Caf&Sciences

Le coin des scientifiques !

a marqué ce sujet comme résolu.

Reprise du dernier message de la page précédente

À mon sens, ça ne signifie pas « figurativement », mais « énormément » dans ce contexte. C’est une hyperbole efficace. Ta phrase pourrait être

J’ai aussi d’abord remarqué ça en anglais, mais depuis je le vois tellement, pour ainsi dire partout en français.

C’est bien le sens originel du mot, mais utilisé pour faire une hyperbole. Ce n’est pas seulement partout, c’est partout, au sens propre (mais en fait, non, pas au sens propre, d’où exagération). Je comprends qu’on trouve ça laid, mais ça ne semble pas fautif.

Édité par Gabbro

Hier, dans le parc, j’ai vu une petite vieille entourée de dinosaures aviens. Je donne pas cher de sa peau.

+0 -0

Je vois personnellement pas le problème. Le français comme l’anglais est une langue vivante, qui continuera d’évoluer. Des mots changes de sens, deviennent désuets, on ajoute des nouveaux mots.. Tant que la langue est parlée, elle évolue, essayer de poser des règles immuables ne rends ce changement que plus brutal et a pour résultat de diviser là où la langue a pour rôle de rassembler.

+4 -0

Je sais pas pour toi, mais il y a 15 ans de ça quand le terme digital n’avait pas pris son sens "numérique", à part pour la fleur et les empreintes on entendait pas tous les jours quelqu’un l’utiliser. C’est un mot qui n’était pas utilisé des masses à la base, ne l’est toujours pas beaucoup dans son sens d’origine, et l’est énormément dans le sens nouveau. Le sens nouveau et venu se greffer par dessus sans toucher à l’ancien. Il a plus de succès, mais il ne vient pas d’un glissement comme par exemple le terme de "racisme" qui n’était qu’un bête terme de biologie à la base sans connotation péjorative.

EDIT : tiens d’ailleurs, c’est marrant, mais l’explosion du terme digital en français date déjà des années 1940/50, époque des balbutiements de l’informatique. Donc soit les gens ont beaucoup parlé d’empreintes à ce moment, soit l’anglicisme est en fait arrivé d’entrée de jeu. J’imagine que la bosse vers 1900 correspond au moment de l’introduction des empreintes digitales dans la panoplie des policiers.

adri1

C’est peut-être moi qui ai une notion un peu trop large du sens glissement sémantique, alors.

+0 -0

Pour changer de sujet, je viens de lire une introduction à la langue quéchua, et l’auteur disait qu’elle avait servit de vecteur à la propagation de la science dans l’empire inca et plus tard da s les colonies hispaniques. Et dans ses exemples, littéralement n’importe quelle discipline semble être scientifique. Entre autres, "le folclore, la danse et la littérature (figurative)". Des opinions sur cette classification large ?

Perso, j’ai essayé de danser la salsa avant une connaissance très académique, et ça ne s’est pas bien passé.

Je rends mon manuscrit dans moins d’un mois, donc si ça traîne, j’en serais, mais si tu veux faire la chose « dans les jours suivants », ce sera sans moi. :P

Hier, dans le parc, j’ai vu une petite vieille entourée de dinosaures aviens. Je donne pas cher de sa peau.

+1 -0

Wait, vos messages ne sont pas un peu tardifs ? J’ai cru voir quelques explications des erreurs de sa "preuve" sur internet. La siutation est assez embarrassante pour lui je trouve, c’est dommage.

+0 -0
Auteur du sujet

Bon de toute évidence ce qu’il a présenté hier est assez lacunaire.

Mais ça ne veut pas dire qu’il a tort. Un problème comme RH ne sera jamais résolu en première fois par une preuve complète et claire.

Pour rappel, il avait fallu quelques années avant que la preuve de la conjecture de Poincaré soit écrite d’après les papiers de Perelman.

+2 -0

Nan je parlais bien de RH mais c’était sûrement des spéculations.

Pour rappel, il avait fallu quelques années avant que la preuve de la conjecture de Poincaré soit écrite d’après les papiers de Perelman.

C’est un bon point, mais j’ai pas l’impression que ça va s’appliquer dans le cas présent.

+0 -0

Je m’insurge (un peu mais pas beaucoup) contre le fait que la situation soit embarassante pour lui. Il ne s’agit pas du premier venu (laureat de la medaille Fields, du prix Berwick, medaille De Morgan et du prix Abel entre autres) et donc sa credibilite en tant que mathematicien n’est pas a remettre en cause. Connaissant l’importance du probleme, il est normal qu’une annonce d’une personne aussi credible pour sa resolution (ou en tout cas une avancee significative vers sa resolution) trouve un certain echo mediatique en dehors du seul cercle des chercheurs en mathematiques. Ce n’est pas forcement de sa faute. C’est un peu comme les annonces de papiers sur P=NP, il y en a tous les jours, et parmi ces dizaines de papiers d’inconnus, il y a parfois un chercheur connu qui donne une preuve interessante, fausse apres verification, mais le chercheur en question est persuade qu’elle est satisfaisante avant verification pour la soumettre aux pairs.

Je n’ai strictement aucune idee de ce qu’il a raconte, de pourquoi c’est lacunaire et des idees nouvelles de sa demonstration. Ce que je sais par contre, c’est que comme l’a souligne Holosmos, a defaut de permettre une resolution finale, il y aura peut etre matiere a donner une direction ou de nouveaux outils pour la resolution de ce probleme ou de problemes connexes.

Édité par KFC

« Kommunist Fried Chicken » | Macroeconomics: Three decades of intellectual regress

+10 -0

J’approuve : il faut arrêter de sans cesse accuser les scientifiques (surtout ceux qui ont une bonne réputation auprès de leurs pairs) d’être systématiquement de mauvaise foi. Même un mathématicien (surtout un mathématicien ?) peut se tromper, ça ne fait pas de lui un menteur.

Un spécialiste qui se trompe est un spécialiste qui apprend quoi …

C’est autant valide pour les mathématiques que pour les autres domaines.

Édité par ache

ache.one                 🦹         👾                                🦊

+2 -0

Je n’ai vu nulle part quelqu’un dire qu’Atiyah était un menteur / qu’il perdait de sa renommée. Par contre j’ai vu des gens l’inviter pour une conférence à l’ICM et d’autres (HLF) se faire de la pub sur son dos presque. Et quand le bonhomme a 89 ans et que son preprint est un "pif paf pof y’a la solution", c’est dommage.

+2 -0

@KFC: De ce que j’ai compris, c’est embarrassant parce que son papier est un amas de non-sens, et semble être la preuve qu’Atiyah a perdu ses facultés. Apparemment les mathématiciens refusent de commenter son article, ce qui ne serait pas non plus le cas s’ils s’attendaient à au moins quelque chose de solide.

J’ai pu trouver ce message par exemple qui expose les problèmes de son papier. Je ne suis pas un expert en maths mais j’ai pu comprendre les erreurs, ce qui signifie qu’elles sont quand même assez grosses et normalement improbables venant d’un mathématicien tel que lui (même si tout le monde fait des erreurs ça fait quand même beaucoup pour un papier de 5 pages)

Dans le même fil :

I’m currently attending the Derived algebraic geometry workshop in Isaac Newton Institute Cambridge.

The consensus is that Atiyah’s "proof" is a complete embarrassment from an aging mathematician who has lost at least some of his mental faculties.

Édité par melepe

+2 -0

Un scientifique sert la science la moitié de sa vie et la dessert l’autre moitié. Je sais pas d’ou vient ce dicton.

écolo-utopiste altermondialiste radicalisé sur Internet | La tero estas nur unu lando | Géographe de service | Cliquez 👍 pour dire merci

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte