé on a bêtement repris le même refrain alors qu’il s’agit d’un tout autre type de catastrophe. Pour preuve, le message de Macron il y a dix jours à peine enjoignant aux Français de continuer à vivre, lui-même allant au théâtre.

Je ne sais pas ce que vaut cette théorie, mais je pense que c’est intéressant de se poser la question.

Non pas que ça change quelque chose pour le cas présent vu qu’on est tous consignés, mais peut-être pour de futures épidémies.

+3 -0

Oué alors c’est pas parce que la situation est grave qu’il faut être condescendant. Ce que font tes grands-parents est grave.

Tes règles de savoir-vivre sont issues du mouvement hygiéniste de début 20e siècle pour éviter la propagation des maladies. Non je ne pense pas que ce soit les petits bourgeois qui ne respectent pas les règles barrières. Que ce soit une majorité, j’en doute aussi très fortement.

Phigger

Bof oubli mes remarques débiles. Sinon, pour ce qui est de papy et mamie, j’ai un peu peur pour eux, mais je ne peux faire grand chose. Ma grand-mère doit travailler, mon grand-père se barre de la maison quand il le souhaite, et ma grand-mère s’en fiche. J’ai essayé de lui en empêcher, mais il s’énerve très fort.

Édité par Tchaïkovski

« Une cellule bien hydratée, bien nourrie, bien débarrassée de ses déchets se renouvelle perpétuellement » - Alexis Carrel

+2 -0

Je ne sais plus où j’avais lu ça, mais j’ai lu une hypothèse que si les Français ont pris le virus à la légère, c’est (en partie) à cause des attentats terroristes.

Mouais, sachant que nombre de pays n’ont pas agi très différemment de la France sans avoir eu des attentats, je ne trouve pas l’hypothèse crédible. Certains pays ont naturellement pris certaines mesures à cause du SRAS et autres épidémies asiatiques qui sont malgré tout récents pour ces pays là.

Après la question est de savoir si le sujet a été réellement pris à la légère ou pas. D’abord la gestion d’une épidémie se fait au jour le jour. Des mesures drastiques trop tôt ce n’est pas efficace. Car la population ne l’accepterait pas et que bloquer le pays au moindre pépin peut causer plus de dommages que de bien. Souvenons-nous de la grippe H1N1 où le gouvernement a été vivement critiqué pour avoir sur-réagi à la crise. Alors que globalement la mesure n’était que l’achat massif de vaccins et son application. Je pense sincèrement que le rythme adopté n’a pas été mauvais.

Ensuite ce virus a un autre problème, c’est que au niveau individuel sa problématique reste assez faible. Son vrai problème au au niveau de la société. Il peut contaminer trop de monde, trop vite et saturer les hôpitaux causant là des dommages plus vastes que cela ne devrait si rien n’est fait.

Or beaucoup de gens et de médias ont surréagis au niveau individuel (oui, les médias ont mal communiqué à ce sujet). Comme si tout le monde allait mourir, que juste aller dans une zone de quelques milliers de kilomètres carrés pouvait justifier un lynchage, une dénonciation ou du harcèlement (coucou @LaMatrice). Je pense que tout cela n’a pas aidé à la mise en place d’une prévention plus efficiente avant d’en arriver aux mesures légales plus drastiques.

Édité par Renault

Amateur de Logiciel Libre et de la distribution GNU/Linux Fedora. #JeSuisArius

+7 -0

Par rapport aux attentats, je pense que c’est une forme individualisme qui induit un tel sentiment, les attentats ne touchent pas tout le monde, il en va de même pour le coronavirus qui est relativement peu létal globalement, même s’il peut y avoir des complications graves avec multitudes de cas (apparemment, la prise d’anti-inflamatoire, surpoids important, diabète, maladie immunitaire, et bien évidemment, la sénescence)… Mais beaucoup de gens ne semblent pas se sentir directement concernés et vaquent à leurs occupations, ce qui est assez irresponsable comme réaction à mes yeux. Car ça reste un virus dont on ne sait pas grand-chose et il faut toujours rester vigilant, à mon humble avis.

Nombreux sont les gens, qui, au boulot par exemple, ont voulut me serrer la pince, et me font des remarques débiles du type : "faut pas être parano, ça touche que les vieux, etc…". Et ce pas plus tard que hier…

J’ai trouvé le discours de Macron un peu flou à mes yeux, et parfois un peu risible. Bon, après c’est peut-être parce que je suis d’extrême gauche et que je déteste le gouvernement en place que j’ai cette réaction aussi. :lol:

Édité par Tchaïkovski

« Une cellule bien hydratée, bien nourrie, bien débarrassée de ses déchets se renouvelle perpétuellement » - Alexis Carrel

+0 -0

En attendant il convient de préciser que la Chine semble se remettre petit à petit de l’épidémie. Pour un peuple avec une grosse démographie, ils ont quand même pris des mesures drastiques (mettre des villes en quarantaine, construire des hôpitaux en urgence, etc). Pourvu qu’ils se remettent vite.

Maintenant c’est à nous d’en subir les frais pour ne pas avoir sur-réagi (coucou Agnès Buzyn avec ses affiches de prévention).

J’espère que vous avez fait assez de provisions pour ne pas avoir à faire les courses tous les deux jours. ;)

J’espère que vous avez fait assez de provisions pour ne pas avoir à faire les courses tous les deux jours. ;)

Ge0

Aïe. Mon grand-père : "bof, il reste pleins de stock au Super U et puis on ira quand on en aura besoin".

En d’autres termes, j’avais une bonne dizaine de kilos à perdre, c’est l’occasion de se mettre au jeûne. Je préfère ça que assistance respiratoire.

Édité par Tchaïkovski

« Une cellule bien hydratée, bien nourrie, bien débarrassée de ses déchets se renouvelle perpétuellement » - Alexis Carrel

+0 -0

Si vous avez la patience de faire la queue avec un pareil stress que de rester à un mètre de distance chacun les uns des autres, franchement, pourquoi pas ? Je suis admiratif.

Je préfère plutôt rester terré chez moi (en plus, chance incroyable, j’ai un jardin !).

Bref, tout ceci m’a amené à comprendre que ça ne servait strictement à rien d’essayer de convaincre qui que ce soit, parce que je gage que non seulement personne n’a revu sa position depuis ce qu’il s’est passé sur le topic de @LaMatrice (alors qu’on avait à peine quelques cas en Haute-Savoie et Île-de-France) mais en plus je suis encore plus passé pour un idiot auprès de ma famille alors que visiblement j’avais vu venir le coup. Ça, ça fait encore plus mal.

Je vous souhaite donc un bon confinement à tous. Étant donné le caractère casanier et la position géographique de certains (ça expliquerait peut-être leur manque de surréaction ?), ça devrait bien se passer…

Mon grand-père : "bof, il reste pleins de stock au Super U et puis on ira quand on en aura besoin".

C’est pas forcément idiot comme position. Si on se met tous à acheter à mode parano pour tenir un mois ou plus, les stocks courants vont pas forcément suffire pour tout le monde. Si on étale tous nos courses, disons en en faisant une fois par semaine, on limite beaucoup les contacts humains sans pour autant risquer de vider les supermarchés et que certains se retrouvent devant des rayons vides.

Et même sans prendre ça en compte, mon cas personnel et que j’ai pas de place dans mon frigo (pas des masses dans mon appart), et je suis sensé déménager en UK. Je vais pas faire des tonnes de courses maintenant alors que je suis dans le flou complet en terme de gestion de mon propre stock. Et très certainement, je suis pas le seul dans un cas similaire et donc les supermarchés vont continuer de tourner pour que les gens qui ne peuvent tout simplement pas stocker un mois de bouffe chez eux puissent s’adapter à plus courte échelle de temps.

I don’t mind that you think slowly, but I do mind that you are publishing faster. — W. Pauli

+6 -0

Bref, tout ceci m’a amené à comprendre que ça ne servait strictement à rien d’essayer de convaincre qui que ce soit, parce que je gage que non seulement personne n’a revu sa position depuis ce qu’il s’est passé sur le topic de LaMatrice (alors qu’on avait à peine quelques cas en Haute-Savoie et Île-de-France) mais en plus je suis encore plus passé pour un idiot auprès de ma famille alors que visiblement j’avais vu venir le coup. Ça, ça fait encore plus mal.

Ge0

La position soutenue par beaucoup de personnes était de s’en tenir aux recommandations du gouvernement, ce qui est toujours le cas. Renault l’a déjà bien décrit dans son message.

Ensuite il n’y a pas forcément de queues en magasin. Je suis passé ce matin dans un supermarché de centre-ville pour acheter 2–3 trucs qu’il me manquait et éviter d’y aller trop fréquemment, il n’y avait personne.

Mon grand-père : "bof, il reste pleins de stock au Super U et puis on ira quand on en aura besoin".

C’est pas forcément idiot comme position. Si on se met tous à acheter à mode parano pour tenir un mois ou plus, les stocks courants vont pas forcément suffire pour tout le monde. Si on étale tous nos courses, disons en en faisant une fois par semaine, on limite beaucoup les contacts humains sans pour autant risquer de vider les supermarchés et que certains se retrouvent devant des rayons vides.

Et même sans prendre ça en compte, mon cas personnel et que j’ai pas de place dans mon frigo (pas des masses dans mon appart), et je suis sensé déménager en UK. Je vais pas faire des tonnes de courses maintenant alors que je suis dans le flou complet en terme de gestion de mon propre stock. Et très certainement, je suis pas le seul dans un cas similaire et donc les supermarchés vont continuer de tourner pour que les gens qui ne peuvent tout simplement pas stocker un mois de bouffe chez eux puissent s’adapter à plus courte échelle de temps.

adri1

Je suis assez d’accord. Après, faut juste que je fasse gaffe à ce qu’il ne prennent pas trop le truc à la légère, qu’il ne sorte pas pour se saouler ou aller voir ses potes (oui oui) et je préfère aller faire les courses moi-même.

Ma grand-mère, elle, s’en fiche littéralement, elle baisse les bras pour un rien, c’est compréhensible mais un peu affligeant parfois. :D

Édité par Tchaïkovski

« Une cellule bien hydratée, bien nourrie, bien débarrassée de ses déchets se renouvelle perpétuellement » - Alexis Carrel

+0 -0

alors que visiblement j’avais vu venir le coup

Attention avec ça, c’est extrêmement facile de confirmer une prédiction a posteriori, ça veut pas dire qu’elle était raisonnable a priori ni du domaine du rationnel. Une pandémie d’un nouveau virus est une situation relativement rare (H1N1 de notre vivant, certaines maladies comme Ebola et le VIH fin 20 ème), et qu’elle soit accompagnée de conséquences aussi drastiques pour notre société l’est encore plus. C’est clairement pas une situation qu’on pouvait "voir venir" depuis le début.

Édité par adri1

I don’t mind that you think slowly, but I do mind that you are publishing faster. — W. Pauli

+9 -0

Si vous avez la patience de faire la queue avec un pareil stress que de rester à un mètre de distance chacun les uns des autres, franchement, pourquoi pas ? Je suis admiratif.

Comme entwanne, quand je vais sur le marché ou dans mon supermarché il n’y a pas une foule. Bon déjà je n’habite pas dans une ville immense (mais pas en campagne non plus) et j’ai fait en sorte de le faire avant ou bien après les annonces gouvernementales. Les situations de se ruer sur les supermarchés le lendemain d’une telle annonce est prévisible, après ça se calme naturellement.

Bref, tout ceci m’a amené à comprendre que ça ne servait strictement à rien d’essayer de convaincre qui que ce soit, parce que je gage que non seulement personne n’a revu sa position depuis ce qu’il s’est passé sur le topic de @LaMatrice (alors qu’on avait à peine quelques cas en Haute-Savoie et Île-de-France) mais en plus je suis encore plus passé pour un idiot auprès de ma famille alors que visiblement j’avais vu venir le coup. Ça, ça fait encore plus mal.

Ma position globalement pour le topic de LaMatrice était :

  • Il n’y a pas besoin de paniquer, ni même spécialement maintenant. Être inquiet oui.
  • Il n’a pas eu besoin d’harceler son copain de la salle de sports.
  • S’il est vraiment paniqué, consulter quelqu’un pour son stress et éviter lui de sortir. Pas besoin de mettre en quarantaine tout le monde sur base de critères peu rigoureux et arbitraires qu’il fixe lui même.
  • Rappeler que la grippe tue aussi et que l’hygiène recommandée pour ce virus devrait être de fait d’application chaque hiver. Je ne pense pas avoir sous-estimé le risque de ce coronavirus, mais plutôt qu’on a tendance à sous-estimer celui des pathogènes plus courants chez nous.

Bref, cette attitude ne me paraît pas déraisonnable et même avec les informations qu’on a aujourd’hui, je pense que c’est toujours valide. Je n’ai pas protesté ou minimisé le besoin d’un cloisonnement de la population au moment où cela s’est avéré nécessaire, mais ce n’est pas pour autant que je trouve la panique vraiment justifiée à si large échelle. Ni qu’on aurait dû le faire beaucoup plus tôt.

Et le mot pour la fin, ça va aller quand même. C’est un mauvais moment mais ça va se finir d’une façon ou d’une autre.

Je suis par contre beaucoup plus inquiet pour certains sujets comme le réchauffement climatique où ce ne sera pas juste un mauvais moment à passer car ce sera durable. Et peut être (l’espoir fait vivre) que cette pandémie va aider à réveiller pour changer des choses à ce sujet.

Amateur de Logiciel Libre et de la distribution GNU/Linux Fedora. #JeSuisArius

+5 -0

Juste un dernier message pour vous dire que je vous remercie de vos réponses, mais visiblement je resterai la personne bête dans l’histoire car je ne changerai pas d’avis sur tout ce que vous avez pu dire (et il n’y a que les personnes bêtes qui ne changent pas d’avis).

Et si j’ai accepté de prendre le risque de passer pour un imbécile il y a trois semaines s’il s’avérait qu’on n’en serait pas arrivé là, j’accepte, aujourd’hui, de fermer la discussion, d’être la personne sur laquelle on peut médire parce que « ça sert à rien de discuter avec Ge0, on ne peut pas le raisonner ». J’accepte. Vous avez gagné.

Désolé de vous avoir fait perdre votre précieux temps.

@Ge0 : personne n’a dit ça. Pas besoin de te rabaisser. Dans tous les cas, on peut dire ce qu’on veut, il y a un critère sur lequel on ne peut pas influer et c’est la psychologie humaine. De plus, il faut se rappeler que tu es un cas particulier, puisqu’en contact avec une personne à risque, il est logique que tu t’inquiètes plus.

+4 -0

Vous avez gagné.

Si tu prends la mouche et que tu fuis la discussion de la sorte, clairement on a plutôt échoué. Il faut bien comprendre qu’on n’est pas là pour t’enfoncer ou te rabaisser ou je ne sais quoi (c’est fou ces gens qui se vexent aussi rapidement…). Perso j’aborde la situation avec rationalité parce que c’est ma façon d’être et probablement une déformation professionnelle. Le fait que l’on n’aborde pas le problème de la même façon n’invalide pas tes peurs et tes sentiments, le message que j’essaie de faire passer est qu’il faut parfois prendre du recul sur certaines choses même si c’est difficile justement pour ne pas laisser place à des mesures ou comportements irrationnels.

I don’t mind that you think slowly, but I do mind that you are publishing faster. — W. Pauli

+4 -0

Pour faire très court.
@Ge0, je t’ai toujours beaucoup estimé. C’est pas notre vision différente de la situation qui va changer cela.

À bientôt sur internet et bon confinement.

ache.one                 🦹         👾                                🦊

+0 -0

Bof oubli mes remarques débiles.

J’aimais bien ton premier commentaire, tu devrais les démasquer.

A-312

Très bien, voici, mais à prendre avec sarcasme et des pincettes :

Aucunement préparé, que ça soit pour les courses ou bien pour les médicaments. Je vis avec mes grand-parents et ils prennent ça à la légère, à mon grand désespoir. Mais bon, il faut bien mourir un jour (c’est pas moi qui le dit, c’est mon grand-père). Qu’est-ce que tu veux que je fasse? Respecter les règles de sécurité? Se laver les mains, tousser dans son coude et utiliser des mouchoirs jetables… Je n’appelle pas cela des règles pour éviter la propagation d’un virus, mais du savoir-vivre. Mais bon, je comprends qu’il faille insister avec une population majoritairement composée de petit-bourgeois individualistes un peu odieux.

Moi, je suis comme Céline, j’attends un désastre. Aussi, j’ai une otite très désagréable dans l’oreille gauche mais pas de fièvre. Je pense que c’est mes dents de sagesse, mais je n’ai pas de paracétamol chez moi pour calmer la douleur.

Oui, je suis un grand masochiste.

« Une cellule bien hydratée, bien nourrie, bien débarrassée de ses déchets se renouvelle perpétuellement » - Alexis Carrel

+0 -0

Vous avez gagné.

Si tu prends la mouche et que tu fuis la discussion de la sorte, clairement on a plutôt échoué. Il faut bien comprendre qu’on n’est pas là pour t’enfoncer ou te rabaisser ou je ne sais quoi (c’est fou ces gens qui se vexent aussi rapidement…). Perso j’aborde la situation avec rationalité parce que c’est ma façon d’être et probablement une déformation professionnelle. Le fait que l’on n’aborde pas le problème de la même façon n’invalide pas tes peurs et tes sentiments, le message que j’essaie de faire passer est qu’il faut parfois prendre du recul sur certaines choses même si c’est difficile justement pour ne pas laisser place à des mesures ou comportements irrationnels.

adri1

This.

Assez occupé IRL — MP au besoin. Je ne mords pas (toujours)

+0 -0

Après pour ma part je dois bien avouer m’être trompé : à aucun moment je n’imaginais qu’on en arriverait là. Je pensais simplement que c’était un sujet monté en épingle par les médias, comme les autres « crises » sanitaires de ces 20 dernières années.

Après pour ma part je dois bien avouer m’être trompé : à aucun moment je n’imaginais qu’on en arriverait là. Je pensais simplement que c’était un sujet monté en épingle par les médias, comme les autres « crises » sanitaires de ces 20 dernières années.

entwanne

C’était une position tout à fait raisonnable il y a 3 semaines de ça avec les données publiques. Je rappelle qu’il y a seulement 10 jours, les rassemblements de 4999 personnes étaient autorisés en France ! C’est la troisième « maladie grave qui va tous nous tuer » en 10 ans (avec la grippe A et ebola), et c’est la première à arriver vraiment chez nous.

Il y a bien des façons de passer à l’acte. Se taire en est une. Attribué à Jean-Bertrand Pontalis

+1 -0
Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte