Présidentielles 2017

Débat sur les candidats

a marqué ce sujet comme résolu.

Reprise du dernier message de la page précédente

Bon ben l’abstention a perdu au second tour… :'( . Ces élections sont une belle démonstration (une fois de plus) du pouvoir des médias et des sondages.

Faut voir ce que les législatives vont donner, mais je m’attends à de gros accords PS/En Marche.

Édité par Saroupille

+3 -0

L’idée que l’avenir de l’Europe dépend – en cet instant – de la France est stressante… Ne vous plantez pas et ne nous foutez pas dans la merde les gens, pensez aux autres. :-°

Arius

Bon, ben c’est râté, Macron est élu. :-°

#JeSuisArius

+1 -0

Nan, justement c’est réussi ! Je ne vais pas entrer dans un nouveau débat et si je suis méfiant quant à sa capacité à redresser ce qu’il ne va pas en 5 ans (ce qui est très court comme délai politique, t’as à peine le temps d’espérer relancer la machine), ça reste une bonne nouvelle pour l’Europe. Je sais que tu penses que tout détruire pour tout reconstruit est viable mais ce n’est pas mon cas. ;)

Édité par Arius

Assez occupé IRL — MP au besoin. Je ne mords pas (toujours)

+3 -0

On verra la suite, avec les législatives dans 5 semaines. Macron est l’air de rien dans une position délicate : s’il n’a pas de majorité et qu’il y a à peu près autant de PS que de LR, il ne pourra pas avoir de majorité sans donner l’impression de trahir ses électeur. Ou alors il va apprendre aux français le concept de négociation en politique, comme ça se fait en Allemagne ou au Parlement européen. Je plaisante, on va hurler à la trahison ! ^^

Édit-P.S. : Ce sont les anglais et les russes qui doivent être content. :P

Édité par Gabbro

Il y a bien des façons de passer à l’acte. Se taire en est une. Attribué à Jean-Bertrand Pontalis

+1 -0

Si cette victoire est une bonne chose pour l’UE, ce n’est pas pour autant fini.

Si Macron est élu, contrairement à ce qu’on peut croire, il n’a pas les pleins pouvoirs. ET tant que la composition de l’Assemblée Nationale ne sera pas connue d’ici deux mois, bien difficile de dire à quoi ressemblera les cinq prochaines années. Les mesures qui seront prises, ou pas, et si même un gouvernement stable sera en place. Vu la situation au premier tour, cela semble très compliqué.

Puis les scrutins des législatives britanniques et allemandes auront aussi un impact tant pour l’UE que la France. Il faudra donc attendre fin septembre pour qu’on ait une idée de ce que ces prochaines années nous réservent à priori.

Amateur de Logiciel Libre et de la distribution GNU/Linux Fedora. #JeSuisArius

+1 -0

Si Macron est élu, contrairement à ce qu’on peut croire, il n’a pas les pleins pouvoirs. ET tant que la composition de l’Assemblée Nationale ne sera pas connue d’ici deux mois, bien difficile de dire à quoi ressemblera les cinq prochaines années. Les mesures qui seront prises, ou pas, et si même un gouvernement stable sera en place. Vu la situation au premier tour, cela semble très compliqué.

Ouais, faut voir. Mais même s’il n’a pas la majorité à l’AN. Si elle est assez équilibrée, il pourra probablement compter selon les propositions de loi sur le soutien des députés socialistes et libéraux. Certes, ça va parfois demander de la négociation. Même si le FN est présent en nombre.

Assez occupé IRL — MP au besoin. Je ne mords pas (toujours)

+1 -0

Ces élections sont une belle démonstration (une fois de plus) du pouvoir des médias et des sondages.

Saroupille

Les pauvres médias et sondages. Quand ils se trompent à prévoir ce qui va se passer, on râle sur eux. Quand ils tombent juste, alors c’est que les gens ne sont que des moutons manipulés.

Pour poser des questions ou simplement discuter informatique, vous pouvez rejoindre le discord NaN.

+11 -0

Ouais, faut voir. Mais même s’il n’a pas la majorité à l’AN. Si elle est assez équilibrée, il pourra probablement compter selon les propositions de loi sur le soutien des députés socialistes et libéraux. Certes, ça va parfois demander de la négociation. Même si le FN est présent en nombre.

Cela reste une inconnue fondamentale. Le scrutin législatif est complexe, les 4 partis à 20% n’ont aucune garantie d’avoir environ 20% de sièges. Et la répartition de ces sièges vont êtres capitaux et vont clairement dessiner sur ce qui est possible ou non.

D’autant que nos partis politiques, et nos politiques, ne sont clairement pas habituer à négocier entre eux. Toutes les coalitions passées ont été entre un parti très fort (PS ou LR et prédécesseurs) et des partis plus ou moins proches mais assez faibles. Là on pourrait se retrouver dans des situations où deux partis et plus de tailles équivalentes négocient ensemble. C’est nouveau, et difficile de prédire comment cela se passerait.

Je ne doute pas que le LR et le PS apporteraient un soutiens sur Macron sur quelques lois importantes. Mais de là à réussir à négocier une composition gouvernementale et donc un programme politique qui conviennent à ces entités ? C’est là l’enjeu.

EDIT : KFC, je suis dans ce cas, en Belgique depuis 5 mois (mais ma femme est belge et je viens régulièrement ici depuis 2009). Tu veux savoir quoi plus précisément ?

Édité par Renault

Amateur de Logiciel Libre et de la distribution GNU/Linux Fedora. #JeSuisArius

+0 -0

Ouai, alors bon, j’aurais du préciser hors francophonie et de préférence hors pays frontaliers. Le fond de la question c’est: quels sont les apports directs et palpables de l’UE dans vos vies ? En vrai, je devrais exclure Schengen et ERASMUS parce que ce sont des programmes antérieurs à l’Union Européenne, mais bon.

« Kommunist Fried Chicken » | Macroeconomics: Three decades of intellectual regress

+0 -0

70 ans de paix

Holosmos

Corrélation n’est pas causalité. Je sais pas, depuis que je respire, je n’ai pas connu la guerre. Je suppose que cela participe activement à la paix autour de chez moi. L’argument est donc irrecevable sans argumentation.

On pourrait citer:

  • Trauma de la seconde guerre mondiale
  • Guerre froide puis détente
  • Pas de tension économique, énergétique ou climatique
  • Début de collaboration énergétique et une forme de collaboration économique intelligente (CECA)

Je ne sais pas si tu as remarqué, mais on a de plus en plus de violences dans l’UE, de la montée de groupes violents à peine masqué, des violences verbales et textuels inter-états par presse interposée, violences symboliques et économiques très fortes, etc. Ce que l’UE n’arrive pas à ré-freiner voire se trouve être un moteur dans sa forme actuelle.

« Kommunist Fried Chicken » | Macroeconomics: Three decades of intellectual regress

+1 -0

Je ne vois pas en quoi on devrait exclure nos voisins et les pays partageant la même langue. L’UE cela concerne tous les états membres et les avantages en tirent de cela aussi.

En vrai, je devrais exclure Schengen et ERASMUS parce que ce sont des programmes antérieurs à l’Union Européenne, mais bon.

Schengen c’est après la naissance de l’UE. Et c’est globalement un pilier de l’UE (car obligatoire pour tout nouveau pays membres à terme). Même si l’UE a accepté que d’autres pays en fassent parti (Islande, Suisse, Liechtenstein et Norvège) c’est indiscutablement un programme de l’UE.

Moi j’y ai vu plein d’avantages :

  • Pour voir ma famille (ou ma belle famille, suivant où je vis et où je vais donc en vacances), c’est bien plus simple niveau administratif, en temps de contrôles (c’est déjà assez long comme cela) ;
  • Il y a un socle de lois assez uniformes qui facilite aussi la transition d’un pays à l’autre, pour y travailler ou en tant que touriste ;
  • Cela favorise le tourisme et de fait l’activité de ma région natale (PACA) qui en dépend beaucoup ;
  • Pour m’installer, c’est presque comme si j’étais un belge (ou que j’allais en France), peu de papiers, peu de délais d’acceptations de délais, reconnaissance de mes diplômes, de ma Sécu (et mutuelle) précédente, etc. Franchement, j’ai vu que si je n’étais pas dans l’UE, les démarches auraient été très lourdes et j’aurais eu moins de droits sociaux aussi rapidement.
  • Pour le mariage cela a simplifié les choses, j’ai un collègue qui s’est marié avec une non européenne, cela a été plus chiant pour obtenir l’autorisation de se marier de la part des deux pays ;
  • Quand je reviens en France (ou quand j’allais en Belgique), j’ai pu bénéficier de ma sécu sur place en cas de consultation médicale sans devoir souscrire à des complémentaires ou assurances dédiées ;
  • Je peux y aller rapidement, dès demain si je veux, sans demander de visa ou d’autres conneries du genre (je sais qu’on peut faire ça sans l’UE, mais l’UE l’oblige entre les États membres) qui demandent du temps (un pote s’il veut aller bosser aux USA, il lui faut bien plus de temps pour préparer tout ça) ;
  • J’ai travaillé dans l’aéronautique, je doute que Airbus aurait pu voir le jour sans un cadre européen favorable. Pareil pour le Cern ou Ariane. L’UE est une force pour favoriser ces projets d’envergure.

Je peux dresser la liste longtemps. J’ai bénéficié et je bénéficie très fortement de l’UE, directement comme indirectement.

Amateur de Logiciel Libre et de la distribution GNU/Linux Fedora. #JeSuisArius

+9 -0

Ces élections sont une belle démonstration (une fois de plus) du pouvoir des médias et des sondages.

Saroupille

Les pauvres médias et sondages. Quand ils se trompent à prévoir ce qui va se passer, on râle sur eux. Quand ils tombent juste, alors c’est que les gens ne sont que des moutons manipulés.

gbdivers

Tu parles des sondages ? Bref, c’est pas parce qu’ils se trompent de temps à autre qu’ils ne sont pas un facteur d’influence… Je pige pas ton argument. Les sondages ont une grande influence sur une partie des électeurs. Mais ici, je pense qu’il serait encore plus intéressant de regarder l’influence des médias sur Macron.

+1 -0

Ah oui, j’ai oublié, j’ai décidé de changer de travail en août 2016. En septembre 2016 j’avais un contrat de travail belge et signé avec l’assurance de pouvoir y travailler car la Belgique ne peut m’empêcher ou me demander de monter un dossier pour obtenir ce boulot.

Car c’est aussi un soucis, j’ai déjà vu des amis ne pas aller à leur destination voulue car le gouvernement américain par exemple a dit non, tu comprends l’aérospatial tout ça c’est réservé aux natifs du pays (ou avec un dossier en béton armé). Alors que pourtant les boîtes étaient favorables.

Et une monnaie unique c’est confortable, pour le tourisme ou pas. Pas besoin de convertir dans ma tête que ce soit pour le salaire, le prix des produits. Un euro est un euro. Pas de frais de changes non plus (ce qui revient vite cher quand tu t’y rends souvent). Je peux utiliser mon compte bancaire français comme le compte belge (bon pour l’épargne car les taux d’intérêts belges sont ridicules) car la norme SEPA a simplifié pas mal les choses et les coûts bancaires transfrontaliers.

Et encore, je l’ai fait entre deux pays qui s’entendaient bien depuis longtemps, proche culturellement, avec un niveau de vie similaire et riches. Donc je n’ai aps pu voir les bienfaits par exemple du programme FEDER qui permet à certains pays plus pauvres de bénéficier des sous des pays plus riches pour se doter d’infrastructures, se financer.

Amateur de Logiciel Libre et de la distribution GNU/Linux Fedora. #JeSuisArius

+3 -0

Union Européenne = 19931, Schengen 1990 pour la mise en oeuvre. Airbus idem, pas de l’Union Européenne, 1970. Le CERN, 1954.

Le respect des normes environnementale ? Ok, bonne vanne. Vu comment elles sont massacrées par les un et les autres sans aucun problème et qu’elles n’arrivent pas à réellement évoluer intelligemment.

Tout ce que vous décrivez n’a rien à voir avec la construction économique de l’UE (sauf éventuellement quelques normes). C’est juste de la collaboration qui résulte de Schengen et la liberté de mouvement. Tourisme et facilité bureaucratique lié au voyage et installation.

Heu, franchement, le fait d’être pratique quand on part en vacances parce qu’on a la flemme de faire une division, voila quoi. Je m’en sors avec 5 monnaies localement sans soucis (Euro, Zloty, Couronne Tchèque, Florin Hongrois et Rouble russe) sans soucis. Faut pas déconner. Et j’ai pas de frais de chance non plus.


  1. C’est vraiment un choix que de considérer Maastricht comme créateur de l’UE actuel, pare que c’est un rupture avec le Traité de Rome. 

Édité par KFC

« Kommunist Fried Chicken » | Macroeconomics: Three decades of intellectual regress

+1 -1

Union Européenne = 1993¹

Je fais partie des gens considérant l’UE comme la suite de la communauté européenne et de l’entente charbon-acier franco-allemande. De fait, nous ne travaillons pas avec les mêmes définitions, ce qui explique qu’on se comprend mal.

Édité par Gabbro

Il y a bien des façons de passer à l’acte. Se taire en est une. Attribué à Jean-Bertrand Pontalis

+7 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte